École Héméra

École de Sorcellerie
Inscrivez-vous avec un Prénom et un Nom !!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tristan de Kazak

Aller en bas 
AuteurMessage
Tristan de Kazak
Élève de Remissus - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 7
Race : Daja
Âge : 17
Origine(s) : Aucun

Feuille de personnage
Statut: En Hibernation
MessageSujet: Tristan de Kazak   Sam 12 Nov 2005 - 17:52

Nom : de Kazak

Prénom : Tristan

Race : Daja [1]

Âge : 17 ans

Histoire : Tristan est originaire du royaume de Kazak, situé dans une dimension démoniaque très cruel où règne un roi tout aussi sympathique que Voldemort. Tristan est le plus jeune des fils de la lignée du roi et aussi celui destiné au règne, enfin si il ne meure pas assassiné par un de ses frères, voulant eux aussi le trône de ce grand et cruel royaume.

Dès sa naissance, Tristan était des plus différents. Déja, il ne possédait pas l'aspect repoussant de son père et de ses frères. En fait, il était tout simplement humain. Le jeune homme était le fruit d'un viol sadique perpertré sur une jeune humaine perdue dans la dimension de Trétiack, nom de la dimension où se trouve le royaume de Kazak. Une fois qu'elle fut féconder, le père décida d'épouser Amada, la jeune femme perdue dans cette dimension plus qu'hostile.

Bien que le roi possédait déja quatres femmes, il était tombé sous le charme de la jeune visiteuse. Mais celle-ci cachait un grand secret à son mari. Amada n'était pas totalement humaine. du sang de dragon coulait dans ses veines. Elle était la dernière descendante d'une grande lignée de Daja, ou homme-dragon, et elle se devait de transmettre ses gènes à un enfant pour continuer l'espèce et c'est ce qu'elle fit en accouchant de Tristan et en annulant tout les gènes démoniaques du père.

Tristan ignorait tout de ses ascendance reptilienne et avait été arraché à l'amour maternelle par son père dès qu'il eu lacher son premier cri. Son père ne voulait pas qu'il soit élever par une humaine, car il connaissait la faiblesse de cette espèce pour les enfants. Il voulait que son fils aille la meilleure éducation possible pour qu'il puisse lui succeder.Le père du Daja ignorait lui aussi les ascendance de son fils, pensant qu'il possedait les mêmes pouvoirs que ses fils mais qu'il avait une apparence humaine tout simplement. Mais dans le for intérieur de Tristan brulait un feu dévastateur pour tout ceux le menacant.

La journée de ses 10 ans fut la journée la plus marquante de toute la vie du jeune homme. Alors qu'il se trouvait dans sa chambre, se préparant à descendre rejoindre sa famille pour les festivités entourant son anniversaire, il recut une flèche presqu'en plein coeur. La pointe de la flèche avait percé la cage thoracique du jeune homme mais n'avait pas toucher son coeur, le seul point sensible et mortel du Daja. Il s'écroula et resta évanoui pendant quelques secondes, avant de se réveiller, en sentant une force nouvelle le traverser.

Il se releva immédiatement et sentit dans son dos des ailes pousser, des ailes de dragons. Sans se poser de question sur leurs fonctionnement, il s'envola et apercut son frère, Quentin, qui était son ainé d'un an seulement. Tristan était inconscient de ce qu'il faisait, tout ce qu'il savait c'était qu'il pouvait voler mais ignorait pourquoi et que faisait Quentin dans le ciel. Quentin était jucher sur un grand oiseau de chasse et faillit en tomber quand il apercut les ailes reptiliennes et la queue draconique de son demi-frère. Tristan remarqua cette surprise et remarqua aussi une arbalète dans les main de son frère. Il arracha la flèche qui se trouvait toujours planté dans sa poitrine et la lanca à son frère qui l'attrapa d'une main assuré malgré un tremblement presque imperceptible dans la main tenant les rênes de l'oiseau-destrier.

Tristan sentit ses sens se décupler et vit parfaitement le tremblement dans la main de son frère et la fureur d'avoir manquer son meurtre dans les yeux de Quentin. Car celui-ci comptait assassiner son frère pour avoir accès au trône. C'était une règle du royaume. Seul le plus jeune membre vivant de la famille accedait au trône et tout le monde le convoitait mais Tristan ne devait pas tuer ses bourreaux sous peine d'être excommunier. Pourtant le jeune garçon ne tenait pas compte de cette règle alors qu'il volait rapidement en direction de son frère, tout en sentant le feu du dragon à l'intérieur de lui.

Quentin fit atterir précipitement son destrier et se mit à courir, toujours poursuivis par le jeune Tristan qui savourait sa vengeance. Finalement il se décida à mettre fin au calvaire de son frère et fit bruler tout les passages qui lui aurait permis de se sauver, le forcant à se retourner vers son assassin. Tristan eu un sourire sadique qui découvrit des crocs proéminents et une langue de serpent. Il s'avanca lentement, savourant l'odeur de la peur qui émanait de Quentin, se délectant de la peur qui vibrait dans l'air autour de lui. Il s'approcha encore plus et lui murmura à l'oreille, le tranchant de sa queue accoter sur le cou de Quentin:

"Tu aurais fait un bien piètre roi. Mais tu n'auras pas besoin de te soucier de cette considération la où tu vas''

''Où...où...où je vais?'' béguya Quentin, bien qu'il savait parfaitement de quoi parlait son frère.

"Ne me dis pas que tu ignores où tu vas? Je te donne un indice" murmura-t-il, d,une voix doucereuse, toujours à l'oreille de son frère. " Tu as droit à seulement un aller et pas de retour"

Quentin lacha un petit gémissement et hurla de douleur alors que Tristan appuyait le tranchant de son appendice caudale sur la gorge du Kazakien et la décapitant lentement.

Par la suite, il alla chercher sa mère et décida de retourner dans le monde de cette dernière avant que son père retrouve le corp de son fils favoris. Tristan avait bruler à moitié le corp du démon mais il savait très bien que son père pourrait le retrouver et qu'il devinerait immédiatement qui avait fait cela.

Il réussit à trouver une porte pour le monde humain et commenca une petite vie rangée en compagnie de sa mère. Celle-ci était d'ascendance Daja et sorcière et par la même occasion, Tristan aussi. Il alla donc étudier pendant 2 mois dans une école de sorcellerie mais il avait failli tuer un de ses camarades et il fut renvoyer. Il avait alors 15 ans.

Tristan partit quand il eu l'age de 16 ans en direction de l'amazonie car il savait que si il n'apprenait pas à contrôler ses pouvoirs, il ne pourrait jamais vivre normalement dans la société. Il avait entendu parler d'une école qui pourrait l'aider, ne serait-ce qu'à trouver quelqu'un qui voudrait vivre avec lui.

Sa première année n'a pas été une année des plus extravagante. En fait, il ne se souvient plus vraiment de ce qu'il a fait, justement pas ce n'était pas très intéressant. Il se souvient bien évidemment de la scène dans la salle de travail, mais sinon, c'est plutot vague. Sans oublier la scène dans la salle commune, qu'il a put éviter.

Caractère : Tristan est un jeune homme plutot solitaire, ce qui est dut à sa situation de seul représentant de son espèce. Pourtant quand il a commencer à s'habituer à un endroit, il est très à l'aise. Ce n'est pas vraiment le genre de garçon qui aime séduire et il n'est pas très observateur. Sinon il est plutot déterminer et persévérant. Sans être positif, il n'est pas négatif mais plutot réaliste, voyant le coté réel de la situation plutot que le bon ou le mauvais coté. Il est très impulsif et orgueilleux, comme tout les membres de son espèce.

Physique : Ses cheveux chatains et ses yeux violets donne une note d'humanité et de douceur à son visage déja doux. Assez grand pour son age, c'est un beau garçon et il le sait. Il a grandit un peu depuis son arrivé à Héméra, mais rien de très notoire.

Qualités : attentionné, à l'aise dans toute situation et s'adapte rapidements Il a découvert qu'il pouvait avoir une très bonne écoute, et qu'il pouvait être calme[/cyan]

Défauts : Orgueilleux, impulsif, tétu et aucun sens de l'observation[color=cyan] Il a un certain don pour dire des bétises sans s'en rendre compte


Amis/amours : aucun amis et aucun amour répertorié Il est devenu ami avec Kyana, mais à part cela, il a fait quelques rencontres, mais rien de vraiment important ( manière comme une autre de dire que la joueuse ne se rappel plus de qui Rolling Eyes Probablement Miako, c'est sur Wink )

Avenir : Il est le tout dernier représentant male de sa race mais comme il a l'éternité devant lui, il ignore totalement ce qu'il veut faire.

[1] Les Dajas: Les dajas sont des hybrides des vampires et des dragons. Ils sont nés quand un vampire fut attaqué par un dragon alors qu'il se nourrissait. Le dragon avait apercu le suceur de sang et avait décider de faire bruler cet être impie. Il avait cracher du feu sur le vampire mais celui-ci n'explosa pas comme c'était la coutume. Le corps était rester intact mais l'ame démoniaque était partit, laissant le corp libre. L'esprit du dragon pénétra le corps mais avant il avait fait deux entailles sur les omoplates du vampire et dans le bas du dos du vampire. Cette fusion contre nature créa un être mi vampire, mi dragon possédant les qualités des deux espèces. Les vampires sont éternel, les dragons pratiquement immortels. Ils savent voler et leurs queues étant des armes redoutables tout comme leurs feu. Les vampires sont de redoutables adversaires au combats à mains nu et tout cela réunit créa un hybride presque parfait, si ce n'était que l'impulsivité des membres de l'espèce et l'orgueil qui causa leurs pertes à tous ou presque

(Je tient à préciser que les Dajas sont des inventions personnels et avant d'utiliser ce type d'hybride, même si il ne comporte pas le même nom. Si vous voulez l'utiliser communiquer avec moi pour me dire ce que vous voulez faire avec et je vous répondrez et je ne crois pas que je demande grand chose.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tristan de Kazak
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
École Héméra :: Important et Hors-Sujet :: Présentation des Personnages :: Personnages "À Confirmer" :: Élèves de Remissus "À Confirmer"-
Sauter vers: