École Héméra

École de Sorcellerie
Inscrivez-vous avec un Prénom et un Nom !!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 vadrouille

Aller en bas 
AuteurMessage
Noëllys Olyah
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 70
Race : Demi-démon du feu
Âge : 12

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: vadrouille   Dim 10 Déc 2006 - 2:14

Noëllys pénétra dans la cuisine comme si elle lui appartenait. C'est à dire comme elle pénétrait dans chaque pièce. Elle n'avait pas très faim mais elle s'ennuyait, et quand elle s'ennuyait, elle mangeait. Ce qui n'avait aps particulièrement l'air de contrarier sa ligne, mais quand bien même çal'aurait fait, elle s'en fichait pas mal. Maman disait que plus tard elle s'en ficherait moins, et que sa ligne aussi s'en ficherait moins. Mais ça, elle s'en fichait.

Posée en évidence sur la table, une corbeille de pommes, avec une pomme bien rouge. Ah là là, comme si elle alait tomber dans le piège. Oh? et puis de toute façon, son organisme brûlerait le poison. Elle saisit la pomme et mordit rageusement dedans, tel un lion du désert dans un cuisson d'onyx. La pomme était acide. L'éloignant de sa bouche, Noëllys la regarda se consumer avec agacement. De toute évidence, les pommes empoisonnées ne pouvaient pas avoir bon goût.

Reprenant son exploration méticuleuse qui consistait à prendre tout ce qui lui tombait sous la main, Noëllys attrapa une écrature aux grandes oreilles et aux yeux gloculeux, qui se mit à gigotter frénétiquement. Ne pas manger ce qui est encore vivant, hein? De toute manière, Noëllys n'aimait aps les huîtres.


"Messire Huître pourrait-il m'amener de quoi me sustenter?"

Certains démons mineurs du palais de papa parlaient comme ça. Enfin, d'un des palais de papa. Il était obligé de changer tout let emps alors ne gardait pas bien longtemps le même. Noëllys allait répéter "je pourrais avoir à manger?" en pensant que la créature n'avait pas compris quand elle s'avisa qu'elle le tenait toujours par une oreille. Elle le reposa sur le sol et le regarda courir vers un porte en acquiesçant, autre chose qu'il n'avait pu faire quand elle le tenait pas l'oreille. Mais aussi, des oreilles comme ça, c'était horriblement tentant de s'en serive comme poignée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demen Gifford
Élève de Remissus - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 40
Race : Demi-vampire, demi-démon
Âge : 18 ans
Origine(s) : Province de Salçace

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: vadrouille   Dim 10 Déc 2006 - 19:00

Demen remarqua d'abord que les portes étaient ouvertes, et en déduit logiquement que quelqu'un venait tout juste de passer, dans un sens ou dans l'autre, puisque les elfes domestiques des cuisines semblaient considérer l'ouverture de ladite porte sur le monde extérieur comme un péril certain et s'empressaient de la refermer dès que les visiteurs importuns ayant osé l'ouvrir étaient hors de vue(1).

Et effectivement, en se rapprochant de son but, il tomba sur une odeur chaude, vivante et particulièrement récente. Le battement rapide d'un coeur inconnu résonna de plus en plus violemment à ses oreilles, soutenu en fond par les dizaines, peut-être les centaines -Demen n'était pas d'humeur à les compter tant elles étaient toutes désespérément semblables- de mélodies -non, de pulsations synchronisées des elfes. Le demi-vampire renifla et passa la porte sans broncher. Il n'avait absolument pas envie de compagnie, mais... tant pis pour les gêneurs, il se contenterait de les ignorer.

L'adolescent entra dans la pièce, esquiva un elfe de maison, dégoulinant de sueur pour quelque bizarre raison, et posa un regard dédaigneux sur la gamine qui se trouvait là. Pas très jolie. Pas assez vieille. (2) Demen décida de passer à quelque chose de plus intéressant.
Un coup d'oeil à son environnement et il remarqua la corbeille de pommes qui trônait dans toute sa splendeur sur la table qui faisait face à la porte. Le demi-vampire s'en approcha à grandes enjambées, en contournant gracieusement la gamine comme s'il était parfaitement naturel d'effectuer un demi-cerlce de joli diamètre en plien milieu d'une trajectoire rectiligne.

Demen allongea le bras pour se saisir de l'un des Fruits Divins, lorsqu'il remarqua des cendres près de la corbeille. Quelque chose n'allait pas. Un rapide passage en revue des différentes informations que lui communiquaient ses sens lui fit mettre le doigt dessus.


oO Ce sont... des cendres de POMME. Oo

Les doigts de Demen se crispèrent autour de la pomme qu'il avait tout de même fini par attraper. Il se tourna lentement vers l'enfant, un air de profond agacement sur le visage.

"Tu as brûlé cette pomme ?"

Peut-être faudrait-il mentionner à ce stade de la rencontre que la journée de Demen avait été pourrie.
Lühna était introuvable depuis quelque temps, et il-ne-savait-quelle-greluche avait essayé de profiter de la situation en lui annonçant que la demoiselle était partie pour un temps indéterminé, et qu'elle n'était même pas sûre de revenir. Demen l'avait ignorée, mais la greluche semblait tenir à le réconforter, et après l'avoir envoyée ballader de façon plus ou moins galante, ce qu'il refusait de se reprocher, il avait jugé plus sage de fuir les regards de désapprobation de ses camarades et de s'éloigner de la salle sommune de Remissus.
Plusieurs sources lui avaient finalement confirmé que Lühna était bien partie du jour au lendemain, et l'humeur de Demen sur le moment lui fit regretter d'avoir repoussé les avances de la greluche.

Le jeune homme s'était donc retrouvé à errer dans les couloirs, où une soudaine envie de pomme lui avait fait prendre le chemin des cuisines.

Il avait espéré se calmer, mais vu l'état actuel des choses, il commençait à songer qu'une bouteille de cidre pour accompagner les pomems ne serait pas de trop.








(1) Esqi, les notes, le retour. Avouez que ça vous manquait. (notre intra-note 1-1) Bon, le but de celle-ci est de vous faire part, ô précieux lecteurs, de l'immense désarroi dans lequel je me trouve plongée après m'être aperçue que je ne connaissais pas (ou pire, qu'il n'existait peut-être pas) d'expression pour exprimer le fait que si les elfes ne voient plus Demen, eux sont peut-être toujours dans le champ d'action de ses organes sensoriels. Bon, après, comme par auto-proclamation le lecteur est toujours plus intelligent que l'auteur (ne niez pas, je sais de quoi je parle), vous aviez quand même compris que l'info de Demen n'était pas tombée du Ciel.

(2) Hmm ? Si si, il pense bien à ce que vous croyez. Bah, écoutez, on n'est jeune qu'une fois Mr. Green





(Notre intra-note 1-1) J'ai lu les deux premiers toms de la trilogie de Bartiméus, il y a peu. J'ai été atterrée de voir que Monsieur Stroud m'avait piqué à la fois mes notes de bas de page, leur inutilité flagrante et leur humour pourrave. Je crois que je pourrais m'entendre avec ce monsieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36361.aceboard.net
Noëllys Olyah
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 70
Race : Demi-démon du feu
Âge : 12

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: vadrouille   Dim 10 Déc 2006 - 19:35

Noëllys vit un grand type blond... ou blanc? bizarre comme couleur de cheveux... entrer, la contourner largement - eh, elle sentait pas le moisi tout de même... - et saisir une pomme. Puis il lorgna les cendres d'un air suspicieux et se tourna vers elle.

*Et bien oui, ceci est mon oeuvre.*

"J'ai brûlé cette pomme. Cet espèce de végétal m'avait mordu le palais."

* Et alors? c'est interdit? Ben tant mieux. *

Noëllys éleva deux quelques degrés la température de la pomme dans la main de Demen. Non, elle n'allait pas la crâmer, celle-ci ne lui avait rien fait. Avec un peu de chances, elle serait même également acide et mordrait le palais du grand type aux cheveux clairs.

"C'est naturel comme couleur de cheveux?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demen Gifford
Élève de Remissus - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 40
Race : Demi-vampire, demi-démon
Âge : 18 ans
Origine(s) : Province de Salçace

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: vadrouille   Ven 15 Déc 2006 - 21:06

Peut-être l'enfant était-elle effrontée, ou tout simplement idiote. Elle déplut en tout cas fortement à Demen. Ses yeux s'étrécirent légèrement et sa bouche prit un pli désapprobateur(1). Il contempla la gamine de tout son haut.

oO Les pommes ne mordent pas les dignes palais, elles les ravissent. Oo

Demen esquissa un rictus à la pensée du pathétique de cette pauvre âme aveugle incapable d'apprécier les bonnes choses. Le demi-vampire sauta sur cette occasion de reporter sa pitié sur quelqu'un d'autre -et, au passage, ferma le clapet (2) à l'ignominieuse pensée que lui soufflait une partie de lui-même indésirablement lucide, selon laquelle il serait lui-même la présente cible de cette pitié, dont la raison d'être serait l'effroyable gouffre d'impuissance et de désarroi dans lequel le départ impromptu de Lühna l'aurait plongé. Il haussa un sourcil et demanda :

"Alors c'est une affaire d'honneur ?"

Demen porta sa pomme à sa bouche et en croqua nonchalemment une bouchée, outrepassant -une fois n'est pas coutume- la cérémonie de l'épluchage.

oO Un peu acide toutefois... Oo

Une question incongrue fit alors son chemin jusqu'aux augustes oreilles du demi-démon qui faillit en recracher sa pomme sur le champ. Mais (3) il aurait été dommage de gâcher une seule miette du Fruit Divin, aussi Demen préféra-t-il avaler consciencieusement sa bouchée de pomme avant de jeter un coup d'oeil circonspect à l'enfant.

"C'est naturel."

Et pourquoi lui répondre, d'abord ?








(1) My, Demen en moralisateur... c'est un peu gros. Rectifions ça ^^"

(2) Faute d'alternative potable, j'ai laissé cette expression, et je tire la langue à ceux -celles ?- qui y trouveront à redire Mr. Green

(3) Mais comme ça aurait manqué de classe, il s'en abstint. (...) Hey, je pourrais le mettre, en fait XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36361.aceboard.net
Noëllys Olyah
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 70
Race : Demi-démon du feu
Âge : 12

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: vadrouille   Lun 18 Déc 2006 - 12:23

Noëllys (1) haussa les sourcils un instant.

"Une affaire d'honneur??"

Sa mère aurait été éclaté de rire. Son père moins. Pour un démon, il possédait un sens de l'honneur plus aigu que la moyenne. C'est à dire que son honneur marchait à double-sens : comme tous les démons, un affront signifiait pour lui la guerre, et comme certains démons, pas forcement les plus fréquentables d'ailleurs, il n'avait qu'une parole, qu'il ne donnait certes pas facilement.

La pomme l'avait agressée, c'était un affront. Mais était-ce pour autant une affarie d'honneur? Noëllys n'avait aps réfléchi, elle s'était sentie agressée, elle avait cramé l'agresseur aussitôt.


"La vengeance non réfléchie fait-elle partie de l'honneur?"

Car évidemment, on ne pouvait guère parler de légitime défense contre une pomme.

* Tiens donc, il aime les pommes acides et chaudes. *

Messire Huître choisit ce moment pour revenir les bras chargés de victuailles. Des huîtres? Ah, forcement, noëllys n'avait aps donné d'indications, appelant seulement l'elfe par le sobriquet qui lui avait traversé l'esprit à ce moment là.

* Les huîtres c'est cru, c'est gluant, c'est vivant, et c'est bon avec du citron. *

Reportant son attention sur le garçon qui avait répondu à sa question, elle ne donna pas suite à cette passionnante révélation sur ses cheveux - les cheveux étaient d'une gamme de couleurs incroyablement variée dans cette école.

"Et c'est quoi ton nom?"



(1) Là j'ai dû me résister de toute ma force mentale (sisi) pour ne pas mettre "stared". Au moins je l'ai aps pensé en espagnol, à tous les coups un mot comme ça aurait fait 36 syllabes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demen Gifford
Élève de Remissus - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 40
Race : Demi-vampire, demi-démon
Âge : 18 ans
Origine(s) : Province de Salçace

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: vadrouille   Ven 13 Avr 2007 - 17:28

L'enfant parût étonnée, et, dans son grand élan de pitié(1), Demen se demanda si elle avait une quelconque notion de l'honneur. Après tout, le concept était familier au demi-vampire, mais il avait déduit de ses fréquentations des humains que l'éducation telle qu'ils l'entendaient était loin d'égaler celle qu'il avait reçu et que par conséquent les vertus se perdaient. L'honneur, le respect et l'indépendance avaient toujours été liés, dans l'esprit de Demen, et l'enseignement qu'il contestait lui semblait obscurémment faire partie d'un vaste plan visant à fondre les gens en une masse uniforme et vile.
Le jeune homme fut donc légèrement surpris en entendant l'enfant lui poser après réflexion une question à peu près censée.


"Ca dépend si on parle de l'honneur public ou de l'honneur privé. Le reste du monde n'est pas obligé de savoir qu'elle était irréfléchie."

Bon, il aurait peut-être pu faire une réponse plus digne, plus noble. Plus honorable. Mais, eh, il ne serait jamais chevalier, de toute façon. Que lui importait l'honneur, au fond ? Et qu'avait-il à faire des idées qu'il pouvait éveiller chez une enfant inconnue ?
Demen coupa court à sa réflexion en revenant à sa pomme. Il en avala un second morceau ; étrangement, le goût ne le satisfaisait pas, comme s'il ne suffisait pas à rendre à la journée un quelconque attrait. Le demi-démon émit un grognement mécontent et éloigna la pomme qu'il observa avec circonspection, quand la gamine lui demanda son nom.(2)


oO Et si nous restions deux étrangers l'un pour l'autre, et que nous conservions le doux souvenir d'une conversation qui n'aura pas mal tourné, et que nous nous oubliions paisiblement, plutôt ? Oo

Demen haussa un sourcil mi-dubitatif, mi-moqueur en l'encontre de l'enfant.

"En quoi cela t'intéresse-t-il ?" (3)











(1) : ...qui ressemblait tout de même plus à de la condescendance qu'à de la pitié Mr. Green

(2) : Envie subite et pressante de faire suivre une réplique à la Rival, genre "Qu'est-ce que ça peut te foutre ?"

(3) : Voilà l'une des différences fondamentales entre Riv et Demen : le niveau de langage Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36361.aceboard.net
Noëllys Olyah
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 70
Race : Demi-démon du feu
Âge : 12

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: vadrouille   Mer 25 Avr 2007 - 16:09

En quoi cela l'intéressait-il? Parce qu'il fallait forcément qu'un nom soit intéressant pour qu'on le demande? Le monde des humains ne l'avait pas habituée à ça. Inutile d'avoir un comportement humain dans ce cas. Cela dit, le simple fait que le garçon lui refuse son nom rendait ce dernier intéressant...

"Peut-être serai-je contente de pouvoir te retrouver si l'envie me prend d'approfondir mes connaissances sur l'honneur... Mais cela ne t'oblige pas à te présenter, je pourrai très bien trouver ton nom par moi-même."

* Télépathie? Non, ce serait de la triche et je ne suis même pas sure qu'il y soit sensible. *

La petite demi-démone prit une huître posée sur le plateau et, après l'avoir duement citronnée, l'aspira. Oui, c'était bon. Elle n'en avait mangé qu'une fois dans sa vie, sa mère n'ayant pas trop l'occasion de lui préparer ce genre de mets et son père n'étant pas trop amateur de mollusques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demen Gifford
Élève de Remissus - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 40
Race : Demi-vampire, demi-démon
Âge : 18 ans
Origine(s) : Province de Salçace

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: vadrouille   Dim 27 Avr 2008 - 21:09

Demen reprit sans plaisir une nouvelle bouchée de cette pomme décidément bien contrariante. Peut-être devrait-il envisager de trouver d'autres fournisseurs(1) ?

oO Un peu de télépathie subtile auprès du cuisinier... Mais y a-t-il seulement un cuisinier dans cet établissement ? Qui sait, les "Messieurs Huîtres" sont peut-être les seuls maîtres à bord. Il me faudrait trouver le responsable du ravitaillement... Oo

Ce fut donc d'une oreille distraite que le demi-démon écouta palabrer la gamine. Sa seconde affirmation lui arracha néanmoins un rictus.

"Je t'invite donc à trouver mon nom par toi-même."

Son regard revint sur l'enfant, et il haussa un sourcil, à moitié sérieux.

"Mais je n'enseigne pas à n'importe qui. Il te faudrait me prouver ta valeur."

oO On se croirait revenu au temps de mes premières armes. Et mes propos sonnent comme ceux du maître d'armes Garbast(2)... Oo

Toussotant légèrement pour cacher une soudaine et légère amélioration de son humeur -qui lui donnait cependant un sentiment assez peu agréable de petitesse et de médiocrité- Demen se décida enfin à approcher de la poubelle afin d'y abandonner le fruit -objectivement dégoutant (un complot, certainement !). Ce qu'il fit, avec sur le visage l'air de celui qui vient de prononcer une oraison funèbre.

oO Tu espérais tromper ma vigilance, mais sache que je lis en toi comme en une pomme ouvertement véreuse. Je regrette, mais je ne peux pas prendre le risque de te laisser abimer toute ta corbeille. Souffre éternellement dans l'Au Delà Pommesque pour avoir souillé mon palais. Oo

...ce qu'il venait de faire, en un sens.











(1) : Placer ici un long quart d'heure peuplé d'images de Demen faisant de la contrebande de pommes, de Demen vêtu d'un long manteau sombre et déambulant dans un quartier mal famé, à la recherche de pauvres diables qui vendraient père et mère pour une bouchée de pomme, de Demen en train de cacher en hâte toute sa marchandise à cause d'une descente des flics, de Demen en train de négocier le prix des pommes, et de Demen en train d'évaluer la qualité d'un fruit avec un fournisseur, terminant son test de l'assertion que j'ai toujours rêvée de prononcer : "C'est de la bonne came".

(2) : Ce n'est pas de l'exaspération, ne nous y trompons pas : Demen est enchanté de se trouver des ressemblances avec Garbast Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36361.aceboard.net
Noëllys Olyah
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 70
Race : Demi-démon du feu
Âge : 12

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: vadrouille   Mer 9 Juil 2008 - 17:29

Noëllys réfléchit. Pour sa mère, les gens de valeur ( = qui avaient une valeur pour elle) étaient les gens de connaissance. Pour son père, il s'agissait des gens utiles, soit par leur bon sens et leur conseil (tant que ça restait associé à la fidélité) soit par leur force (même remarque, ce qui signifiait souvent une force moindre que la sienne).

La jeune demi-démone eut le soupçon subit que la définition de Demen était différente.


A quoi tient la valeur d'une personne pour toi?

Etait-ce l'honneur qui faisait la valeur? Mais il suffisait dans ce cas au gens de savoir ce qu'était l'honneur pour décider d'eux-mêmes s'ils étaient valeureux ou non. La valeur d'une personne pouvait donc dépendre de son bon vouloir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demen Gifford
Élève de Remissus - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 40
Race : Demi-vampire, demi-démon
Âge : 18 ans
Origine(s) : Province de Salçace

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: vadrouille   Dim 12 Avr 2009 - 22:38

Demen se dirigea vers un lavabo, avec la ferme intention de se nettoyer de cette souillure pommesque et de la faire disparaître à jamais de sa vie.

oO Il me faudra tout de même vérifier le reste de la corbeille… Je ne peux pas me permettre de quitter cet endroit sans être sûr d’avoir éradiqué complètement la menace. Oo

Apparemment, la gamine était sérieuse. Demen, surpris, ne put s’empêcher de froncer les sourcils. Voulait-elle vraiment de lui comme précepteur en matière d’éducation morale ? Le demi-démon ne doutait évidemment pas de sa propre intégrité, mais était-il vraiment la personne idéale pour s’occuper d’un enfant –c'est-à-dire d’un petit être affamé, exigeant, rarement satisfait, stupide par manque de temps, d’expériences et de connaissances, et finalement peu utile ou intéressant ?

oO Le simple fait de se poser cette question en ces termes y répond, je présume. Oo

Tout en se lavant les mains, Demen se décida pour une réponse laconique :

« Pour moi, la valeur d’une personne dépend principalement de sa capacité à assumer ses actes, ou à prendre son indépendance, si tu préfères. De sa capacité d’initiative, d’innovation. »

Demen tourna brièvement la tête pour regarder l’enfant, qui semblait l’écouter avec attention, puis retourna à son évier.

« Et pour toi, sais-tu à quoi tient la valeur d’une personne ? »

oO Médite là-dessus, parle dans le vide si tu le souhaites, mais laisse-moi manger en paix, enfant. Oo

Le jeune homme se sécha rapidement les mains avec un torchon qui semblait propre, puis se tourna à nouveau vers la corbeille de fruits. Il saisit une pomme et sortit un couteau de nulle part, avec lequel il entama la lente Epluchure Pommesque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36361.aceboard.net
Noëllys Olyah
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 70
Race : Demi-démon du feu
Âge : 12

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: vadrouille   Dim 10 Mai 2009 - 9:45

Noëllys commença d'abord par méditer sur la réponse du blond.

Assumer ses actes? C'était quoi exactement, assumer?


"Assumer, c'est juste reconnaître qu'on les a fait?"

Auquel cas, elle assumait. Elle n'avait aucun mal à assumer.

Prendre son indépendance. Là, elle avait du mal à voir ce que venait faire le "ou", c'est à dire le rapport entre l'indépendance et l'assumation (1). Mais elle était assez indépendante. Elle se soumettait à son père parce que... c'était son père, il était fort, et avec lui elle découvrait un autre monde. A sa mère parce qu'elle lui enseignait des choses. Et parce qu'elle aimait bien sa mère. Mais objectivement, ses capacités étaient maintenant assez développées pour qu'elle survive sans eux. Du moins dans ce monde.

Capacité d'initiative et d'innovation. Quel genre d'initiative aussi? Dans son genre, Noëllys avait de l'initiative.

En somme, était-elle quelqu'un de valeur selon ce bonhomme? Ben ça dépendait sacrément de l'interprétation.

La valeur des gens pour elle. Elle. Pas son père ou sa mère, elle. C'était... les gens qu'elle préférait fréquenter? On allait faire comme ça.


"Euh... quelqu'un de valeur, pour moi c'est... quelqu'un d'intéressant. Quelqu'un qui me fait découvrir des choses ou m'aide à découvrir des choses."

Ça résumait assez bien, non? Elle ne pouvait même pas rajouter les gens qui l'aidaient à faire des choses, quand elle faisait quelque chose c'était généralement seule.



(1) Comment qu'on dit? Surprised


Dernière édition par Noëllys Olyah le Dim 10 Mai 2009 - 13:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demen Gifford
Élève de Remissus - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 40
Race : Demi-vampire, demi-démon
Âge : 18 ans
Origine(s) : Province de Salçace

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: vadrouille   Dim 10 Mai 2009 - 13:39

Demen releva les yeux -pas de beaucoup, l'enfant étant après tout d'une taille... d'enfant, du moins le demi-démon le supposait-il. Il toisa la gamine et la reprit, avec un brin d'agacement que son ton sarcastique habituel n'était pas supposé dissimuler.

oO Va-t-elle finir par me laisser manger en paix ? Oo

"Reconnaître qu'on les a faits, ne pas chercher à éviter les conséquences, accepter ce qui découle de ces actes."

oO Et ne pas abandonner son enfant ou son élève, entre autres. Oo

Demen haussa les épaules, secoua brièvement la tête et tâcha de se concentrer sur sa Pomme. Les rancunes étaient inutiles après tant d'années, il avait dépassé ce stade.
Le couteau se remit à glisser sereinement sous la peau du fruit, le débarrassant de ses laids atours bariolés, de ses imperfections et de ses aspérités, et mettant à nu la chair humide et immaculé qui n'était, Demen en était sûr, qu'une autre forme du Nirvana, de l'extase, du-
La gamine l'interrompit à nouveau. Demen l'écouta d'une oreille distraite.


oO Après cette Pomme, gamine, tu peux gager que nous ne nous reverrons pas de sitôt. Oo

"Et ta propre valeur, à quoi tient-elle ?"

Une question de plus ne pouvait pas faire de mal, n'est-ce pas ? Et elle ne pourrait attendre aucune réponse de sa part lorsqu'il aurait la Pomme en bouche. Quelle importance si cette discussion à sens presqu'unique durait encore quelques minutes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36361.aceboard.net
Noëllys Olyah
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 70
Race : Demi-démon du feu
Âge : 12

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: vadrouille   Dim 10 Mai 2009 - 14:02

Noëllys se trouva beaucoup plus bête devant cette question-ci.

Sa propre valeur? S'il y avait bien une chose sur laquelle elle ne s'était jamais posé de question, c'était bien elle-même.
Elle-même vis à vis d'elle-même.

Sa propre valeur... Eh bien, objectivement, elle était d'une constitution résistante, elle avait une parfaite maîtrise du feu, bien qu'une capacité peu puissante à le générer, et elle pouvait même lire les pensées de temps à autres. Et elle était plutôt intelligente. Enfin elle pensait, parce qu'elle comprenait vite. Mais n'ayant pas été élevée avec d'autres enfants, il était difficile de se référer à un standard.

Cela dit, elle avait comme dans l'idée que ce n'était pas ça que le grand type blond voulait entendre.

Quelle valeur... morale, sans doute.


"Ben euh... j'assume ce que je fais, et j'suis pas passive. Et je suis sincère, et de parole. Et ouverte d'esprit. Je crois. Tu t'appelles comment?"

Est-ce que ça lui donnait de la valeur? D'après ce que lui avait dit sa mère c'était plutôt des qualités. Avant d'aller à l'école, sa mère lui avait fait une liste de trucs à pas faire et d'attitudes appréciées / non appréciées. Mais Noëllys l'avait perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vadrouille   

Revenir en haut Aller en bas
 
vadrouille
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vadrouille en aveugle [PV Ao]
» En vadrouille
» Une dérision peut parfois devenir une passion. [Feu Follet]
» Le Séraphin et l'Empereur de Lumière en vadrouille
» En vadrouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
École Héméra :: Rez-de-Chaussée :: Cuisines-
Sauter vers: