École Héméra

École de Sorcellerie
Inscrivez-vous avec un Prénom et un Nom !!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alexander O'Neil

Aller en bas 
AuteurMessage
Alex O'Neil
Élève de Coactus - Première année
avatar

Nombre de messages : 3
Race : Lycanthrope
Âge : 11 ans
Origine(s) : kira, un rat de laboratoire.

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Alexander O'Neil   Jeu 16 Mar 2006 - 20:06

Nom : O’Neil

Prénom : Alexander

Surnom : Alex

Âge : 14 ans, on le trouve généralement plus jeune ...

Origine(s) : Père Irlandais, mère Anglaise.

Race : lycanthrope

Physique : Pour tout résumer, Alex est du genre gringalet. Petit pour son âge, pour ne pas dire nain de jardin, il est aussi quelque peu maigrichon … Il est chétif en somme, plutôt fragile. Fragilité qu’il cache derrière un look de mauvais garçon, ses cheveux blonds mi-longs et un regard critique sur tout ce qui l’entoure … Il se plaît à souligner au crayon noir ses grands yeux d’un bleu d’eau qui tire sur le gris. Les sourcils fins, le visage d’une pâleur parfaite, le nez légèrement retroussé, Alex est plutôt mignon bien qu’il soit très complexé par sa petite taille et son appareil dentaire qui lui valut le surnom de « mâchoires d’acier » … Marginal, vous ne le verrez que rarement vêtu d’un uniforme quel qu’il soit. Il a son style bien à lui, particulier, un peu excentrique mais pas mauvais pour autant … Piercings, colliers à pointes, bagues, mitaines et bracelets en tout genre, chemises, vestes et t-shirts moulants pour contraster avec des pantalons souvent trop grands qui lui donnent un air pataud, quelque chose d’assez canin …

Caractère : Aux premiers abords, Alex apparaît comme un gamin rebelle, effronté et sarcastique. Il se plaît à faire passer son intelligence pour de la ruse, mais il n’est pas foncièrement méchant. Il cache derrière son apparence marginale beaucoup de gentillesse, de douceur et une trop grande sensibilité. Il est susceptible, pessimiste, buté, aussi têtu qu’une mule, fainéant à l’extrême, grognon et très mauvais perdant … Sauvage, il fuit la compagnie des autres et malgré son manque d’expérience en relations sociales, il est très facile de gagner son amitié. On le reconnaît souvent comme quelqu’un de franc et incapable de mentir, d’une étonnante maladresse que ce soit en gestes ou en paroles, sans compter son bon sens de la répartie. En somme, c'est un personnage au caractère bien trempé, et malgré ses mauvaises manières il reste très attachant ...

Histoire : C’est une histoire tellement improbable dans notre monde que j’aurai très bien pu la commencer par « Il était une fois au pays des Gaëls, un garçon normal, fils unique d’une famille normale. Il menait une existence des plus banales, dans une petite ville à l’ouest de Dublin. Quand un jour, dans un bois, il se fit attaquer par le grand méchant loup … ». Seulement cette histoire n’est pas un conte et il serait déshonorant pour le jeune Alexander O’Neil de tourner ainsi en dérision l’histoire de sa vie.
Il naquit au milieu de printemps. Parents ingénieurs, toujours en déplacement … Alex s’éleva seul. Toujours seul … C’était un garçon sauvage, indépendant, autonome, passionné de dessin, de musique et de paranormal. Très intelligent mais complexé, frustré, incompris …
Les instituteurs le décrivaient comme un élève sérieux mais peu ordonné, très capable mais trop introverti … Les années passèrent, toutes identiques, lassantes en somme …
Il fallut un jour bien étrange pour changer la vie de ce gamin déjà blasé, dont la curiosité prononcée restait indifféremment inassouvie. Ce soir ses parents n’étaient pas là. Il venait d’avoir onze ans, d’entrer au collège où les seules matières qu’il travaillait étaient le français et la biologie. Ce soir puisqu’il était seul, il avait décidé de sortir. Sa lunette astronomique sous le bras, il avait marché jusqu’à l’entrée du bois pour aller observer la pleine lune. Le ciel était dégagé, la providence lui offrait la solitude et la visibilité … pourquoi ne pas profiter ?
Il observa longtemps le ciel, prenant des notes brouillonnes sur un carnet à spirales … Quand un grognement attira son attention sur autre chose que le ciel étoilé. Un animal grognait … Il s’approcha prudemment, et tout se passa vite, bien trop vite. Une énorme bête noire sortit des fourrés, lui bondit dessus en le renversant au sol avant de lui planter les crocs dans l’épaule pour repartir en courrant vers le cœur de la forêt.
Le lendemain, plus aucune trace.
Alex fit des recherches, bien sur. Il avait longuement pensé à un loup, mais pourquoi la plaie avait-elle disparu si vite ? C’était tellement … irréel. Il tomba la déprime la plus désarmante … Etait-il fou ? Que c’était-il passé ? Durant un mois il ne se rendit plus en cours. Ses parents n’étaient jamais là, de toute façon. Les seules conversations, c’était …
« Bonjour mon chéri !
-Salut m’man.
-Bonne journée ?
-Ouais.
-Bon j’ai plein de papiers à remplir et ton père ne rentre pas avant minuit. Il y a des pâtes dans le frigo et des crêpes dans le four. Ne regarde pas la télé trop tard ! »
Il était livré à lui-même … Un mois s’écoula, et il eut la confirmation de ses craintes. Selon les revues, les livres fantastiques … Il était un loup-garou depuis que le monstre l’avait mordu. Le soir de la pleine lune il subit une douloureuse transformation et s’enfuit à travers le bois qui bordait la ville. Il s’éveilla le lendemain, couché nu sur son lit et couvert de sang.
Il cacha la vérité à ses parents et prit un nouveau train de vie.
Kira fut un rayon de soleil dans on existence devenue presque pénible. Kira ? Un rat de laboratoire, à tuer et à disséquer lors d’une expérience de physique … Alex s’était beaucoup rapproché de la nature ces deux dernières années, il avait été incapable d’euthanasier son rat et l’avait caché dans son sac. Ses parents ? Absents je vous dis ! Donc peu importe …

Il ne mit jamais personne au courrant de sa situation. Mais alors comment se retrouva-t-il à Héméra, en Amazonie, si loin de l’Irlande ? Un homme dans la rue, un homme étrange, habillé en noir, à la peau pâle … Il l’avait forcé à monter dans sa voiture après les cours. Il l’avait enlevé … Pour fort bien le traiter. Sans lui dire qui il était, il le garda quelques jours après lui avoir dit qu’il était comme lui, qu’il ne pouvait pas rester au sein de la population humaine … il ne le garda que quelques jours, puisque la police le cherchait déjà à travers le pays. Très sympa, il lui acheta de nouveaux vêtements, et tout ce dont il pouvait avoir besoin ou simplement envie. C’est fou ce qu’on peut faire avec une carte de crédit … Puis comme prévu, il le ramena chez ses parents, se chargea lui-même de leur expliquer les faits. Ils appelèrent la police, bien entendu … Un homme fou prétendait que leur fils était un loup-garou, qu’il lui payait l’avion pour qu’il aille dans une école spéciale … ? Mais comme Alex était d’accord, ils quittèrent la ville avant l’arrivée de la police, et l’adolescent prit l’avion le soir même avec sa valise préparée d’avance, fuyant tout ce qu’il avait toujours détesté, pour une nouvelle vie, Héméra …
Aujourd'hui en Irlande, Alexander est toujours recherché par les autorités. L'homme qui l'a sorti de la routine à été placé dans un hôpital psychiatrique où il se permet de dispenser des cours de philosophie aux autres patients, et d'où il disparait mystérieusement chaque soir de pleine lune ...


Poste dans l'École : élève

Amours/Ami(e)s :

Signe(s) Particulier(s) : Allergique à l’argent et particulièrement accroc au tabac, sa petite taille et sa maigreur …

Animal de Compagnie : Kira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alexander O'Neil
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Chris Neil signe à...
» Signature de contrat - Alexander Frolov
» F.T. d'Alexander Blake
» Améthyste Pearl Neil Jones

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
École Héméra :: Important et Hors-Sujet :: Présentation des Personnages :: Personnages "À Confirmer" :: Élèves de Coactus "À Confirmer"-
Sauter vers: