École Héméra

École de Sorcellerie
Inscrivez-vous avec un Prénom et un Nom !!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gwennaëlle Dahan

Aller en bas 
AuteurMessage
Gwennaëlle Dahan
Élève de Coactus - Première année
avatar

Nombre de messages : 3
Race : Mi-humaine, mi-démone
Âge : 15 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Gwennaëlle Dahan   Dim 23 Avr 2006 - 20:26

La fiche :


Nom : Dahan

Prénom : Gwennaëlle

Surnom : Gwenn

Âge : 15 ans

Origine(s) : Un petit village français.

Race : Mi-humaine, mi-démone.

Physique : Gwennaëlle est plutôt petite et mince pour son âge. En effet, elle ne fait qu'un mètre cinquante pour quinze ans. Elle a des yeux très sombres, presque noirs, qui ont un air distant et ne laissent entrevoir aucune émotion. Son visage es fin, mais pas pointu. Ses cheveux sont raides et d'un noir profond. Sa peau, blanche très pâle, tranche avec les ténèbres de sa chevelure et de ses yeux. Ses lèvres fines, d'ordinaire d'un rose très pâle, ont tendance à devenir rouge sang, Gwennaëlle ayant la fâcheuse manie de se mordre les lèvres. Elle a de longs doigts très fins et agiles. Malgré son apparence fragile et enfantine, Gwennaëlle est une jeune fille robuste qui ne plie pas sous un petit effort.

Histoire : Un jour de juin, quinze ans auparavant. Le jour du solstice. Une jeune femme du nom de Tinay se baladait dans une jolie forêt reculée. L'air était rafraichissant ; la lumière du soleil, filtrée par les branches vertes, répandaient leur douce chaleur et auréolaient d'un halo de splendeur les cheveux dorés de Tinay. Ses gestes étaient si gracieux que les calculer au millimètre n'aurait révéler aucune disgrâce. Son visage ovale à la peau de pêche, blanche parsemée d'un léger hale, traduisait à lui seul toute sa douceur. Mais ses yeux, et c'était le véritable piège qui avait fait succombé tant d'hommes, dégageaient une aura sauvage de beauté incontrôlée. Au détour d'un sentier, elle découvrit une petite clairière. Elle voulut s'y allonger, mais elle découvrit que quelqu'un y était déjà. Un homme. Brun, grand, jeune. Il lui tournait le dos, et ne la vit pas. Elle décida alors de jouer à son jeu préféré : la séduction. Domaine dans lequel elle excellait. Elle s'apprêtait à l'aborder quand soudain... Sous l'effet de la chaleur, il enleva un gilet, révélant une chemise à manches courtes. Et sur son avant bras... Elle resta figée et se cacha derrière un arbre, afin qu'il ne la voit pas. Elle ferma les yeux avec rage. Ce tatouage ! Une sorte de rond noir, barré de deux traits noirs et rouges.

Elle se revit, treize ans auparavant. Elle avait sept ans. Sa mère la cajolait tranquillement, quand soudain... Son père était rentré en trombe, et n'avait prononcé que deux mots.

"Ils arrivent."

Il n'avait pas crié, mais la terreur se lisait dans ses yeux. Ces Démons avaient déjà mis plusieurs demeures à feu et à sang dans la région. Maintenant, c'était leur tour. Sa mère l'enfourna dans un placard et lui fit promettre de ne pas parler, de ne pas crier, et, surtout, de ne pas sortir tant qu'Ils seraient là. La petite Tinay, coincée dans son petit espace, serra sa poupée de chiffon dans ses bras. Elle la serra plus fort encore lorsqu'elle Les entendit entrer. Elle la serra encore plus fort lorsque des éclats de voix se firent entendre. Elle la serra si fort, lorsqu'elle entendit son père agoniser dans un râle terrible, et sa mère sangloter, qu'elle crut qu'elle allait la briser. Quand ce fut au tour de sa mère de pousser un cri terrifiant avant de s'effondrer, elle ne pût retenir un cris déchirant. Consciente d'être découverte, elle sortit vivement de son placard et profita de l'effet de surprise pour s'enfuir en courant à toute jambe. La seule chose qu'elle vit fut une marque, qui dansèrent encore en elle pendant des années, sur chacun de leur bras. Cette même marque incrustée dans la chaire de l'homme à présent sous ses yeux.


Son esprit fonctionna à toute allure. Elle mit au point un plan parfait qui vengerait ses parents de ces Démons. Une fois pour toute.

Ce jour-là, elle l'aborda. Comme prévu, il l'aima. Comme prévu, elle feignit d'être habitée des mêmes sentiments. Comme prévu, un mois plus tard, elle lui annonça qu'elle était enceinte. Comme prévu, il fut des plus réjoui. C'est à ce moment là qu'elle prononça ces mots, qui brisèrent le coeur du Démon en mille éclats.

"Mon cher, tu crois vraiment que je vais te laisser élever mon enfant, toi, monstre sans nom, démon impie, dont les parents ont tué les miens ? Cet enfant, je le garderai seule. C'est la dernière fois que tu me vois. Un jour, il reviendra, et à ce moment-là, il sera assez puissant pour anéantir tout ton clan ! "

Sur ces mots, elle le quitta. Elle mit au monde non pas une, mais deux enfants. Des faux jumeaux. Deux filles. La première se nomma Eleina. Elle était le portrait craché de sa mère, blonde aux yeux verts, belle comme le Soleil. Elle aimait le contact des gens. Elle était digne successeur de sa mère, non seulement par sa grande beauté, mais aussi car elle était très calculatrice. Tinay en fut très fière. La seconde, Gwennaëlle, ressemblait comme deux gouttes d'eau à son père, (voir description physique) et était beaucoup plus indépendante.

Dans leurs premières années, Eleina et Gwenn furent comme deux soeurs inséparables, mais le temps les sépara. L'une vivait pour sa mère, exécutait tous ses désirs et se complaisait dans la société. L'autre était solitaire et n'aimait rien d'autre que le silence. Elles devinrent si différentes qu'un jour, Eleina se déclara ennemie jurée de sa soeur à la suite d'une trahison don Gwennaëlle souffre toujours.
Ces disputent furent la seule faille dans le plan de Tinay, mais la rancoeur fraternelle se fit si forte qu'elle le fit voler en éclat. La mère fut aussi furieuse envers Gwennaëlle qu'elle ne fut indulgente envers Eleina. Elle entendit alors parler d'une école de sorcellerie un peu "spéciale" et très reconnue. Elle décida d'envoyer la moins aimée en reconnaissance, ce qui lui permettait non seulement de s'en débarrasser, mais en plus, si le bilan était positif, d'offrir une bonne éducation à sa préférée.

Caractère : Gwennaëlle est tout sauf sociable. Elle n'aime rien plus que la solitude, mais elle n'est pas non plus du genre à s'enfuir en courant dès qu'on lui adresse la parole. Elle est de nature plutôt agressive, et répond froidement à quiquonque lui adresse la parole. Elle n'hésite pas à dire ce qu'elle pense lorsqu'elle est d'humeur haineuse, mais a beaucoup de mal à extérioriser ses sentiments ou sa reconnaissance, lorsqu'elle en éprouve (cas très, très rare).

Qualités : Sérieuse, loyale, honnête

Défauts : Têtue, obstinée, agressive, associable

Poste dans l'École : élève

Amours/Ami(e)s : /

Signe(s) Particulier(s) : Son père étant un démon, il lui arrive (la plupart du temps lorsqu'elle s'énèrve) que sa moitié démoniaque reprenne le dessus. Elle devient alors une véritable machine à tuer (ou en tout cas à faire très mal), sa force est décuplée, ainsi que ses sentiments de haine et de fureur. En gros, vaut mieux pas être à côté d'elle dans ces moments là ^^.

Animal de Compagnie : /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gwennaëlle Dahan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
École Héméra :: Important et Hors-Sujet :: Présentation des Personnages :: Personnages "À Confirmer" :: Élèves de Coactus "À Confirmer"-
Sauter vers: