École Héméra

École de Sorcellerie
Inscrivez-vous avec un Prénom et un Nom !!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jaswant Shankar

Aller en bas 
AuteurMessage
Jaswant Shankar
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 3
Race : suvayas
Âge : 11
Origine(s) : Akh, le chat

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Jaswant Shankar   Ven 9 Déc 2005 - 20:51

Nom : Shankar

Prénom : Jaswant/Jaya

Âge : 12 ans

Origine(s) : Hindi

Race : démon suvayas
Les suvayas sont des démons peu puissants, parfois plus considérés comme des mauvais génies que comme des démons. Ils ont plusieurs pouvoirs mais peu développés, comme une légère empathie, le don d’ubiquité dans un périmètre restreint. Ils ont surtout un pouvoir d’auto-guérison extraordinaire ainsi qu’une insensibilité à la douleur. Ils peuvent également se désincarner (mais pas trop longtemps sinon leur corps en souffre) et bouger des objets peu lourds à la force de leur esprit. Il peuvent également se donner à volonté des caractères masculins ou féminins.

Physique : Petit pour son âge, Jaswant est arbore néanmoins un air très mature. Les cheveux noirs et raides, au carré légèrement dégradé, Jaswant cultive soigneusement son caractère androgyne, et pour un œil non averti, il est impossible de deviner son sexe.

Histoire : Jaswant et Jaya sont nés dans un bidonville de New Delhi. Ils devaient avoir dans leurs ancêtres un suvayas car les caractères suvayas sont ressortis chez eux. L’un est né sous forme de garçon et l’autre sous forme de fille aussi leur mère les a appelés Jaswant et Jaya. Elle n’a néanmoins jamais été capable de les différencier car aussi bien en caractère qu’en physique, les deux enfants étaient strictement identiques. A trois ans elle s’est rendu compte qu’ils ne ressentaient pas la douleur, aussi les a-t-elle pris pour des lépreux (l’insensibilité à la douleur est l’un des premiers symptômes de la lèpre.). Elle les a donc abandonnés et ils sont allés vivre dans une ladrerie, n’attrapant pas la maladie du fait de leur pouvoir d’auto-guérison. Ayant eux-mêmes étés rejetés, les lépreux les acceptèrent comme des nouveaux membres de leur famille, même s’ils virent tout de suite qu’ils n’étaient pas comme eux.
Personne n’a jamais réussi à savoir lequel était Jaya et lequel était Jaswant à leur naissance, ce qui fait qu’ils répondent tous deux aussi bien à un nom qu’à l’autre.
Un jour, alors qu’ils avaient dix ans, les jumeaux ont voulu aller voir les quartiers plus favorisés de New Delhi, afin de voir comment c’était ailleurs, curiosité toute enfantine. Seulement, la circulation était beaucoup plus dense que dans les bas quartiers où très peu de gens possédaient une voiture (la plupart des gens conduisant une voiture étaient en fait juste chauffeurs au service de gens plus riches). Ils n’étaient donc pas très prudents. Et ce qui devait arriver arriva : l’un des deux jumeaux fut fauché par une voiture. Il fut tué sur le coup (sinon il ne serait pas mort, grâce à ses pouvoirs.) Jaswant se précipita presque sous les roues de la voiture (qui heureusement en percutant l’enfant avait ralenti) pour récupérer le corps de son frère-sœur. Il le ramena à la ladrerie et resta avec lui. Les lépreux eurent un mal fou à le séparer du cadavre. Jaswant avait déjà côtoyé la mort, mais la mort de celui avec qui il partageait toutes ses émotions fut un choc terrible pour lui. Pendant des mois il resta prostré, nourri à la becquée comme un petit enfant, même si au fil du temps on constata une certaine amélioration. Il arrivait au moins à se nourrir seul. Les jumeaux formaient un seul être, et Jaswant avait été amputé d’un coup d’une moitié de lui-même. Il se raccrocha à un vieux chat, Akh, qui vivait dans la ladrerie depuis des années. Un jour, un médecin américain (sorcier) vint visiter la ladrerie, et l’un des lépreux chez qui vivait Jaswant, ne sachant plus quoi faire pour le petit démon, supplia le médecin de le prendre. Celui-ci, prenant pitié de Jaswant, de son état et des conditions dans lesquelles il vivait, accepté de le prendre avec lui. Mais ne sachant pas quoi faire de l’enfant, il vint seulement l’amener à Héméra, pensant que cette école pourrait l’aider.

L'année de Jaswant s'est passée de façon plutôt prévisible, du moins au début. Il parlait de temps en temps à ses camarades, sans jamais lier de liens. Les seules personnes à qui il faisait un minimum attention étaient Akh et monsieur Amadeo. Grâce à ce dernier, Jaswant sait maintenant à peu près lire, même s'il n'est pas rapide.

L'évènement vraiment notable qui survint à la fin de son année fut lorsqu'il revécut son pire souvenir, à savoir la mort de son frère. Cela lui causa un grand choc, alors que depuis cette dernière il cherchait constemment à oblitérer ce souvenir. Pour la première fois depuis l'évènement, il laissa couler ses larmes.


Caractère : En temps normal Jaswant est débrouillard et très ouvert. Mais depuis la mort de son frère-sœur, il se sent complètement perdu et a perdu beaucoup de confiance en lui.

La culpabiblité le fait toujours souffrir, mais il commence à comprendre que son frère ne voudrait pas qu'il soit complètement rongé par elle.
Même si son empathie se déploie toujours autour de lui comme un radar, il accepte mieux le fait qu'il soit désormais "seul".
L'épisode du miroir n'a pas fondamentalement changé sa vision de l'évènement, mais l'a poussé à libérer un peu ses émotions.


Qualités : très débrouillard, un peu manipulateur (mais pas trop, juste de quoi se débrouiller avec les gentilles touristes dans les rues de New Delhi), sociable, tolérant. Il ne craint plus la mort à force de l’avoir vue autour de lui.

Défauts : un peu intéressé, parfois un peu brutal quand on le cherche. Enfin pour l’instant il reste plutôt sourd et amorphe face aux remarques, sonné comme il est.

Il est désormais un peu plus ouvert, mais n'est pas un modèle de charsime et d'ouverture sur le monde non plus.

Amours/Ami(e)s : Jaswant était tellement proche de son frère-sœur qu’il a très peu lié de liens avec d’autre personnes. Depuis la mort de Jaya il s’accroche désespérément à un chat qu’il a trouvé dans les rues.

Signe(s) Particulier(s) : son empathie est très peu développée car elle était auparavant fixée sur Jaya. Elle se déploie maintenant autour de lui mais il ne distingue pas bien les choses qu’il reçoit. Elle restera de toute façon limitée.

Animal de Compagnie : Un chat, Akhubhuj (ça veut dire tout simplement chat en sanskrit), dit Akh, au poil gris, tout maigrichon, mais qui semble avoir adopté Jaswant.


Dernière édition par le Mer 26 Juil 2006 - 20:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jaswant Shankar
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
École Héméra :: Important et Hors-Sujet :: Présentation des Personnages :: Personnages "À Confirmer" :: Élèves de Saevitia "À Confirmer"-
Sauter vers: