École Héméra

École de Sorcellerie
Inscrivez-vous avec un Prénom et un Nom !!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Groupe 5 - Cours 1

Aller en bas 
AuteurMessage
Tsayare Yetsira
Professeur de Maîtrise de Soi
avatar

Nombre de messages : 51
Race : Ange premier

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Groupe 5 - Cours 1   Mer 6 Sep 2006 - 10:33

Une missive s'était vue remise à cinq élèves, une parchemin sur lequel on pouvait lire ceci :

Citation :
Le cours de maîtrise de soi du Groupe 5 aura lieu le mercredi 27 septembre à 15h. Y sont conviés (rappel de la composition) :
- Ruth Kajal
- Hybris Kyftos
- Tialek Demrold
- Mélodie Parker
- Erynis Nyreas

[de même que pour l'autre cours, vous avez jusqu'à ce mercredi pour arriver.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Kajal
Élève de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 106
Race : Berserk Hanji
Âge : 16

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Groupe 5 - Cours 1   Mar 26 Sep 2006 - 20:46

Ruth, une fois n'est pas coutume, était de mauvaise humeur en arrivant en cours. En plus elle avait couru. Non pas que ça lui déplaisait particulièrement de courir, elle avait l'habitude. Mais tout lui déplaisait plus ou moins quand elle était de mauvaise humeur. Ceux qui la côtoyaient avait de la chance, cela ne lui arrivait pas souvent.

La salle était vide lorsqu'elle entra. Non, pas exactement vide, la prof était appuyée discrètement sur le mur dans un coin. En tout cas elle était la première élève à arriver. Elle avait pourtant eu l'impression d'être un peu à la bourre mais bon. Soit.

Elle marmonna un vague bonjour à l'attention de la prof, et s'assit en tailleur dans le coin opposé à celui où elle se trouvait.

Consciensement, elle se mit à suivre les lignes de ses empruntes digitales, empruntent qui se modifiaient légèrement lorsqu'elle se transformait, ce qui était parfois bien pratique. Enfin, là ce n'était pas le cas. Pas encore. Le pessimisme était une autre caractéristique de ses rares crises d'irrascibilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hybris Kyftos
Préfet de Saevitia - Deuxième année
Préfet de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 59
Race : Incarnation de l'Hybris
Âge : 16 ans
Origine(s) : Américain d'origines grecque et écossaise

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Groupe 5 - Cours 1   Mar 26 Sep 2006 - 21:34

[Smurf. J'ai trop de devoirs pour après-demain V_V Si mon message est nul, plaignez-vous à mon prof de physique]


Hybris ne savait pas trop s'il devait se réjouir ou pas de ces cours en petits groupes. Ca le coupait de la foule, et donc de son milieu de prédilection et de la plupart de ses moyens d'ation, joujoux mis à part. D'un autre côté, il avait un prétexte tout trouvé pour s'attirer les bonnes grâces de personnes encore inconnues. Ce qui était finalement dans son intérêt.
Oui, Hybris aurait probablement jugé ce système avantageux, s'il n'avait pas plus ou moins connu la moitié des forces en présence.

La liste des élèves de son cours, qu'il s'était vue remettre un peu auparavant, était pour l'heure soigneusement rangée dans l'un des trieurs que l'adolescent tenait avec une obsession maladive de l'ordre, mais Hybris avait pris le temps de l'apprendre par coeur. Erynis, Ruth, cette Mélodie qu'il avait déjà repérée... Un curieux mélange, d'ailleurs. La seule inconnue de l'équation(1) étant toutefois un autre garçon, on pouvait sûrement s'attendre à...
Hybris tourna la tête en entendant la personne qui le suivait s'arrêter. Il sauta sur cette occasion de laisser tomber les pathétiques déductions pseudo-sociologiques dans lesquelles il s'apprêtait à s'aventurer et haussa un sourcil sans même prendre la peine de sourire. Erynis lui foutait vraiment le bourdon, ces temps-ci. Il n'arrivait plus à réfléchir correctement et n'avait plus aucun enthousiasme à l'idée d'un nouveau plan dès qu'elle était dans les parages.


oO Non, le reste du temps aussi Oo corrigea-t-il pour lui-même avec colère.

Il avait l'impression d'être dépendant d'elle, et c'était une chose que l'hybris ne pouvait pas se permettre. Ne dépendre de personne, parce que personne ne le mérite, plus que parce que personne n'est un appui certain.
Erynis perdait de sa combativité, Hybris l'avait déjà remarqué. Elle évitait les autres au lieu de les contrôler et elle s'opposait de moins en moins efficacement à lui. Elle avait l'air perpétuellement contrariée. Et Hybris, comme en réponse, se sentait d'humeur de plus en plus grave et avait de moins en moins le coeur à ses projets.

N'importe quel enfant pouvait certifier qu'il était bien moins drôle de donner des coups de pied à un jouet tombé par terre.(2)

Hybris contempla le regard buté de sa compagne et en déduisit finement qu'elle ne voulait probablement pas entrer en classe en même temps que lui. Bien joué, Boubou. T'es le meilleur.

L'adolescent retint un soupir déplacé. Se retourna. Repéra la porte. Se plaquea sur le visage un sourire n°6 : "Aimez-moi-vous-ne-le-regretterez-pas". Entra. En scène, cow-boy.(3)

Prof à droite. Indéchiffrable.


"Bonjour, M'dame !"

Ruth à gauche. Ennuyée. Sale expression. Pas emmerder.
Hybris se contenta d'un sourire à sa camarade et s'assit dans les environs, pas trop loin du centre. Centre qui allait bientôt être oublié. Le centre, il allait en imposer un nouveau.
Le Centre, c'était lui.






(1) : Je sors d'une éprouvante série de résolutions de trinômes du second degré... pardonnez-moi.

(2) : J'espère vous avoir déçus. Si si. Ca prouverait peut-être que le romantisme n'est pas mort pour tous ^^

(3) : Pourquoi cow-boy ? Euh... Une prochaine fois, je vous raconterai peut-être un épisode de son enfance. Ca aura rien de très intéressant, hein ^^" C'est juste histoire de fouiller un peu plus le personnage. Rien de tel que le sourire n°1... qui d'ailleurs n'est pas super intéressant lui non plus ^^" (Je suis pas intéressante, j'vais me jeter du pont >.<)

[That. Sucks. Dammit >__<# J'aime pas les soirs]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Parker
Élève de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 69
Race : Apprentie Shinigami Inférieur
Âge : 17 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Groupe 5 - Cours 1   Mer 27 Sep 2006 - 14:42

Marchant d'un pas qui aurait difficilement pu être plus rapide sans faire croire qu'elle était pressée (Mais qui au moins abrégeait la Souffrance de Traversée du Château), Mélodie préférait concentrer son attention sur l'immobilité (qui allait bien sûr avec l'absence quasi-totale d'élèves) du chemin qu'elle avait pris, se demandant encore une fois en quoi elle était obligée d'aller dans un endroit inutile faire quelque chose de certainement inutile. L'inutilité n'était probablement pas qu'apparente, et elle n'aurait pas eu l'espoir de miser là-dessus. Non, ça serait certainement ennuyant à souhaits, dénué d'intérêt et certainement pire que tout, comme d'habitude.
Mélodie releva la tête juste à temps pour s'apercevoir qu'il y avait quelqu'un d'autre à proximité. Peut-être les échos de pas qu'elle avait entendus tout à l'heure. Tâche orange, Saevitia. Maudite couleur, maudits goûts vestimentaires. La dépassant après que son regard ait glissé sur elle comme s'il s'agissait d'une chaise ou d'un objet résolument dénudé d'intérêt lorsque l'on ne comptait présentement pas honorer ce pour quoi il était là, elle décida de ne pas chercher à comprendre pourquoi elle était là.
Elle n'aimait pas les gens qui ne savaient pas où ils allaient. Ce qu'ils faisaient, pourquoi ils étaient là. Et si elle avait voulu marcher à la place où était restée plantée la fille ? D'un autre côté, est-ce que se rendre ici était objectivement un but ? Non, rien n'avait de sens, cette école toute entière en était dénuée et dénuait peu à peu tous ceux qui entraient en son contact. La masse grouillante ne servait à rien, ne savait pas pourquoi elle était là, et personne n'était capable de leur expliquer posément, un peu comme si tout était inutile.

Clignant des yeux en essayant de se rapeller ce à quoi elle avait essayé de penser quelques instants plus tôt (Alors elle aussi, elle perdait peu à peu sa capacité d'avoir un raisonnement logique et ordonnée ? La preuve que cet endroit était encore pire que ce qu'elle pouvait toujours en penser), Mélodie laissa son doigt descendre sur le bois jusqu'à la poignée et poussa à son tour la porte de la salle qu'elle supposait être toujours la salle de Maîtrise de Soi. Horreur Doublement Orangée [1] en vue, autre tâche orange (
l’affreuse couleur de cet effroyable uniforme) sur la gauche et adulte dans un autre coin. Joie.

« Les plafonds sont encore trop bas. ». Une tête blonde, qui se serait placée au milieu de la pièce et aurait lâché ça, parce que, bien sûr,
il fallait toujours que quelque chose n’aille pas. Mais, là, la tête blonde était remplacée par un rouquin qui n'avait pas intérêt à sortir une « réflexion à la Train » (Parce que Train avait au moins appris à ne pas constamment coller les gens [2], ou se montrer excessivement familier avec eux).

Mélodie jeta un rapide regard circulaire, constatant que, finalement, arriver en avance aurait eu ses avantages ; à savoir, pouvoir choisir sa place, qui se trouvait presque imposée, même si elle avait encore le choix entre deux coins (Mais un desdits coins de la pièce la forçant à en traverser la moitié pour l’atteindre ; et traverser revenant à passer à côté de quelqu'un, cette solution se trouvait être doublement inenvisageable). Tournant donc le dos à la Saevitia, la Petite Princesse s'assit dans le dernier coin non loin de la porte, calla son dos contre le mur, ramena ses jambes contre elle avant d'entourer ses genoux de ses bras, le gauche en dessous de l'autre, puis de poser la tête sur sa main droite, laissant le soin à ses cheveux de lui cacher le champs de vue qu'elle aurait éventuellement pu avoir.



[1] J’ai enfin trouvé ce qui me turlupinait depuis un moment. L’orange s’obtient avec du rouge et du jaune, ne Mr. Green ?
[2] ATOMIC CHEWING-GUM ! (surnom donné par quelqu'un à une amie, qui, avait justement les cheveux teints en orange à une époque).

[Remarques à Esqi :
1°) Ah ah, fallait pas faire S Mr. Green.
2°) Saute du pont si tu veux, mais APRES avoir fait tout ce que tu t’es engagée à faire XD
3°) Le sourire n°1 est peut-être pas intéressant, mais ça en fait un de plus. Et ça fais longtemps que j’ai pas au à éditer la liste >_<
4°) Et si tu changeais l’avatar de Jei’ Mr. Green ?]


Dernière édition par le Sam 30 Sep 2006 - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsayare Yetsira
Professeur de Maîtrise de Soi
avatar

Nombre de messages : 51
Race : Ange premier

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Groupe 5 - Cours 1   Sam 30 Sep 2006 - 13:06

(Hybris> Je vais considérer qu'Erynis est entrée peu après toi, donc très proche de l'heure du cours, sinon ça fait pas logique...)

Tsayare se décolla du mur à l'heure précise où le cours commençait. Il manquait encore un élève. Manifestement les Saevitia étaient plus ponctuels que les Remissus (1).

"Et bien, nous allons commencer, comme vous semblez tous être dans une forme éclatante !"

* Eclatante... espérons qu'ils ne me prendrons pas au mot. *

"Je vous épargnerai le yoga ce coup-ci. Vous allez commencer par me décrire exactement vos... particularités, et comment vous les percevez."

* On commence facile. *

Se tournant vers Mélodie, elle lui jeta un regard appuyé.

"Nous allons commencer par toi."

(1) ou bien les ours sont plus ponctuels que les sorcières Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tialek Demrold
Élève de Remissus - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 35

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Groupe 5 - Cours 1   Sam 30 Sep 2006 - 22:42

[Bla, bla, bla. Ce n’est pas ma faute si tu as choisi une majorité de Saevitia Mr. Green]
[Bon. Vous m'excuserez de la bizarrerie de mon message, qui correspondrait presque plus à Suou qu'à Tialek, mais ... C'est la personnalité bizaroïdes de Tialek qui ressort par moment, on va dire What a Face (oui, je voulais caser ce smiley).
Donc, j'ai finalement posté, merci des applaudissements, je vous en prie, je ne les mérite pas, j'espère juste ne pas trop passer pour folle (enfin, j'ai l'habitude ...) et ... mon message est sans doute bizarre, null, ce que vous voulez, mais c'est un message.]


Ce fut très reposé que le jeune Tialek se réveilla finalement. Après s’être sustenté par un repas plus que copieux, il n’avait pas pu résister à l’envie d’une bonne sieste à l’ombre des grands arbres du parc. Parce que, quoi, les cours, c’était fatiguant. Surtout quand on en avait peu – il fallait alors se préparer psychologiquement aux cours qu’on allait ensuite suivre, et c’était véritablement harassant. Mortel. Ce qui ne voulait pas dire qu’il aurait préféré en avoir plus, mais … enfin, zut. Il avait bien le droit de dormir pour aller au cours de maîtrise de soi en pleine forme. Ca lui éviterait de se faire du mourron à l’avance. Et quiconque tenterait de dire que le rémissien n’était pas du genre à s’inquiéter pour un simple cours … aurait, non pas tort, mais … pas raison non plus. Faut se reposer dans la vie, quoi. [1] Et mêlez-vous de vos affaires.
Mais le jeune homme avait tout d’abord eut l’intention de se réveiller vers 14h30, histoire de se préparer [2]. Il avait donc mis l’alarme de sa super-montre-ultra-sophistiquée-qui-marchait-partout-et-c’est-vrai-en-plus[3] sur 14h28, car on n’est jamais trop prudent. S’il mettait du temps à se réveiller …
Malheureusement, certaines légendes ont tendances à pointer le bout de leur nez quand on n’en a pas envie. Bref, sa montre n’avait pas sonné, et, oh, malheur ! il s’était réveillé à … en fait, lorsque Tialek se réveilla il ne savait pas quelle heure il était car sa montre ne marchait plus. Zut, alors. [4] Grâce à une légère estimation de l’heure d’après la position du soleil, le déplacement des astres, les nuages dans le ciel, un aigle qui se posa sur un roseau près d’une cigogne, bref, tout plein de signes oh combien révélateurs, Tialek arriva finalement à la conclusion qu’il devait être aux alentours de 15 heures 08 minutes et 17 secondes, plus ou moins 10%. Ce qui signifiait donc qu’il ne pourrait pas arriver en avance, à moins qu’aller aux dortoirs et passer des vêtements propres le fasse remonter dans le temps.
Mais, comme le jeune homme n’était pas du genre à s’inquiéter pour des broutilles, il prit le temps de s’étirer (il marcherait plus vite après, c’était tout bénéfice) et d’aller se changer tranquillement. Lorsqu’il eut finit et passa devant une grande horloge qui trônait dans l’école [5] , il vit qu’il était 15h12 – son estimation précédente devait donc être juste, même s’il était possible que l’horloge d’Héméra retarde.

Ce fut donc avec la mine épanouie de quelqu’un qui a bien dormi et qui est en pleine forme que Tialek arriva à coté de la porte du cours de MS. D’autant plus que le fait d’arriver en retard augmentait inexplicablement son bien-être. Ya pas mieux pour aimer les cours. Oui, cette fois la préparation psychologique avait été menée dans les règles de l’art, même si elle n’était pas volontaire.
Bref, Tialek entra dans la salle de cours, car il n’allait pas rester planté comme un poireau (ou un quelconque autre machin immobile) dans le couloir. Quelques autres élèves étaient déjà installés, resplendissant de sant … Mouais. Enfin, on va dire que. Mais il n’allait pas leur faire le plaisir de faire la même tête qu’eux – il était trop peu souvent de bonne humeur pour gacher ces instants. Un peu d’entrain, que diable !
Oh, d’ailleurs, en parlant de diable, son démon semblait avoir apprécier la sieste à l’ombre du soleil. Ou bien n’aimait-il pas le cours qui allait suivre et avait-il encouragé la montre par d’habiles suggestions à arrêter son fonctionnement ?
Mais ça ne regardait pas Tialek. Enfin, pour l’instant. Il fit donc un sourire resplendissant à l’attention de la prof – c’était sans doute la prof, elle n’était pas assise avec les autres – copié sur celui de la petite Kimmy, et expliqua son retard – bah oui, quand on arrive en retard, on donne des justifications sensées (quand on a le temps d’en trouver, mais c’est une autre histoire).


« Excusez-moi. Vous êtes bien la professeur de Maîtrise de Soi ? je suis Tialek Demrold. Je sais que je suis en retard, mais je possède un démon, là, dans mon sabre (Tialek montra bien son sabre en faisant une mine chagrine) et c’est en fait à cause de lui que quelques malheureuses minutes se sont écoulées depuis le début du cours et mon arrivée. Enfin, je suppose que vous comprenez ce que c’est, vu votre poste, non ? Après tout, c’est vous qui allez m’aider à ne pas arriver en retard aux prochains cours, non ? Bref. Je peux m’asseoir ? Oui ? Merci bien, je vous en prie, continuez, de quoi parliez-vous ? »

Histoire de ne pas trop embêter la prof (c’est vrai, quoi, ça se fait pas d’embêter les profs …) Tialek s’assit rapidement … où, en fait ? Ah. Bonne question. Dans un coin, une fille qui grommelait dans les lignes de sa main. Vers le milieu, un … homme carotte, allons bon. Mais il paraissait sympa. Peut-être un peu envahissant, par contre, et Tialek n’aimait pas les êtres envahissants – il lui rappelait certaines « furies » de ces connaissances. Et, dans un autre coin, une autre fille qui se cachait derrière ses cheveux. Une classe dans toute sa splendeur. Enfin … Il fallait faire avec. Il s’installa donc à mi distance du garçon et de la deuxième fille, un peu plus près du garçon (il ne savait pas ce que la fille cachait, peut-être était-elle horrible ; enfin, même si c’était le cas, il s’en fichait un peu, mais faisons comme si …)[6] et sortit une feuille d’une poche, il fallait avoir l’air un minimum sérieux.



[1] Il faudrait d’ailleurs instaurer un décret pour rallonger les journées et surtout les nuits, ce serait un bienfait mondial je crois, encore mieux que la paix dans le monde.
[2] Oui, psychologiquement, pourquoi ? Ou peut-être juste le temps de se changer car il n’était pas en uniforme ou avait un pantalon troué, je sais pas, je ne suis pas Tialek Mr. Green
[3] Qui ressemble au bloc-notes avec diablotin de Vimaire. Comprennent qui pourront, sauf que ceux qui ne comprennent pas au moins de quoi je parle (Vimaire, le Guet, Disque-Monde ?) ne sont que de sales incultes qui devraient se culturer au plus vite. Dans du terreau.
[4] C’est vrai, zut, quoi. Si la montre avait marchée, Kirana ne m’aurait pas enguirlandé car je n’aurais pas eu à poster en retard.
[5] Doit bien y avoir au moins une horloge à Héméra …
[6] Me rappelle je sais plus quel manga ça, lu sur Mangavision je crois … enfin, laissez tomber (« pouf », fait le bruit de ce qui tombe … oui, je sors).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erynis Nyreas
Élève de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 32
Race : Demi-vampire
Âge : 18 ans
Origine(s) : Greco-japonaise

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Groupe 5 - Cours 1   Dim 1 Oct 2006 - 1:39

À l'heure donnée, Hybris s'était extirpé de son fauteuil et s'était étiré en lançant joyeusement quelques exclamations à la cantonnade. Erynis ne l'écoutait que d'une oreille -elle connaissait la plupart des discours du répertoire de son adversaire, et ce n'était pas aujourd'hui qu'il allait la surprendre.
Pas dans cet état-là. Depuis le début de la journée, l'adolescent paraissait contrarié. Il avait brièvement croisé le regard d'Erynis au réfectoire, et lui avait fait ce qui avait semblé à la jeune fille un pauvre sourire, moitié agacé, moitié apitoyé. Elle en aurait frissonné d'horreur.
Elle avait suivi Hybris dans les couloirs. Il marchait tranquillement, mais elle sentait dans chaque pas une tension désagréable qu'elle n'avait que rarement eu l'occasion d'observer chez lui. Elle se demanda brièvement si c'était une bonne chose pour elle, avant de se morigéner mentalement :


oO Si c'était à mon avantage, il prendrait ses précautions en ma présence aussi bien qu'en celle des autres. S'il ne prend même pas la peine de me le cacher, c'est qu'il n'a rien à y perdre. Oo

Erynis leva les yeux -ses réflexions avaient toujours tendance à faire baisser son regard, une habitude contractée dans son enfance, alors que son éducation était assurée par des prêtres vivant en permanence sous la menace et l'autorité d'entités toutes-puissantes et omniscientes- sur la silhouette d'Hybris et s'aperçut qu'il n'était qu'à quelques pas. Elle savait que la salle était proche, aussi elle ralentit, puis s'immobilisa.
Hybris se retourna et l'observa un instant, l'air las.


oO Némésis n'entrera pas avec Hybris, sache-le, impur. Oo

Lorsqu'il entra, elle attendit de se faire dépasser par une fille pour se diriger à son tour vers la classe. En entrant, elle joua à l'inconnue et s'assit seule, dans l'espace le plus dégagé possible -sans mettre ostensiblement trop de distance entre elle et Hybris, toutefois. Inutile d'attirer des soupçons et d'attiser les rumeurs -existantes bien que paresseuses- qui les accusaient déjà d'être ensemble.

oO L'indifférence est un remède cruel et efficace contre l'attachement humain. Est-ce qu'il marche aussi sur toi, monstre ? Oo

Une espèce de curiosité morbide, plus que du sadisme, poussait Erynis à profiter de l'état d'Hybris. Que se passait-il quand il était à bout ? L'avait-elle jamais vu à bout ? Elle aurait parié que non. Cela devait être très intéressant. Quelque chose qu'elle saurait reconnaître quand ça se présenterait.

Sans prêter attention plus que ça à l'arrivée tardive du seul autre élève masculin du cours -Talek, ou Talak, enfin, un espèce de nom aux sonorités abruptes- ni au discours décousu qui semblait s'échapper en flot de la bouche dudit élève, Erynis et sa curiosité attendirent stoïquement que quelqu'un se dévoue pour identifier sa nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Parker
Élève de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 69
Race : Apprentie Shinigami Inférieur
Âge : 17 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Groupe 5 - Cours 1   Lun 2 Oct 2006 - 19:48

Oh. Chouette[1]. Répondre à une question. Les gens vivaient bien avec des questions sans jamais obtenir de réponse, alors pourquoi fallait-il répondre à la sienne en priorité ?

Comprenant (ou plutôt, ayant la désagréable impression que ça tombait sur
elle, parce que c’était toujours comme ça que tout se passait et qu’après tout, ils n’étaient présentement que quatre[2] (Tiens, la fille du couloir s’était finalement décidé à entrer) élèves dans la pièce) que l’on devait probablement s’adresser à elle (et puis, ils étaient visiblement assez espacés les uns des autres pour qu’elle n’ait pas de doutes à ce sujet), Mélodie releva de la tête avant de croiser volontairement le regard de celle qui l’avait effectivement interpellée, sans vraiment qu’il y ait pu avoir une attitude provocante (mais les gens n’aimaient pas qu’on les regarde dans les yeux). D’après qu’elle avait pu observer, les gens ne se bénéficiaient pas avec l’âge. Pas qu’elle se demandait exactement quel âge cette prof pouvait bien avoir, mais elle ne devait pas avoir l’âge qu’elle paraissait – ce qui était le cas pour un peu trop de monde.

"Je ne sais pas."

Non, elle ne savait pas, et tout lui paraissait déjà assez compliqué comme ça. De plus en plus compliqué, d’ailleurs. Et personne ne semblait vouloir arranger ça ; tant que la situation changeait, la réponse changerait elle aussi. Juste attendre, alors. Encore attendre, pendant trop longtemps, jusqu’à ce que tout arrête de changer.
N’ayant plus rien à dire et jugeant qu’elle avait répondu du mieux qu’elle avait pu, Mélodie baissa la tête et reprit sa position initiale, ignorant la porte qui s’ouvrait de nouveaux et la flopée de paroles qui sortaient de la bouche d’un garçon dont la voix lui donnait mal à la tête.



[1] Couché, Niluge V_V
[2] Un très bon chiffre, Quatre Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsayare Yetsira
Professeur de Maîtrise de Soi
avatar

Nombre de messages : 51
Race : Ange premier

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Groupe 5 - Cours 1   Lun 9 Oct 2006 - 21:16

Ah, le cinquième élève. Enfin un cours complet. Tsayare passa tout d'abord sur la réponse quelque peu... incomplète?... de Mélodie pour répondre à Tialek :

"Hum... démon hein? Le retard n'est pas trop important, peine réduite de moitié. -1 pour Rémissus.

Mélodie, ta réponse ne me satisfait pas beaucoup. Explique-moi en détail ce qui te différencie d'une humaine."

oO Humph, et je lui facilite le travail en plus, j'ai pas redemandé son point de vue... je suis un ange, vraiment. Oo

Tsayare se passa la main sur la tête et regarda les mornes Saevitia d'un air désabusé. Le prochain interrogé serait Tialek.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Parker
Élève de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 69
Race : Apprentie Shinigami Inférieur
Âge : 17 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Groupe 5 - Cours 1   Jeu 1 Nov 2007 - 12:36

[Bon. L’OST d’El Cazador de la bruja me donne envie de poster (même si le ventre rempli de crêpes, ben c'est pas bon pour la cohérence), et j’avais déjà remarqué depuis plusieurs mois que j’aurais pu débloquer ce sujet-là Mr. Green (Notons toutefois qu’à la différence des sujets où Esqi est seule en face de quelqu’un, ici, je ne suis pas la seule responsable du blocage. Na)]



Mélodie aurait pu croire ou espérer qu’avec l’arrivée intempestive du moulin à paroles, l’ange se désintéresserait d’elle aussi sec pour lui permettre de rester dans son coin sans avoir à se livrer à un stupide jeu de questions-réponses qui n’apporterait probablement rien à personne. Mais non. Il avait fallu que, juste après la « sanction » (quoi ? Ca, une sanction ? Même pas un commentaire désobligeant pour celui qui n’avait rien trouvé de mieux à faire qu’arriver en retarde, probablement dans le seul but de se rendre intéressant ?) infligée au bavard, l’ange se tourne de nouveau vers elle. Du moins, le supposait-elle, sa tête ne lui permettant pas vraiment de savoir dans quelle direction la prof s’était tournée.

Avec une lenteur qu’elle-même jugeait horripilante, la Saevitia releva finalement la tête pour faire face un peu plus honnêtement à l’ange. Comme la dernière fois, elle pouvait presque sentir par les yeux l’aura de vieillesse et d’expérience qui se dégageait d’elle. Un petit quelque chose la poussait à l’interpréter comme une aura de gentillesse, aussi. La regarder d’en bas n’était pas agréable. Elle avait la sensation de se retrouver dominée, écrasée par sa présence. La pression, aussi légère et impalpable qu’elle aurait pu être, aurait tout de même fait déborder des pensées qui auraient dû être enfouies sous d’autres plus cohérentes. Ca non plus, ça n’était pas agréable. Ce qui la différenciait… ? C’était un sujet polémique. Trop. Pas assez. Avant qu’elle n’ait pu mesurer l’illogisme de ce qu’elle disait, sa réponse (la réponse que la personne attendait ; la réponse que ce poids cherchait à extraire d’elle, la réponse que la question appelait ; la réponse demandée une deuxième fois, la réponse qui était donc doublement attendue) avait été formulée d’une voix basse, avec une pointe d’agacement et d’irritation.


"Je ne peux pas mourir. Pas de façon conventionnel, en tout cas."

Ca n’était pas ça. Elle n’avait pas employé les bons mots. Elle n’avait volontairement pas employé les bons mots. En voulant qu’elle nomme ce qu’elle-même n’était pas censée savoir ou comprendre, l’ange avait sans doute cherché à ce qu’elle mente. Quelque chose l’avait poussé à donner une réponse, et la faisait se sentir coupable d’en avoir donné une mauvaise. Dans une attitude défensive, la Petite Princesse serra les poings et chercha à se coller un peu plus contre le mur. C’était à cause de cette personne ; elle lui avait imposé ça, sans peut-être sans rendre compte. Quelle importance, qu’elle donne une réponse ou pas ? Quelle importance, qu’elle soit juste ou pas ? Pourquoi voulait-elle les choses comme elle les voulait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Groupe 5 - Cours 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Groupe 5 - Cours 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» Cours informatique
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» Amphi pour les cours de Ninjutsu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
École Héméra :: Second Étage - Aile Ouest :: Cours de Maîtrise de Soi-
Sauter vers: