École Héméra

École de Sorcellerie
Inscrivez-vous avec un Prénom et un Nom !!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 /!\ Ellie Wellington /!\

Aller en bas 
AuteurMessage
Ellie Wellington
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 12
Race : Mi Vélane
Âge : 15 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: /! Ellie Wellington /!   Mer 6 Sep 2006 - 13:21

Nom : Wellington

Prénom : Ellie

Âge : 15 ans

Origine(s) : inconnues

Race : mi vélane

Physique : Ellie a un physique assez spécial. Non pas qu'elle soit moche, mais spéciale. De grands yeux d'un mauve pâle éclaire son visage, qui est lui même encadré par des cheveux de la même couleurs. En vérité, elle est plutôt chatain clair, mais depuis toute petite, elle se les teints.
Elle est plutôt moyenne, dans la norme. Avec de longues jambes pâles. La jeune fille a tendance à s'habiller comme si elle partait au bal, ou carément n'importe comment.
Il se dégage d'elle une grace qui a tendance a faire tomber tout les mecs qui la vois, tout simplement parcequ'elle est une mi vélane.

Histoire :
Pour ne rien vous cacher, Ellie a eu une enfance vraiment pourrie. Elle a grandit dans un orphelina, sa mêre l'ayant abandonnée au nom de Wellington.
Sa mêre dailleurs était une Vélane. D'apparence humaine, elle était très belle. Cette femme était une habituée des orphelina et des gosses puisqu'Ellie était son quatrième. Chaque frêres et soeurs était déposé ici, dans cet orphelina d'un petit patelin non loin de Vancouvert au Canada.
Les frêres et soeurs Wellington grandirent ensemble. Et un beau jours, l'orphelina brula.
L'incendie était incroyable, des gamins hurlaient de partout. Ellie (agée de 6 ans à l'époque) était perdue parmis les décombres. Elle courait en tout sens en gueulant le prénom de sa famille, si jamais on l'entendait.
Une dame l'agrippa par le bras et la sortie dehors. Il y avait du sang partout, et ça sentait le corp brulé. Prise de panique, Ellie courrut, elle entendait qu'on hurlait son nom mais elle continuait de courrir, très loin.

Elle repensait à son premier frêre, Marco, de 7 ans son ainé, il avait maintenant 13 ans et avait été adopté un an plus tôt par une famille arristocrate de la région, des espèces de riches. C'était son frère préféré. A 13 ans, il passaient ses nuits dans le dortoir des filles. Il lui racontait qu'il s'y passait tout plein de trucs supers, que les filles lui faisait des choses dans le noir. Mais il ne rentrait pas trop dans les détails.
A Emma, 11 ans, qui elle, était toujours à l'orphelina, parce que les familles ont tendance a choisir les plus jeunes. Tous les mecs étaient à ses pieds, et Ellie était trop jeune pour comprendre pourquoi.
A Aristote, elle ignorait pourquoi sa mêre l'avait affublé d'un nom aussi ringard. Aristote était le seul de la famille qui n'avait rien d'extra-ordinaire. Il avait l'air banal. Agé de 8 ans, il errait souvent tout seul dans les couloir.

Enfin, Ellie s'arretta et se coucha dans l'herbe. Un point de côté lui tenaillait les côtes. Elle sentit qu'elle pleurait, et gémissait très fort. Son pouce glissa jusqu'à sa bouche et elle s'endormit.

Dans la soirée, elle referma doucement ses doigts sur la couverture rêche de son lit. Ses yeux mauves s'ouvrirent un à un et elle regarda autour d'elle. Une femme, agée de 35 ans environ la regardait. Elle avait une cigarette à la main et ses bras étaient constellés de multiples piqures. Son visage était encadrés de cheveux noirs et son visage avait quelque chose de maléfique. Ellie remarqua qu'elle était dans une caravane. De multiples coussins étaient posés par terre, partout. Et aussi il y avait des trucs qui paraissaient tout gluant dans le lit. La gamine s'empressa de se sortir des couvertures. Au loins, s'élevait la musique d'une discothèque de Strip-Tease.

# neuf ans plus tard #


La serinque pénétra dans le bras de la jeune fille. Les doigts tremblant, elle appuya pour s'injecter le liquide dans les veines.
Son petit Tutu rose flottait sur ses genoux. Elle jeta un dernier coup d'oeil au client qui dormait dans son lit.
Voilà, ça faisait trois ans qu'elle pratiquait, qu'elle avait sa propre caravane. Avant, elle faisait juste de la figuration sur scène. Des broutilles comparé à ça. Ses yeux se révulsèrent. La drogue.
Tout était calculé. Elle entrait en scène à 22h, sous le nom de "Sucre Candy", elle faisait son show et à peine une heure après, les mecs se précipitaient à sa caravane. Elle ne savait pas pourquoi tout ces vieux ivrognes en manque se précipitaient plus chez elle que chez les autres. Elles étaient toutes sous la direction du Boss. Mais elle n'osait pas trop l'évoquer. Il avait tendance à être violent.
Elle était entrée dans cette machination à 6 ans, elle savait que jamais elle n'en sortirais. Doucement, elle sortis la seringue de sa veine et défit le garot. Elle prit les billets du clients et les fourra dans son soutiens-gorge. Quand on lui demandait son àge, elle répondait sans hésiter 23 ans. Et ils la croyait.
Soudain, alors que minuit sonnait au loin, un hiboux débarqua dans sa chambre. Elle prit peur et tenta de le chasser avec un pantalon qui trainait par là en le secouant à travers la pièce. L'animal entra dans une armoire tandis que le client s'éveillait. Ellie tenta d'afficher un sourire doux et l'homme s'approcha d'elle et l'embrassa en la tenant par la taille.
Il lui demanda de reccomencer se qu'ils avaient fait plus tôt dans la soirée. Mais elle secoua vivement la tête en lui rétorquant qu'il avait payé pour ne le faire qu'une fois. L'homme quitta l'endroit en marmonant et Ellie se précipita sur l'armoire avant qu'un autre client n'entre. Le hiboux semblait calmé. Avec douceur, elle détacha se qui l'entravait dans l'armoire, à sa patte. Un truc tomba par terre et, à taton, Ellie le prit entre ses doigts.
L'animal s'envola par la fenêtre.
Et merde, une lettre. Elle savait à peine lire. Difficilement, elle lut le mot école. et d'autre trucs qu'elle comprenait.
En gros, elle devait aller dans une putain d'école en Amazonie.
Sans bruit, elle prit un cache coeur qui trainait quelque part et sortis par le chemin qu'avait emprunter le hiboux. Elle avait prit soins d'emporter tout l'argent qu'elle avait récupérer durant ses 9 années et se dirigea vers la voiture la plus proche.
Elle prit les clefs qui se trouvaient sur les roues avant, et oui, les ivrognes cachaient toujours leurs clefs au même endroit. Ensuite, elle mit le moteur et roula.
Deux jours plus tard, elle arrivait à Héméra.

Caractère : Timide et réservée, elle a du mal à se faire des amis. Mais quand elle en a, elle sait être loyale. Ellie s'énerve vite, panique, et devient rapidement renfermée sur elle même, froide et irrespectueuse. Elle aime tout se qui est rouge ou rose et adore le cosplay. Parfois candide, elle se fait rapidement avoir. En amour, par contre, elle est complêtement différente. Elle deviant douce, gentille, ouverte.

Qualités : Douce, belle, à du gout, bosseuse

Défauts : Timide, candide, naïve, violente par moment, vulgaire, froide, droguée

Poste dans l'École : Ben... élève

Amours/Ami(e)s :
Elle évite d'avoir un trop grand nombre d'amis

Signe(s) Particulier(s) : Des cheveux roses, des yeux roses, une certaine tendance à sucer son pouce quand elle est triste. L'absence de liens maternels ?

Animal de Compagnie :
Elle aime pas les boules de poils, ni celles en plume, c'est pourquoi elle en a pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
/!\ Ellie Wellington /!\
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ELLIE + just give me a reason.
» i was alone, falling free. (ellie)
» ELLIE ? butterflies are god's proof that we can have a second life. (terminé..)
» Ellie Kendrick
» Miss Wellington entre en scène ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
École Héméra :: Important et Hors-Sujet :: Présentation des Personnages :: Personnages "À Confirmer" :: Élèves de Saevitia "À Confirmer"-
Sauter vers: