École Héméra

École de Sorcellerie
Inscrivez-vous avec un Prénom et un Nom !!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !

Aller en bas 
AuteurMessage
Erynis Nyreas
Élève de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 32
Race : Demi-vampire
Âge : 18 ans
Origine(s) : Greco-japonaise

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Jeu 15 Fév 2007 - 23:07

Hybris allait trop loin. Erynis le connaissait maintenant depuis assez longtemps pour arriver à se dépêtrer des situations éminemment désagréables dans lesquels il les -ou plus souvent la- plongeait régulièrement. Ainsi, son sang-froid et ses nerfs étaient épargnés.
Passait encore son attitude scandaleusement vulgaire et aguicheuse quand il était bourré(1). Passaient les coups qu'il donnait "sans faire exprès" dans son sommeil, et passait même l'insupportable sourire dont il assortissait ses excuses selon lesquelles "il ne savait vraiment pas comment il avait pu arriver jusqu'à son sac de couchage à elle, c'était vraiment pas pratique d'être somnanbule, hein". Passaient les regards condescendants, les allusions vaseuses et osées devant des inconnus, passaient les raclées monumentales qu'il lui infligeait sans se soucier de sa condition féminine, de sa sensibilité ou de la nécéssité de ladite bastonnade.
Mine de rien, Erynis passait beaucoup de choses à cet insupportable sourire sur pattes.

MAIS ELLE NE LUI PARDONNERAIT JAMAIS D'AVOIR FINI SON OUZO.

Scélérat ! Voleur, salaud, profiteur ! ASSASSIN ! Erynis reconnaissait là une fourbe manoeuvre de déstabilisation -fourbe mais terriblement efficace. Nemesis ne pouvait pas se permettre de céder aussi facilement à la provocation, aussi la jeune femme se dirigeait-elle vers le lieu le plus isolé et le plus sauvage possible, à savoir la forêt. Il lui fallait absolument un endroit pour se calmer. Pour méditer, pourquoi pas.


oO ... Oo

En même temps, dans une forêt tropicale grouillante de bestioles plus ou moins hostiles, à moins de grimper à un arbre -ce qu'Erynis se refusait à faire, faute de vêtements plus pratiques qu'une jupe, un endroit calme pour méditer était probablement une chose en voie d'extinction.

oO ... Oo

Hybris ne lui avait-il pas parlé, lors d'une confrontation de leurs connaissances religieuses et mythologiques, de hautes pierres dressées dans les forêt, des sortes d'autel à elle-ne-savait quoi ? Des... dolmens ?
Eh bien, elle se mettrait à la recherche d'un dolmen.

Erynis écarta une branche feuillue de son chemin, évita une racine(2) et poursuivit bravement sa quête d'un dolmen amazonien.








(1) : Faut pas que je pense à Quische, faut pas que je pense à Quische... aaaaw XD "Le livre dont Il est le héros"... Mr. Green

(2) : "Le personnage de RPG et la nature", chapitre 2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noëllys Olyah
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 70
Race : Demi-démon du feu
Âge : 12

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Dim 18 Fév 2007 - 15:38

Noëllys était en train d'observer une termitière géante, avec un intérêt manifeste. Elle avait tracé une limite autour de la termitière avec un bâton et s'amusait à brûler toute bestiole qui franchissait cette limite (jusqu'ici uniquement des termites, que c'était étonnant), que ce soit pour sortir ou pour rentrer. La limite n'était pas complètement collée à l'édifice, mais à deux dizaines de centimètres, comme ça c'était plus intéressant.

Elle entendit quelqu'un arriver derrière elle. Quelqu'un, manifestement plus gros qu'un termite, donc qu'elle se refuserait à brûler pour le moment, et qui était d'une discretion épouvantable. On aurait dit qu'elle se battait avec la forêt. Même un cacochyme n'aurait pas fait autant de bruit.

Elle se retourna juste à temps pour la voir surgir devant elle. Car c'était une fille. Habillée comme une hémérienne. Comme une saevitia même. En jupe. Noëllys s'était déniché dès le deuxième jour à l'école un bermuda qui remplacerait avantageusement ses jupes d'un point de vue pratique. Les elfes de maison étaient gentils, pour peu qu'on leur demande gentillement ce qu'on désirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erynis Nyreas
Élève de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 32
Race : Demi-vampire
Âge : 18 ans
Origine(s) : Greco-japonaise

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Mar 20 Fév 2007 - 20:33

Erynis marchait depuis une dizaine de minutes dans la forêt lorsqu'elle rencontra, dans une zone à peine moins dense en arbres que ce que la jeune fille avait pour le moment vu de la forêt, un garçon s'intéressant de près à une énorme termitière.

Il était plutôt petit, avec des cheveux sombres. Erynis était presque sûre de ne jamais l'avoir rencontré, malgré le caractère vague de ces traits et son uniforme (son affreux bermuda) de Saevitia.
La colère de Nemesis retombait doucement
(oO Uniquement pour mieux exploser à la sale face d'Hybris au moment opportun ! Oo), aussi la curiosité prit-elle le dessus en forçant Erynis à s'approcher de l'enfant, histoire de voir ce que la termitière avait de si intéressant -et puis, un enfant aussi jeune, dans un endroit pareil...

Alors qu'elle s'approchait, ledit gamin se retourna vivement et Erynis eut la surprise de se tenir face à... une petite fille. Avec une physionomie pour le moins étonnante. Mais de la part de quelqu'un qui avait cotoyé Catharsis pendant plus d'une année, on ne pouvait s'attendre à beaucoup d'étonnement. La jeune fille se racla la gorge avec perplexité, et finit par s'arrêter à quelques mètres de l'enfant.


"Bonjour. ...Qu'est-ce que tu fais, seule, dans un endroit aussi dangereux ?"

Elle n'avait pas pu s'empêcher de poser la question (1). Hybris lui aurait ri au nez -ce qui ne l'aurait pas empêché, lui, de poser le même style de question, avec toutefois cet horripilant sourire qui -Erynis renonça à attiser à nouveau sa colère et reporta son attention sur l'enfant.





(1) : Ryryn et l'instinct maternel ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noëllys Olyah
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 70
Race : Demi-démon du feu
Âge : 12

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Jeu 22 Fév 2007 - 21:14

Après ses vêtements - signe éminement distinctif de l'hémérien moyen, qui servait à répartir les hémériens en quatre catégories selon l'endroit où ils dormaient et les probabilités qu'on les croise dans la journée - Noëllys s'intéressa à l'allure plus générale de cette fille. Taille : relativement grande, mince. Cheveux : noirs, longs et raides. Yeux : bleu clair, mais bridés. Curieux mélange. Peau pâle. Assez belle.

Noëllys, qui était toujours accroupie, se redressa. La fille allait lui faire rater des termites. Mais comme elle semblait un peu plus intéressante qu'un termite, elle était pardonnée.


"Seule? Il y a plein de monde ici."

Elle désigna la termitière.

"En fait si j'étais réellement seule, ce serait moins dangereux. Le danger vient bien des autres.
Mais je ne suis pas en danger dans une forêt, c'est plein de combustible. Quoique c'est bien humide."

Ah... c'est vrai que son père ne lui avait pas inculqué exactement les mêmes notions du danger que sa mère. Note à suivre immédiatement : adopter plutôt l'esprit humain avec les autres élèves.

"Et toi? D'où viennent tes yeux?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erynis Nyreas
Élève de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 32
Race : Demi-vampire
Âge : 18 ans
Origine(s) : Greco-japonaise

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Mar 27 Fév 2007 - 19:47

Erynis haussa un sourcil en entendant la réponse de la fillette. Plein de monde ? La jeune fille ne ressentait aucune présence, et en tant que demi-vampire, elle pouvait compter sur des sens relativement plus aiguisés que ceux d'un humain standard.

oO Ce qui ne signifie pas que l'on ne peut pas se cacher de moi... Oo

Peut-être que d'autres élèves étaient dans les parages ? Ils s'étaient éloignés et allaient revenir, probablement... Quoique la formulation serait un peu étrange dans ce cas-là, non ? Erynis maîtrisait bien l'anglais, mais il n'était pas exclu qu'elle rencontre une expression inconnue au cours d'une conversation.
Elle laissa filer et écouta l'enfant sans broncher. "Le danger vient bien des autres"... ?


oO Est-elle peureuse ou méfiante ? ...Quoique si elle était l'un ou l'autre, elle ne débiterait pas ce genre de phrase. Et surtout pas à une inconnue. Est-ce que c'est quelque chose qu'on lui a appris ? Oo

Erynis se surprit à écouter attentivement les dires de son interlocutrice, et y répondit en essayant de manifester de l'intérêt :

"Le danger vient des autres mais le combustible te protège ?"

Pas que la question l'intéresse vraiment, mais on ne savait jamais. Elle avait appris à la dure qu'on ne savait jamais.
Une question plutôt inattendue jaillit soudain, et Erynis ne trouva pas grand chose d'autre à faire qu'écarquiller lesdits yeux.


"Eh bien... de mon père, je présume."

Elle ne s'était jamais vraiment posé la question. Il faut dire qu'elle n'avait jamais vécu avec beaucoup d'enfants de son âge, ou dans un lieu avec plus d'un miroir, ou en société, là où l'apparence servait à quelque chose. Une couleur d'yeux, hein...
Mais en y réfléchissant, sa mère asiatique n'avait absolument pas les yeux bleus, et encore moins d'ancêtres aux yeux bleus. Faute de l'avoir connu, Erynis ne pensait que rarement, pour ainsi dire jamais, à ce qu'elle avait hérité de son père.
Mais maintenant, elle ne put s'empêcher de s'interroger. Que lui avait-il légué d'autre ? Peut-être que nombre de ses caractéristiques étaient en réalité de son fait. L'idée la mettait mal à l'aise. Elle tenait sa mère pour un modèle de force et de grâce, et aurait aimé lui ressembler le plus possible. Combien de faiblesses potentielles risquait-elle de se découvrir, à cause d'un inconnu qui se fichait de son sort autant qu'elle se fichait du sien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noëllys Olyah
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 70
Race : Demi-démon du feu
Âge : 12

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Mar 27 Fév 2007 - 19:56

Noëllys sourit à la réponse de la fille. Ben ça leur faisait une chose en commun.

"Ah ouais ! Les miens aussi, pareil."

Puis la fille demanda répéta une des réponses qu'avait fait Noë. Elle voulait des précisions?

"Est-ce que tu peux vraiment être en danger quand tu es isolée des autres? Est-ce que tu peux te faire du mal à toi-même? Si tu te fais du mal à toi même, ben c'est toujours en présence des autres ou par rapport aux autres, et si ce sont les autres qui te font du mal, ben ce sont les autres quoi. Donc le danger vient des autres.

Et les autres qui vivent icitte dans cette forêt, ils peuvent me blesser uniquement physiquement. Donc je peux m'en défendre par le feu. "

Ah, oui, elle ne lui avait pas précisé qu'elle maîtrisait le feu. Bah, après ce qu'elle venait de lui dire, elle devinerait.

"Tu es quoi? euh, je veux dire qui? enfin, ton nom?"

Mh, elle devrait essayer de se montrer civilisée, avait dit sa mère. Donc éviter les formulations vexantes. "Tu es quoi", ça pouvait être une formulation vexante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erynis Nyreas
Élève de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 32
Race : Demi-vampire
Âge : 18 ans
Origine(s) : Greco-japonaise

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Sam 7 Avr 2007 - 20:46

Erynis sourit en réponse au sourire de la fille. C'était peut-être de la naïveté ou peut-être de l'humour, mais sur le moment, son interlocutrice lui semblait jeune, très jeune.
Nemesis se surprit à écouter attentivement l'enfant justifier ses dires. Quelque part, elle aimait cette image de bienveillance généreuse qu'elle commençait à dégager -d'un autre côté, elle se haïssait d'être si fière d'elle-même et si condescendante.

Le discours de la gamine tenait debout. Erynis remarqua avec étonnement qu'elle en était agréablement surprise. S'était-elle attendue à autre chose ? ...Il était vrai que la dernière fillette de Saevitia avec qui elle avait eu le malheur de converser l'avait abrutie pendant un temps qui lui avait semblé interminable avec un babillage décousu et d'une sottise affligeante(1). Mais généraliser ainsi était mal, c'était réducteur, c'était petit de sa part. C'était méprisable, c'était digne d'Hybris.
Erynis chassa sa bête rousse(2) de ses pensées et reporta une nouvelle fois son attention sur les questions de la gamine.


oO Elle aurait voulu être polie ? Le "quoi" me semble pourtant de circonstance. Oo

"Mon nom est Erynis Nyreas. Et toi, comment t'appelles-tu ?"

C'était par politesse, pour tuer le temps, un peu par intérêt et aussi pour ne pas passer pour la ronchon associale de service.
Erynis nota avec un temps de retard qu'elle adoptait cette attitude pour contredire d'anciens reproches d'Hybris. Il souriait, à ce moment, même s'il était censé être colère. Est-ce qu'il avait vraiment tout calculé ?
L'immonde petit salaud.











(1) : Bon, tout le monde voit de qui je parle, hum ? Mr. Green

(2) : Je devais adapter. Le Boubouïsme ne souffre pas la demi-mesure Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noëllys Olyah
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 70
Race : Demi-démon du feu
Âge : 12

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Ven 20 Avr 2007 - 18:07

"Je m'appelle Noëllys Olyah. En fait mon père il a pas vraiment de nom de famille, il en a pas besoin, alors mon nom de famille c'est son nom mais à l'envers."

Noëllys s'était déjà demandé pourquoi elle n'avait pas pris le nom de famille de sa mère. Pour identifier son géniteur? Aux Enfers, elle était simplement "Noëllys", éventuellement "la demi-démone de Yah'Ol". Elle n'utilisait ce nom de famille que dans ce monde, où absolument personne, jusqu'à présent, ne savait ce qu'il signifiait. Donc ça servait un peu à rien.

"D'où est-ce qu'il vient, ton nom?"

En voilà une question pertinente. Ici, il devait y avoir des gens de toutes les origines ! Est-ce qu'il y avait d'autres Québecois? Nyreas, Nyreas... ça rappelait un peu la région des Balkans ça, même tonalité que tous ces trucs mythologiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erynis Nyreas
Élève de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 32
Race : Demi-vampire
Âge : 18 ans
Origine(s) : Greco-japonaise

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Mar 1 Mai 2007 - 16:52

Son père n'avait pas besoin d'un nom de famille ? Cela signifiait-il que là où il vivait, les noms de famille n'étaient pas en usage ? ...Ou qu'il n'avait aucun contact avec qui que ce soit, ce qui rendait un nom inutile ? Erynis avait entendu parler d'un ermite sans nom, bien des années auparavant.
L'un des prêtres lui avait raconté cette histoire dans le cadre d'une sermon sur la réciprocité des droits et des devoirs. "Qui ne prenait rien ne devait rien", disait-il.
La jeune Nemesis s'était longuement interrogée sur la qualification de cet ermite en tant que "personne qui ne prenait rien". Sa naissance n'avait pas été gratuite pour sa mère, si ? Il y avait toujours de la souffrance, du temps, des dispositions prises... Il y avait la nourriture qu'il mangeait, l'eau qu'il buvait, l'air qu'il respirait, l'espace qu'il occupait... Comment pouvait-on considérer qu'il ne prenait rien ?

Une nouvelle question de... 'Noëllys' fit revenir Erynis au moment présent.


"De Grèce. Mon père était grec."

La formulation au passé lui était venue sans réfléchir, comme si son père n'était plus. En un sens, il n'avait eu d'existence tangible qu'au moment de sa conception, et une fois cette fonction remplie, avait disparu pour de bon de l'existence d'Erynis.

oO En parlant de père... Oo

"Donc, ton père s'appelle... Aïlo ? D'où est-ce que tu es originaire ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noëllys Olyah
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 70
Race : Demi-démon du feu
Âge : 12

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Ven 11 Mai 2007 - 12:58

"Non, non, pas si à l'envers que ça. Mon père, il s'appelle Yah'Ol. Tu vas me dire, en fait, ça sonne encore plus bizarre. Aïlo, à la limite, ça aurait pu faire asiatique, même si ça se serait écrit plutôtavec un h, A-H-I-L-O, ben comme un anagramme de Yah'Ol en fait, mais avec un i, puis que ça s'écrit Y-A-H, apostrophe, O-L. Enfin, du moins, pour ceux qui l'écrivent, c'est à dire peu de gens.

Moi je suis québécoise. Je viens du Saguenay, un peu au milieu. Mais c'est parce que ma mère est québecoise, ce n'est pas mon père qui m'a élevée, même s'il me prenait avec lui pendant les vacances. Pis même comme ça, il s'occupait pas vraiment beaucoup de moi. Pas dans sa nature, la paternité."

La fillette s'arrêta quelques instants de parler (1). Donc, Erynis Nyreas, ça venait de Grèce, elle avait deviné juste.

"Ton père était grec? Il n'est plus grec? Et toi, tu n'es pas grèque? Tu sais parler le grec? Et écrire le grec aussi? Avec l'écriture bizarre avec des alpha et des bêta et des omega?"


(1) Finalement, écrire avec Noë, c'facile, des paroles, et puis des paroles, sans forcément d'importance... et c'est reposant aussi ^___^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erynis Nyreas
Élève de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 32
Race : Demi-vampire
Âge : 18 ans
Origine(s) : Greco-japonaise

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Ven 11 Mai 2007 - 21:15

[HJ : Un peu comme avec Kajiri, alors Mr. Green Sauf que j'ai l'impression, à chaque fois que je poste avec Kaj, que ce message ne sert strictement à rien XD]



Le Québec... Canada, Amérique du Nord. Flash d'alerte : près de chez Hybris ! (1) Avec un nom pareil, la père de l'enfant n'était probablement pas... un humain standard. Quoiqu'il y avait des Amérindiens, en Amérique...(2) Leurs noms étaient un peu... spéciaux (3) pour Erynis. Durs à retenir. Par mesure de précaution, la jeune fille demanda quand même :

"Oh... et ton père est de quelle origine ?"

Erynis savait que les familles 'normales' -enfin, assez normales pour représenter une bonne part de la population mondiale, mais pas trop pour ne pas pouvoir inclure les familles des élèves de cette école- comportaient généralement deux parents.
Elle avait compris que le divorce, qu'on lui avait souvent présenté comme un compromis idéal pour régler à l'amiable une situation impossible, se passait rarement bien, dans les faits ; mais étant elle-même issue d'une famille... monoparentale, elle avait du mal à ressentir de la compassion pour ceux qui avaient subi la séparation de leurs parents. Ils avaient eu dès leur naissance, sans avoir rien fait pour cela, une chance que tout le monde n'avait pas, et ils se plaignaient lorsque l'on la leur retirait ? Un peu de maturité, que diable.
Erynis laissa toutefois tomber les sermons sur la justice et l'égalité. D'ailleurs, l'enfant n'avait même pas ce détestable ton plaintif que Nemesis avait déjà entendu maintes fois.

Une avalanche de questionsla détourna d'ailleurs de ces préoccupations. Un peu surprise, Erynis tâcha de répondre de façon plus ou moins cohérente :


"Si, bien sûr. Il est encore grec. Je ne l'ai juste pas vu depuis... enfin, je ne l'ai jamais vu, ce n'est pas très important. Je ne suis qu'à moitié grecque, ma mère est japonaise. Mais je parle le grec, oui, et je l'écris, aussi. Et... ce ne sont pas des "bêta", en réalité. On dit "vita". Et ça se prononce [v]."






(1) : ...Erynis connaît vaguement la géographie du continent américain. 'Vaguement' being the key-word.

(2) : C'est le genre de phrase que je peux sortir sans réfléchir -comme souvent quand je parle, quoi. \o/

(3) : Let's all pray for a Ryryn vs. Niya to happen someday Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noëllys Olyah
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 70
Race : Demi-démon du feu
Âge : 12

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Dim 17 Juin 2007 - 21:19

Noëllys répondit avec un grand sourire innocent et totalement sincère :

"Mon père vient du sixième cercle des Enfers ! C'est pour ça que son nom doit te paraître un peu exotique. Peu de gens ont l'opportunité de pouvoir y aller sans y être nés. Enfin, y aller sans mourir quoi."

Puis Erynis lui expliqua l'erreur qu'elle avait faite. Mais en fait, tous les gens qu'elle avait entendus l'avait faite. Elle n'avait fait que répéter cette erreur. Quelle calamité, on ne pouvait vraiment se fier à rien, même pas à la majorité. Si tout le monde faisait une erreur, elle passait pour la vérité. Un drôle de paradoxe, pas forcément rassurant.

Noëllys répéta plusieurs fois la lettre afin de la prononcer correctement dorénavant.


"Vita, vita vita... il y en a beaucoup des lettres grèques qu'on prononce mal? Mais en fait, ça veut dire qu'il y a plein de mot de racine grèque donc la prononciation a été complètement déformée.

C'est un peu dommage, normalement, l'écriture est faite pour rendre les choses éternelles, pas pour les déformer. En fait, ce n'est peut-être pas si dommage que ça. Si le monde ne bougeait pas et était immuable... ce serait triste. Quand une chose se transforme, ça la fait vivre un peu plus, et elle ne disparait pas pour autant..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erynis Nyreas
Élève de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 32
Race : Demi-vampire
Âge : 18 ans
Origine(s) : Greco-japonaise

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Lun 18 Juin 2007 - 21:02

Erynis faillit tiquer en entendant la réponse de la fillette. Le sixième cercle des Enfers ? La jeune fille ne s'y connaissait pas assez en la matière pour savoir ce qu'impliquait de venir du "sixième cercle", mais elle comprenait au moins que ce monsieur Yah'Ol était un démon. Elle était donc en présence d'une demi-démonne ?
Erynis se relaxa inconsciemment. Les sang-mêlés ne représentaient que peu d'intérêt pour Hybris, d'après ce qu'elle avait pu voir des interactions de l'adolescent avec la population plus ou moins humaine qu'ils avaient rencontrée durant leurs vagabondages. Voir diminuer les risques qu'une personne tombe sous la houlette de l'autre excité lui mettait toujours du baume au coeur.

C'est donc avec un léger sourire qu'Erynis prolongea la conversation en s'informant de banalités :


"Oh ! Les Enfers. Je n'y suis jamais allée, effectivement. Et toi ? Tu y as vécu, avec ton père ?"

Noëllys revint alors à la question linguistique qu'avait effleurée Erynis. La jeune fille manifestait -consciemment et avec un petit pincement de honte- une certaine fierté dès qu'elle abordait un sujet lié de près ou de loin à la Grèce. Elle avait constaté le même comportement chez Hybris, d'ailleurs -une tendance caractéristique des Grecs ?(1)
Erynis ne rechigna donc pas à emboîter le pas à Noëllys sur ce sujet :


"En fait, les prononciations des lettres de l'alphabet utilisées dans l'enseignement du grec ancien ne sont pas les mêmes que celle utilisées en grec moderne, alors qu'il s'agit des mêmes lettres. Et ces prononciations sont aussi employés pour les symboles grecs en mathématiques...
Pour ce qui est de la déformation, c'est nécéssaire, puisque plusieurs sons utilisés en grec n'existent pas dans la plupart des autres langues. Et concernant l'écriture... En fait, c'est plutôt la langue orale qui a tendance à se déformer au fil du temps. La langue écrite évolue plus lentement... Et puis, les choses anciennes peuvent continuer d'exister et d'êtres exploitées même sans avoir nécéssairement changé depuis longtemps : le latin et le grec ancien sont encore parfaitement maîtrisés par un certain nombre de personnes, de nos jours."










(1) : Bon, vous devinez ce que j'en pense Mr. Green Mais on les aime quand même (merde, où est ce niais de smiley (l) écoeurant quand on en a besoin ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noëllys Olyah
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 70
Race : Demi-démon du feu
Âge : 12

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Dim 24 Juin 2007 - 21:17

Etrangement, la réaction d'Erynis à la mention des Enfers fut positive. Habituellement, les gens avaient un mouvement de recul involontaire et ne la regardaient plus de la même manière lorsqu'elle mentionnait les origines de son père. Et bien, voilà qui changeait agréablement de l'habitude.

"Vécu, je ne sais pas si on peut dire ça. Le plus long séjour que j'y ai fait a duré moins de deux mois. Mais il m'arrivait souvent de passer mes vacances là-bas. Le reste du temps, je vivais avec ma mère, au Québec."

Puis, Erynis commenta les paroles de Noëllys, semblant intéressée par le sujet.

"Donc, le grec ancien n'a pas bougé en écriture mais ne se prononce plus de la même manière que dans l'Antiquité?

Enfin, il a pas bougé pour l'enseignement, parce que cette langue a bien muté pour former le grec moderne. C'est bizarre que les lettres ne représentent pas le même son en grec ancien et en grec moderne.
Mais c'est un peu le cas pour le latin aussi : les "c" qui se prononcent [k], les "v" comme des "w"... Seulement, les langues latines ne sont pas issues que du latin. Et le latin n'a pas donné naissance qu'à une seule langue.

Comment on écrirait "Noëllys" en grec? et en grec ancien?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erynis Nyreas
Élève de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 32
Race : Demi-vampire
Âge : 18 ans
Origine(s) : Greco-japonaise

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Jeu 2 Aoû 2007 - 23:59

La jeune fille acquiesça polimment à la réponse de Noëllys à propos des Enfers. Elle fit la moue en entendant la fillette récapituler ce que la jeune fille lui avait dit plus tôt et y inclure une absurdité. Les lettres en grec moderne et en grec ancien, ne pas représenter les mêmes sons ? Il s'agissait plutôt des noms des lettres qui avaient changé, de grammaire, d'intonation, d'accentuation... Effectivement, les sons n'étaient pas les mêmes, mais de là à dire que les lettres représentaient des sons différents...
Erynis passa une main dans ses cheveux, qu'elle agita machinalement. Elle avait été un peu audacieuse, elle le reconnaissait ; s'engager dans une discussion linguistique avec une enfant qui n'y connaissait rien, et tenter d'effectuer une comparaison entre deux langues, alors qu'elle n'en maîtrisait vraiment qu'une des deux...

"Eh bien, la prononciation des langues anciennes et mortes est toujours un peu... évidemment, on ne peut pas être sûrs que celle que l'on emploit est vraiment identique à celle des Anciens."

Ah, voilà une question qui revenait souvent, chez les non-héllenophones. 'Comment écrirait-on tel ou tel nom propre ?' La réponse exacte serait : 'Exactement de la même façon, puisqu'il ne s'agit pas d'un mot grec, abruti.' Mais... Erynis se sentait finalement de meilleure humeur que quelques heures plus tôt, et puis l'enfant ne savait pas de quoi elle parlait, et puis, il était toujours... satisfaisant -Dieux, je pense comme Hybris !- de voir des étrangers s'intéresser au grec, et puis...

Erynis émit un petit toussotement chargé de quelque chose de peu commun qui aurait pu être de la gêne.


"Eh bien, Noëllys..."

La demi-vampire tourna la tête alentours, dans l'espoir inconscient de voir un crayon et un papier surgir du néant. ...Rien, évidemment. Avisant une branche sur le sol, Erynis s'accroupit -elle était désormais plus proche du visage de la fillette, et plus basse, aussi- et s'en saisit. Utilisant la branche comme un stylet, elle traça quelques caractères dans la terre meuble.

"Νοελλη... Normalement, tous les mots grecs de plus d'une syllabe ont un accent, mais dans le cas d'un prénom étranger, l'accentuation se contente de reprendre l'intonation d'origine, dans la langue d'origine. ...Là, c'est un prénom féminin, et en grec, tous les noms féminins se terminent par ita ou alpha, c'est à dire [ i ] ou [ a ]. Mais dans le cas d'un prénom étranger, on peut faire une exception..."

Erynis ajouta un caractère au mot.

"Voilà, Νοελλης... Pour ce qui est du grec ancien, je ne le maîtrise pas assez pour pouvoir te répondre. J'imagine que c'est assez ressemblant, mais..."

La jeune haussa les épaules. Après tout, ce n'était pas elle qui se targuait d'être meilleure que tout le monde en tout. Elle avait le droit à un peu d'ignorance !
...Erynis s'interrogea tout de même sur la raison qui la poussait à se justifier, et avait la désagréable impression que cette raison se trouvait du côté orangé du spectre des êtres vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noëllys Olyah
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 70
Race : Demi-démon du feu
Âge : 12

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Mar 18 Sep 2007 - 10:09

Noëllys, accroupie au dessus du dessin de la suite de caractère, regardait avec un intérêt presque fasciné.

"Mais alors, si ça se termine par le "ita", ça se prononce Noëlly ou Noëllys? Parce que ton nom, par exemple, il doit se terminer par un "ita" aussi, non?"

Jouant avec le bâton, la fillette traçait simplement des lignes courbes, en faisant attention à ne pas toucher aux lettres tracées précédemment par Erynis.

"Si tu veux, moi je connais aussi des écritures bizarres. En fait, mon père m'en a appris deux, une facile et une qui est très difficile à bien faire. Je n'ai pas tellement envie de mal faire. Mais d'un autre côté, écrire un nom en cette langue en faisant bien équivaut à le maudire, alors comme tu es gentille avec moi, je ne vais pas le faire. Surtout que si je le fais mal, je risque de maudire quelqu'un d'autre. D'un autre côté, si je ne connais pas cet autre quelqu'un, je m'en fiche pas mal... mais il y a aussi le risque que je fasse bien.

L'autre écriture elle sert simplement à communiquer, mais même mon père il l'utilise pas beaucoup. Seulement pour les messages très très importants qui ne doivent pas être déformés. Sinon il envoie quelqu'un dire le message à sa place. En fait comme asteure il est un peu poursuivi de partout, et que les messagers savent forcément où il est, il utilise beaucoup plus les messages écrits parce que c'est plus discret.

Tu veux que je t'écrive ton nom en vernaculaire du 6e cercle?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erynis Nyreas
Élève de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 32
Race : Demi-vampire
Âge : 18 ans
Origine(s) : Greco-japonaise

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Dim 7 Oct 2007 - 17:20

"Eh bien, si tu veux pouvoir le décliner comme un prénom grec normal, il faudra enlever le sigma final, et on prononcera "Noëlly". Comme ça..."

La jeune fille passa une main sur la terre meuble et effaça à moitié le dernier caractère du mot qu'elle y avait écrit.

"Pour mon prénom, c'est un peu particulier, il vient du grec ancien..."

Erynis observa Noëllys dessiner des courbes sur le sol tout en écoutant attentivement ses explications. Une écriture qui permettait de maudire une personne simplement en écrivant son nom ? Quel genre de père apprenait de telles choses à son enfant pour ensuite l'envoyer dans une école où il devrait apprendre à se maîtriser... ?

oO Elle se fiche de maudire quelqu'un qu'elle ne connaît pas ? Aah, encore quelqu'un qui se moque de la Justice... Oo

"Tu ne devrais pas te risquer maudire n'importe qui sans le savoir, tout de même. Tu... encours des représailles."

Un certain malaise s'empara de la jeune fille, non pas à l'idée qu'un être possédant un tel pouvoir se trouve au même endroit qu'elle, mais plutôt à l'idée qu'un être possédant un tel pouvoir se trouve au même endroit qu'Hybris. Une vieille angoisse refit alors son apparition.

oO ...J'espère que Catharsis ne lui a rien appris de ce genre. Oo

La demi-vampire haussa un sourcil lorsque Noêllys évoqua les moyens de communication préférés de son père.

"Ton père est... poursuivi ?"

oO Asteure... ? Oo

"Hum. Le "vernaculaire du sixième cercle" n'est pas la langue pour maudire, n'est-ce pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noëllys Olyah
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 70
Race : Demi-démon du feu
Âge : 12

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Dim 14 Oct 2007 - 13:37

Noëllys écouta attentivement les compléments d'information apportés par Erynis. Contrairement à sa mère (et à son père aussi d'ailleurs) elle aimait beaucoup les lettres, et regrettait souvent qu'il n'y avait pas plus de livres chez elle. Il faudrait qu'elle aille visiter rapidement la bibliothèque du chateau, voir quels genre de livres ils proposaient.

"J'encours des représailles de qui? Si je maudis une personne que je connais pas, elle me connait pas non plus donc elle sait pas que c'est moi qui l'ai maudite. A part si c'est quelqu'un de très puissant. Mais en fait, cette écriture est extrêmement difficile à maîtriser, du coup les erreurs ont parfois des effets imprévisibles mais souvent pas d'effet du tout. En fait, je n'ai réussi à maudire que deux personnes jusqu'ici. Des gnomes aux noms et caractères assez faciles. En m'y reprenant plusieurs fois. Mais à force, on y arrive, je finirai bien par la maîtriser. Mon père était très content ces jours-là."

Puis une question survint.

"Ben en fait... quasi personne aux Enfers n'a aucun ennemi. Mon père en a toujours eu. Tant que ça reste des ennemis moins puissants que lui, il est tranquille et il peut s'installer. Mais là, il a réussi à s'attirer les foudres de sa soeur. Et même si elle a la même puissance que lui, elle a plus d'alliés que lui, donc il est obligé de changer tout le temps d'endroit. Surtout que les ennemis de tes ennemis sont tes amis, du coup ma tante s'est retrouvée avec plein d'amis tout à coup. Elle a dû être contente."

Erynis finit par une question trahissant son inquiétude.

"Ben non, j'ai dit que j'allais pas essayer la langue de malédiction sur ton nom parce que je t'aimais bien, donc le vernaculaire du 6e cercle, c'est forcément l'autre langue. Elle est moins belle, parce qu'elle s'écrit en lignes, comme les langues de la Terre, tandis que la lanque de malédiction ça fait des jolis motifs assez grands et les différentes clefs sont mêlées les unes aux autres. En fait, toutes les clefs ne concernent pas le nom : certaines concernent des traits de la personne qu'on essaie de maudire. Plus on met de clefs, plus la malédiction est puissante. Donc mieux on connait la personne à maudire, mieux ça marche bien."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erynis Nyreas
Élève de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 32
Race : Demi-vampire
Âge : 18 ans
Origine(s) : Greco-japonaise

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Dim 12 Avr 2009 - 23:42

Erynis fronça les sourcils quand Noëllys mentionna les êtres qu'elle avait déjà maudits. Si elle avait bien compris, alors s'y reprendre plusieurs fois signifiait augmenter le risque de maudire au hasard quelqu'un qui n'était pas impliqué ? ...Cette enfant ne semblait avoir aucune conscience de la démesure de ses actes, mais la situation semblait peu propice à la jeune fille pour l'instruire sur la Moïra et la Justice.

oO Peut-être une autre fois. Je ne me sens pas exactement d'humeur à parlementer avec un énième butor pour essayer vainement de lui ouvrir les yeux, quelque adorable et jeune qu'il soit. Oo

Erynis se redressa et s'étira en laissant échapper un soupir. Oh, et puis, après tout, pourquoi ne pas essayer ? Elle pourrait toujours couper court à la discussion si elle s'apercevait que celle-ci ne menait à rien.

"J'espère que ces deux gnomes l'avaient mérité... Des représailles...Eh bien, c'est le destin des personnes qui font des choses mauvaises ou interdites -maudire des gens innocents, par exemple- de subir à leur tour des choses mauvaises. Tôt ou tard. C'est le principe de la Justice. Tout ce que l'on fait nous sera rendu, les bonnes comme les mauvaises choses."

Redoutant que la discussion ne s'éternise et rechignant tout de même à s'engager dans un débat stérile (oO Elle ne comprendra pas, elle est trop jeune, son éducation est trop différente Oo), Erynis se pencha à nouveau vers les gribouillis qu'elles avaient laissés dans la terre meuble.

"Alors, comment écrit-on mon nom en vernaculaire du... 6ème cercle, c'est ça ?"

Erynis écouta Noëllys lui parler de son père. Quelle famille curieuse cela devait-être ! Une vague inquiétude, qu'elle ne s'expliquait pas mais qui lui parut naturelle sur l'instant, transparut un instant sur les traits de la jeune femme.

"Mais toi, n'es-tu pas également en danger à cause des ennemis de ton père ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noëllys Olyah
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 70
Race : Demi-démon du feu
Âge : 12

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Jeu 16 Avr 2009 - 20:15

"Mérité?"

Noë regarda la fille d'un air un peu surpris et réfléchit deux secondes.

"C'est à dire qu'ils avaient déjà fait quelque chose de euh... fait mal à quelqu'un?"

Elle comprenait la douleur. Faire du mal, c'était faire de la douleur, non? Mais est-ce qu'on savait vraiment qu'est-ce qui allait finalement causer de la douleur?

"C'est des gnomes, ils arrêtent pas de se battre entre eux. Donc ils se font mal entre eux. Ils sont pas assez forts pour me faire mal à moi, ou trop trouillards. Mais s'ils se font mal entre eux, ils ont forcément fait mal à quelque... quelqu'un."

Elle avait du mal à considérer un gnome comme quelqu'un.

"Maudire quelqu'un, il a pas mal. Juste il attire la malchance."

Avec divers niveaux de malchance.

Erynis lui demanda ensuite d'écrire son nom en vernaculaire. Bon...
Noëllys effaça du bout du pied ce qui était déjà au sol et reprit un bâton.


"Un signe ça fait une syllabe, ou parfois juste un son, ou même des fois ça fait pas de son, c'est un peu compliqué mais en fait non parce qu'il y a plein de manière d'écrire un nom du coup..."

La gamine traça trois signes au sol, puis en dessous, en traça neuf.

"É - RIN - IS. C'est la plus courte.

Et là... Celui là c'est pour dire que tu es une fille, celui-ci pour dire que tu es humaine, et le troisième pour dire que tu as une légère importance, enfin je suppose, parce que sinon tu serais pas là, ils se prononcent pas, et ensuite É - RRR - III - NNN - III - SSS."

Elle réfléchit à la dernière question d'Erynis, non pas pour trouver la réponse, mais plutôt la meilleure manière de l'exprimer.

"Pour ceux qui connaissent mon existence, je suis considérée comme un membre mineur de la maison de Yah'ol. Si on me tuait, ça ennuierait un peu mon père mais ça ne l'affaiblirait pas, vu que tout ce que je sais faire, il sait le faire cent fois mieux. Et il cèderait pas au chantage d'un enlèvement. Le pire qu'on pourrait faire avec moi, c'est me retourner contre lui. Mais pour l'instant ça a pas intéressé grand monde."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erynis Nyreas
Élève de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 32
Race : Demi-vampire
Âge : 18 ans
Origine(s) : Greco-japonaise

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Dim 10 Mai 2009 - 9:54

Erynis considéra un moment les symboles que Noëllys avait tracés dans la terre. Fronçant les sourcils, elle essaya de trouver une logique dans leur agencement, ou dans leur structure. Quelque chose dans l'aspect de ces signes lui parlait, faisait écho en elle. Se pouvait-il que sa mère lui ait déjà montré pareille écriture ? Les souvenirs qu'Erynis avait d'elle lui semblèrent soudain bien superficiels. Comment, en quelques années, avait-elle pu l'oublier à ce point ? Pourquoi ses souvenirs des leçons de sa mère lui semblaient-ils si rares ?

oO Ne m'a-t-elle pas tout appris, pourtant ? Oo

Erynis cligna des yeux et s'efforça de reporter son attention sur le moment présent. Penser à cela maintenant ne servirait à rien. Mieux valait demander à Catharsis de l'aider à sonder ses souvenirs, la prochaine fois qu'elle le verrait. D'ailleurs, cela ne faisait-il pas longtemps qu'elle ne l'avait pas croisé ? Elle avait choisi son cours en option, justement pour pouvoir garder un oeil sur lui, mais en ce moment, il semblait fuyant, voire introuvable... Hybris saurait peut-être quelque chose à son sujet ? Après tout, le rouquin tenait probablement des comptes et des relevés très précis sur les allers et venues de chacun. Erynis ne doutait pas de l'assiduité d'Hybris à mettre à jour celui qui concernait Catharsis.

oO Ah, et voilà que je me perds à nouveau dans mes pensées... Focalise-toi sur le présent, Némésis ! Oo

La jeune femme repoussa derrière son oreille une mèche de cheveux qui lui tombaient devant les yeux. Elle esquissa un sourire un brin désapprobateur tout en relevant la tête vers Noëllys.

« Si tu dis qu'ils avaient déjà fait du mal... Mais essaye de réfléchir vraiment aux raisons et aux conséquences de ton acte, la prochaine fois, d'accord ? »

Némésis jugea qu'il n'était pas de son devoir de critiquer ouvertement la famille de Noëllys, mais elle commençait à comprendre comment le monde dans lequel elle vivait pouvait l'avoir forcée à devenir aussi... ignorante de la Justice. Elle aurait voulu lui demander si elle avait peur, si elle n'encourait réellement aucun risque, mais vu les réponses précédentes de l'enfant, elle doutait d'obtenir les réponses qu'elle attendait. À la place, elle se contenta de sourire avec un peu plus d'indulgence et lui demanda :

« Au fait, as-tu l'heure ? Je n'ai pas de montre, et j'aimerais rentrer avant le dîner... »

oO Je dois demander à Hybris ce qu'il en est pour Catharsis. Je ne le sens pas bien, ce coup-là... Oo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noëllys Olyah
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 70
Race : Demi-démon du feu
Âge : 12

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Dim 10 Mai 2009 - 10:22

Noëllys réfléchissait aux conséquences de ses actes. Mais ça n'allait pas plus loin que "est-ce que ça va me retomber dessus de façon néfaste ou non?". Elle hocha néanmoins la tête. Au moins à Héméra, elle rajouterait la notion de "ne pas faire de mal à ceux qui n'ont pas déjà fait du mal", si ça ne devenait pas trop contraignant.

A la question d'Erynis, Noëllys leva les yeux.


"Hum, c'est pas tellement pratique, d'ici. Tu patienterais jusqu'à ce que j'arrive en haut de l'arbre ou tu aurais plus vite fait de rentrer au château pour savoir?"

Les feuillages étaient trop denses pour que la fillette ait plus d'indications que quelques taches vaguement lumineuses sur le sol. Ce qui, vu la hauteur des arbres, ne lui était guère utile.

"Je déteste avoir quelque chose autour des poignets ou du cou."

Et habituellement, soit elle était dans une maison parfaitement équipée en horloges, soit elle était dehors au soleil... mais dans tous les cas elle ne prêtait jamais trop attention à l'heure. Elle rentrait quand on l'appelait ou quand elle avait faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erynis Nyreas
Élève de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 32
Race : Demi-vampire
Âge : 18 ans
Origine(s) : Greco-japonaise

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Dim 4 Oct 2009 - 13:29

"Oui, je connais ça. C'est pour ça que je ne porte pas de montre non plus."

oO D'ailleurs, j'avais décidé de faire attention à ne plus l'oublier... Si je dois dominer Hybris, il me faut le prendre de court sur son propre terrain, et le battre avec ses propres armes ! (1)Oo

Erynis haussa un sourcil, confuse. Arriver en haut de l'arbre ? Noëllys connaissait-elle une sorte de rituel incongru qui donnait l'heure quand on l'effectuait à la cime des arbres ?


"Est-ce que tu pens- Oh. Le soleil."

La jeune femme considéra un instant l'arbre le plus proche. Les premières branches étaient assez basses pour qu'un enfant agile puisse s'y hisser, et la progression jusqu'à la cime avait l'air possible, quoiqu'Erynis ne distinguât par grand chose au delà des premiers mètres, à cause de la végétation qui foisonnait de partout et dans tous les sens.


"Je peux attendre, mais n'est-ce pas dangereux ? Tu veux vraiment monter tout là-haut ?"

oO Je devrais y aller à sa place. Ce serait une attitude plus resp- ...non, l'attitude d'un adulte responsable serait de rentrer au château -___- Oo

Erynis ne revint pas sur son choix pour autant. Il y avait quelque chose de profondément rafraîchissant à discuter avec cette enfant à moitié sauvage. Peut-être que cela lui ferait plaisir de faire montre de ses capacités ?








(1) : Oui, Hybris met un acharnement presque maniaque à être toujours certain de l'heure qu'il est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noëllys Olyah
Élève de Saevitia - Première année
avatar

Nombre de messages : 70
Race : Demi-démon du feu
Âge : 12

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   Lun 5 Oct 2009 - 0:10

[j'apprécie beaucoup le "faire montre de ses capacités" Very Happy c'était fait exprès?]

Noëllys réfléchit un dixième de seconde à la question.

"Non. Et ça ne me dérange pas de monter tout là-haut, ce n'est pas comme si j'avais quelque chose de plus intéressant à faire."

Elle choisit un arbre pratique et se hissa sur la première branche. De là, les autres ne seraient pas difficile à atteindre. Et elle pourrait toujours se creuser des prises, si ce n'était pas le cas.

Elle hésita néanmoins. Monter signifiait se couper de la compagnie de cette fille pendant au moins cinq minutes. Et elle aimait bien sa discussion.


"Tu veux monter avec moi? Si tu me suis à une ou deux branches près ça cassera pas."

Erynis était plus lourde que Noëllys, mais elle était fine, donc pas si lourde que ça. Et les arbres amazoniens étaient... vigoureux.

"Moi Tarzan, toi Jane."

Quoique Tarzan, d'après les souvenirs de Noëllys, n'était pas en Amérique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !   

Revenir en haut Aller en bas
 
À la recherche du nouveau punch- ...du dolmen !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la recherche du nouveau Guerrier ( pv Tilleul, Papillon Cendré, et Etoile de Fumée)
» Sida : Un nouveau "préservatif moléculaire" pour protéger les femmes
» Un nouveau départ [Hoheinhem Van]
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
École Héméra :: Extérieur de l'École :: La jungle-
Sauter vers: