École Héméra

École de Sorcellerie
Inscrivez-vous avec un Prénom et un Nom !!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef

Aller en bas 
AuteurMessage
Kina Ducila
Préfète-en-Chef - Troisième année
Préfète-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 168
Race : Demi efle
Âge : 15 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef   Sam 24 Fév 2007 - 14:49

L’insigne sur sa poitrine avait changé depuis peu. Sa promotion était en effet toute neuve, une semaine à peine que les directrices l’aient convoquée. Et depuis, Kina était devenue Préfète-en-chef. Depuis, elle ne pouvait pas s’empêcher de légèrement appréhender la petite fête organisée pour l’évènement. Pourtant, elle n’était pas de nature anxieuse… Tant mieux, sinon elle se demandait ce que cela aurait été. Elle aurait bien aimé voir Tora pour savoir ce qu’il en pensait, lui aussi ayant été nommé Préfet-en-chef. Mais impossible de lui mettre la main dessus depuis le début de la semaine. Décidément, elle avait une poisse incommensurable. C’était peut-être un autre de ses pouvoirs cachés, allez savoir…

D’après ce que lui avait dit les elfes de maison chargés de la fête, ce n’était qu’un petit banquet pour marquer le coup, rien d’aussi impressionnant que la bal de Noël. Elle avait été légèrement rassurée, mais cela avait été de courte durée. Elle était tenue de venir « habillée ». Donc… L’uniforme n’était pas une option possible. Ô misère… Pourtant, elle avait du être une des rares à se réjoui de cette réforme. Adieu, casse-tête quotidien du choix des vêtements ! Bon, l’uniforme en question n’était peut-être pas des plus seyant mais bon… C’était pratique au moins…

Son choix s’était finalement arrêté sur une longue jupe orange et un chemisier sans manche noir emprunté à une camarade de chambre. Au moins, elle était assortie aux couleurs de Saevitia, même si cela semblait plus adapté à un bal d’Halloween. Et les couleurs ne s’accordaient pas vraiment avec ses cheveux rouges non plus…

Oh et puis zut, cela ne lui ressemblait pas d’angoisser à ce point. Ce n’était pas comme si elle devait se retrouver à faire un discours devant une horde d’inconnu. Elle connaissait la plupart des élèves d’Héméra, au moins de tête, depuis le temps ! Mais… Le nœud au ventre n’avait pas l’air de vouloir partir pour autant.

Elle fit donc timidement son entrée dans la salle de bal. Il n’y avait encore personne, à part un ou deux elfes de maison qui finissaient d’apporter des bouteilles de jus de citrouille. En même temps, elle avait un bon quart d’heure d’avance… Elle se laissa donc tomber sur une chaise après s’être servi un verre de la boisson précédemment citée.

_________________
>Souteneusatrice de la lutte anti blasphémateurs blondinisants (et roussississant Mr.Red )<


Dernière édition par le Ven 14 Sep 2007 - 0:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/larmedenacre/index.html
Tora Darchange
Préfet-en-Chef - Troisième année
Préfet-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Démon
Âge : 16 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef   Sam 24 Fév 2007 - 16:17

Peut-être qu'il aurait pu dormir. Oui, c'est ça, dormir ; les branchages avaient toujours été un excellent endroit, trop surélevé pour que la moitié des personnes n'essaient de monter et suffisamment pour que ceux en bas ne voient pas s'il avait les yeux ouverts ou non. Ca avait été une habitude d'enfant, de toujours vouloir monter dans les endroits hauts, qui avait perduré. Ca aurait été probablement ce qu'il aurait pu faire, vue que le moment de détente était accordé à tout le monde. Ca si quelque chose ne l'avait pas tiré par le bras pour le forcer à aller dans la direction qu'ELLE voulait, dans une bonne humeur qui lui donnait envie de se renfrogner juste pour le principe. Ca s'il n'y avait pas eu quelque chose qui le poussait dans le dos, l'encourageant par quelques motifs fumer de réjouissance. Eh, en fait, c'était pas Kléa - grande sœur Kléa - qui avait été nominée, par hasard ? Vu l'enthousiaste qu'elle montrait, c'était tout comme... peut-être qu'il n'avait pas compris ? Ou, plutôt, peut-être qu'ELLE n'avait pas compris ? Tora s'attendait presque à la voir féliciter de toutes parts. Peut-être que c'était ça qu'elle attendait ? En tout cas, elle tirait fort. Pas "fort" vraiment, en fait, mais plus fort que d'ordinaire. ... peut-être qu'il était censé avoir l'air joyeux, comme elle ? Eh, mais ça voudrait dire qu'il accorderait crédit à sa joie apparente. Donc, garder une tête d'enterrement serait de circonstance.

Propulsé dans la salle, Tora lorgna sur les boissons comprenant où elle avait voulu en venir, et pour quoi. Ah, un visage connu - seul visage présent, d'ailleurs. Tora s'approcha de Kina avant de s'asseoir à côté en lâchant délibérément un soupir perceptible. Tiens, elle avait délaissé l'uniforme pour autre chose. Lui aussi, jean et T-shirt blanc (avaec quand même CET insigne) étant tout à fait adaptés pour une journée de repos.


"Euh... félicitations, hein ?"

Il n'arrivait plus à se rappeler s'il l'avait vue, dernièrement. Peut-être qu'elle avait été occupée. Miako et Kyana aussi ; il avait la sensation de ne pas avoir ni parlé avec elles, ni de les avoir ne serait-ce qu'aperçues, depuis une sacré bout de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clefkléa Mint
Élève de Coactus - Première année
avatar

Nombre de messages : 90
Race : Ange
Âge : 16 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef   Sam 24 Fév 2007 - 16:18

Une fête, ça avait toujours été l'occasion de recruter des petits frères et petites sœurs potentiels, ne serait-ce que par l'évidence que certains seraient mis à part, et que son rôle avait toujours été de ramener ceux-là dans le cercle. Ce qui tissait des liens, ce qui lui permettait d'agrandir son cercle à elle et d'obtenir une reconnaissance avouée.

Trouver petit-frère Tora n'avait pas été bien compliqué. Elle l'avait intercepté dans une corridor, pour le traîner vers ce qui avait été organisé tandis qu'il partait dans l'autre direction. Ignorant plaintes et protestations, elle s'était contentée d'accélérer l'allure. Et puis c'était quelque chose à fêter ! Des nominations, ça avait toujours été un évènement où on se devait d'aller, en affichant une mine souriante.

Propulsant Tora dans la salle de bal et jetant des regards furtifs dans chaque directions (tout en bloquant la porte), l'absence de bruits lui rappela qu'elle avait agit sans savoir l'heure initialement prévue. Mmm... devait-elle aller chercher petit-frère Sadi ? Elle avait l'impression que celui-ci aussi rechignerait à venir.
Tournant la tête vers l'intérieur, Kléa put s'apercevoir que quelqu'un d'autre était arrivé ; tâche rouge et orange. Par sixième sens, elle identifia Kina, justement. Elle n'avait jamais eu le loisir de lui parler, mais avait demandé à ce qu'on lui indique les préfets quand elle était arrivée.
Avisant une chaise à côté de petit-frère Tora, Kléa s'assit dessus et se pencha (un peu trop) vers Kina en se dévissant le cou.


"Bonjour et Félicitations ! C'était prévu à quelle heure ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kina Ducila
Préfète-en-Chef - Troisième année
Préfète-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 168
Race : Demi efle
Âge : 15 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef   Dim 25 Fév 2007 - 18:39

Un visage connu apparu finalement dans l’embrasure de la porte. Tora en plus. Au moins, elle ne serait pas toute seule quand les autres arriveraient… A son grand soulagement. Elle reposa donc son verre sur la table derrière elle et se redressa imperceptiblement. Plus pour elle que pour les autres en fait… En parlant des autres d’ailleurs, une fille suivait le jeune homme. Petite, les cheveux verts… Et totalement inconnue au bataillon. Une élève de Coactus ? Sans doute… En tout cas sa présence n’avait pas l’air de ravir le préfet qui tirait une gueule de six pieds de long et qui poussa un long soupir en se laissant tomber sur une chaise. Elle lui répondit donc avec un sourire qu’elle voulait encourageant.

« Merci ! Et félicitations à toi aussi ! »

Puis l’inconnue aux cheveux verts qui accompagnait visiblement Tora se posa son tour sur une chaise. Heu, elle avait quelque chose sur le nez ? Pourquoi se penchait-elle comme cela ?

« Merci… Et vous avez un quart d’heure d’avance. »

Kina pencha légèrement la tête, curieuse.

« Heu… Comment tu t’appelles ? Et… J’ai quelque chose sur le visage ? »

_________________
>Souteneusatrice de la lutte anti blasphémateurs blondinisants (et roussississant Mr.Red )<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/larmedenacre/index.html
Clefkléa Mint
Élève de Coactus - Première année
avatar

Nombre de messages : 90
Race : Ange
Âge : 16 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef   Jeu 1 Mar 2007 - 17:55

Kléa commença à se balancer légèrement sur sa chaise. Ces derniers temps, la frustration qu'elle ressentait auparavant systématiquement s'estompait peu à peu. Certainement pas une accoutumance face à ce qu'elle ne pouvait plus faire, mais... plutôt comme si, non cumulés aux facteurs habituels du poids des responsabilités, celui-ci ne pesait pas bien lourd isolément.

"Clefkléa Mint, mais c'est Kléa. Quelque chose sur le visage ? Non, je ne pense pas. Enfin, si c'était le cas, je verrais pas" répondit-elle tout sourire.

Arrêtant son balancement, la jeune fille parcouru la salle du regard - au moins, elle pouvait encore constater qu'elle était désespérément vide. L'avance expliquait quelques choses, mais certains ne viendraient certainement pas de leur plein gré. Sadi, par exemple.
Kléa claqua des mains. Si petit-frère Sadi ne venait pas à elle, elle viendrait à petit-frère Sadi, ce qui constituerait une première étape importante. Peut-être qu'il était trop timide pour venir, après tout, et qu'il cachait cette timidité sous un masque ronchon et désagréable au possible comme ç'avait été le cas pour pas mal de monde. Elle tomberait même peut-être sur Rag', et il pourrait lui donner un coup de main (sans contrepartie ?). En tous cas, un bain de foule n'avait jamais fait de mal à personne, à part à certains agoraphobes particulièrement réticents. Et là encore, l'expression "guérir le mal par le mal" pouvait s'avérer être un argument de poids.


"Alors si on est en avance... je vais chercher quelqu'un qui risque pas de venir de lui-même. Et ceux qui seront là au passage. A tout de suite !"

Se levant de son siège (tout en manquant de peu de se prendre le pied dans l'un des siens) alors qu'elle était dessus depuis à peine une minute, Kléa adressa un dernier sourire aux deux autres avant de courir vers la porte pour la franchir. Restait plus qu'à trouver petit-frère-Sadi-le-probablement-réticent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kina Ducila
Préfète-en-Chef - Troisième année
Préfète-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 168
Race : Demi efle
Âge : 15 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef   Sam 3 Mar 2007 - 17:57

Elle s’appelait Kléa, d’accord… C’était déjà un bon début. Elle ne comprit pas bien sa réponse au sujet de son visage. Elle était aveugle ? Elle ne se comportait pas exactement comme si elle l’était. Enfin… Tant pis. Ce n’était pas la première personne bizarre qu’elle croisait à Héméra après tout. On s’habitue au bout d’un moment. La fille en question semblait dynamique en tout cas. Elle se releva presque aussitôt, expliquant qu’elle partait à la recherche d’autres personnes. Heu, ce n’était vraiment pas la peine…

« Att.. »

Mais elle était déjà sortie. Un peu dépitée, Kina se retourna vers Tora.


« Kléa… Elle est dans ta maison, non ? »

C’était un peu pathétique comme question, puisqu’elle était presque sûre de la réponse. En tout cas, ils avaient l’air de bien se connaître. Pour ce qui était de bien s’entendre… Kina sentait la lassitude émaner de Tora avec une intensité peu commune.

« Tu as l’air de bien la connaître… C’est ta sœur ou quelque chose comme ça ? »

_________________
>Souteneusatrice de la lutte anti blasphémateurs blondinisants (et roussississant Mr.Red )<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/larmedenacre/index.html
Hybris Kyftos
Préfet de Saevitia - Deuxième année
Préfet de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 59
Race : Incarnation de l'Hybris
Âge : 16 ans
Origine(s) : Américain d'origines grecque et écossaise

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef   Dim 4 Mar 2007 - 21:18

Hybris avait eu l'immense déplaisir de recevoir quelque temps auparavant -assez pour se remettre du 'choc' et répertorier minutieusement toutes les raisons qui faisaient qu'il s'agissait d'une injustice criante dont il était la victime, pas assez pour que la colère ait eu le temps de retomber- une note l'informant assez pompeusement -quel ton haïssable- qu'une fête était donnée en l'honneur des Préfets-en-Chef nouvellement nommés, et que lui, Mr. Kyftos, Hybris, Préfet de Saevitia -et vas-y, rappelle moi que j'ai un grade inférieur- , était gracieusement -gracieusement !- convié à participer aux réjouissances -réjouissances, hein ? Qu'ils crèvent !

L'adolescent, en bon adolescent qu'il était, était partagé entre l'envie impérieuse de bouder la fête et de ne pas s'y montrer du tout, et le désir tout aussi impérieux de daigner y aller juste pour le plaisir de constater une nouvelle fois qu'il valait mieux, cent fois mieux que ces crétins ineptes ; désir doublé de plus d'une curiosité grandissante. Hybris savait que Kina était l'une des deux heureux élus (et savoir qu'il avait été si près du poste le faisait bouillir), mais le second lui était totalement inconnu.
Une lacune énorme et qui serait difficile à rattraper, puisque...


oO La confiance des gens au pouvoir est souvent plus facilement accordée avant leur accession au pouvoir. Oo

...

Bah, de toute façon, à long terme, le gagnant serait LUI, Hybris, et pas quelque monstre abruti de seconde zone.

Ce fut finalement d'un pas assuré et résolu que Boubou se dirigea vers la salle de bal. Il ouvrit vivement la porte déjà entrebaillée et se retrouva nez à nez avec... deux personnes.
Kina et un type inconnu. Un type inconnu avec une insigne de préfet-en-Chef sur la poitrine -Hybris l'avait aperçue aussitôt, entourée qu'elle était de cette aura de pouvoir.

L'adolescent passa aussitôt en mode "Requin-en-chasse" et s'approcha des deux élèves en les saluant joyeusement :


"Hey, salut ! J'suis le premier non-Préfet-en-chef ?"

Hybris détailla rapidement leur tenues, toujours à la recherche du détail qui l'informerait sur la personnalité ou la faiblesse de sa vict- de son vis-à-vis (1). ...Bon, rien de très intéressant ici. Lui-même portait des vêtements très communs, jean et polo de marque (l'argent était une partie du pouvoir. Il fallait l'étaler).
L'adolescent fit un sourire plein de dents à l'adresse de la jeune fille.


"Félicitations, Kina ! Et..."

Hybris tourna un regard perçant et appuyé sur le garçon, tout en esquissant son sourire n°11 "Tu-le-regretteras".

"...félicitations à toi aussi, Préfet-en-Chef inconnu."








(1) : J'ai mis plusieurs lignes à me rendre compte que j'avais écrit "victime"... Boubou est un loup cannibale pour l'homme qui est un loup pour l'homme Mr. Green

_________________
One Ring Boubou to rule them all,
One Ring Boubou to find them,
One Ring Boubou to bring them all,
And in the darkness Boubouism bind them.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora Darchange
Préfet-en-Chef - Troisième année
Préfet-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Démon
Âge : 16 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef   Dim 11 Mar 2007 - 1:23

Fixant sans ciller la porte et attendant que Kléa ait totalement disparu, Tora cligna une ou deux fois des paupières en se concentrant sur ce qui venait de lui être demandé.

"Sœur... euh... pas vraiment. Non, c'est pas ma sœur" rectifia t-il en se disant que, de près ou de loin, il ne devait pas donner l'impression de confirmer ce qu'elle prétendait tout haut la majeure partie du temps.

Tiens, tant qu'on y était, autant éviter que la situation n'empire.


"... si elle te propose... enfin, si elle t'impose d'être sa sœur, hésite pas à..."

Peut-être qu'il aurait réussi à faire passer son message sans paraître excessivement paranoïaque, après tout. La réalité était dure et lui avait apprise qu'il fallait éviter à tout prix le moindre fléchissement pour ne pas se retrouver envahi à tout moment par une... bref, il aurait peut-être réussi à faire passer ce fichu message si un mouvement proche de la porte lui avait fait douter de la sortie de Kléa. Mais non, c'était un adolescent qui prenait sa place, roux, qui semblait reconnaître Kina et aaaah, préfet de Saevitia d'après son insigne. Ah, le préfet de Saevitia.

* Wow... *

Quelque chose n'allait pas. C'é... c'était quoi cette espèce de pensée qui lui dictait avec insistance de rester prudent ? Comme une... animosité ? monstrueusement puissante. La phrase qu'il avait lancée sonnait étrangement mal à ses oreilles. Il avait rencontré Kléa au passage... ? Calme, il allait pas lui sauter dessus, hein ? Il en avait pas l'air. Mais d'un autre côté... une désagréable expériencebis lui rappelait que les apparences étaient rarement fiables. Sauver, les apparences, hein, qu'ils disaient tous - ce qui commençait visiblement d'abord par desserrer les dents en pensant à ce que Kléa avait pu faire pour qu’il se retrouve encore une fois à devoir récupérer les morceaux derrière.

"Nn. Tora Darchange, Coactus. Euh… merci."

Tora doutait franchement que les remerciements soient adaptés. Mais… euh… en fait, c’était qui ? Préfet de Saevitia, d’accord mais...

* J’ai pas regardé ces fichus registres depuis des mois… *



[Je proteste ! Comment essayer de fair eun message cohérent avec Pokémon en fond Mr. Green ?]


Dernière édition par le Mar 27 Mar 2007 - 20:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kina Ducila
Préfète-en-Chef - Troisième année
Préfète-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 168
Race : Demi efle
Âge : 15 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef   Lun 12 Mar 2007 - 23:40

Kina n’était pas sûre de bien comprendre la relation entre Tora et Kléa. Bon, ils se connaissaient, ça elle en était sûre. Et plus que comme deux simple camarades de maison. Ils n’avaient vraiment pas l’air de sortir ensemble non plus. En même temps, la demi-elfe ne connaissait pas grand-chose, voir même rien du tout, de l’histoire personnelle de Tora. Et encore moins celle de Kléa. Ils avaient très bien pu se croiser pour x ou y raisons… Enfin cela l’intriguait. Elle percevait bien des sentiments émanant du Coactus, mais ils étaient trop complexes pour qu’elle puisse en tirer quoi que ce soit. Son pouvoir n’était vraiment pas au point… Mais les entrainements lui donnaient de prodigieux maux de tête. Alors elle évitait, de toute façon elle avait nettement moins de crise, alors ce n’était pas vraiment utile.

Par contre le nouvel arrivant transpirait d’une véritable aura de colère contenue. Même les pierres devaient le sentir à ce stade là. Kina se raidit un peu sur sa chaise avant même de voir qui était ladite personne. Et elle ne fut pas peu surprise que ce n’était personne d’autre qu’Hybris. Elle ne comprenait pas très bien ce qui le mettait dans cet état, mais jugeait plus prudent de ne pas lui demander. Elle tenait à sa peau, quoi. Il était d’autant plus effrayant qu’il souriait. Et qu’il parlait joyeusement. Le sentiment de malaise de la pauvre préfète-en-chef allait croissant. D’ailleurs Tora n’avait pas vraiment l’air beaucoup plus rassuré. Une tempête de neige aurait pu se déclencher au milieu de la salle, personne n’aurait été surpris.

Kina se leva prestement, d’une manière un peu trop raide pour quelqu’un qui voulait se montrer détendue.


« Hey, en fait, une fille est passée avant toi. Mais… Elle est repartie aussitôt héhé… Elle allait chercher d’autres invités, je crois. Pas vrai Tora ? »

Se détendre. Inspirer, expirer. Fiouuuuu. Sourire à peine forcé. Mais alors vraiment à peine.


« Sinon je te sers quelque chose à boire Hybris ? »

_________________
>Souteneusatrice de la lutte anti blasphémateurs blondinisants (et roussississant Mr.Red )<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/larmedenacre/index.html
Hybris Kyftos
Préfet de Saevitia - Deuxième année
Préfet de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 59
Race : Incarnation de l'Hybris
Âge : 16 ans
Origine(s) : Américain d'origines grecque et écossaise

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef   Jeu 15 Mar 2007 - 19:27

[Cass> Bah, moi je trouve ça pas mal, "Devenir un Maître Pokémon", comme musique de mise en condition pour Boubou Mr. Green]

Une décharge de pure auto-satisfaction traversa le corps d'Hybris. Ils flippaient ! Lui était en colère, et ils réagissaient. L'adolescent dut lutter pour empêcher un sourire d'enfant ravi de fleurir sur son visage. Il touchait du doigt le niveau qu'il lui faudrait atteindre pour mener à bien ses projets ! Bon, évidemment, il aurait pu être plus subtil.

oO ... Oo

Quoique, non ! Il n'était pas là pour s'écraser, pour manipuler les gens dans l'ombre ! Bien sûr, il devrait en passer par là, mais ce qu'il voulait vraiment, c'était les dominer au vu et au su de tous. Qu'ils se plient, et qu'ils le sachent !

Hybris se tourna vers Kina en ignorant de façon stratégique le garçon -l'attente et l'inconnu entretiennent l'angoisse. ...Allez, angoisse !-, adressa un sourire lumineux à la jeune fille et acquiesça à sa proposition.


"Qu'est-ce que tu me proposes ? J'ai une soif pas possible !"

L'adolescent dirigea alors son regard vers le garçon, fit un petit sourire pas encore numéroté (on pourrait dire qu'il s'agissait de son coup d'essai) mais plutôt du genre "chargé de lourds sous-entendus, style je-SAIS-et-tu-sais-que-je-sais-mais-tu-ne-sais-pas-ce-que-je-sais".
Hybris ferma les yeux à demi, tel un chat content, et ce fut d'une voix de velours lourde d'intention qu'il répondit au garçon, toujours en souriant :


"Je t'en prie. Comment tu t'appelles ? Moi, c'est Hybris Kyftos !"

Il se tourna franchement vers son vis-à-vis et lui tendit la main.

_________________
One Ring Boubou to rule them all,
One Ring Boubou to find them,
One Ring Boubou to bring them all,
And in the darkness Boubouism bind them.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora Darchange
Préfet-en-Chef - Troisième année
Préfet-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Démon
Âge : 16 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef   Lun 19 Mar 2007 - 21:43

[Hum... "Je veux devenir, le seul, l'unique, celui qui peut-combattre et être le vainqueur ; faut qu'je gagne, je suis l'meilleur..."... en effet Mr. Green]


"Euh... ouais..."

Kina aurait aussi bien pu demander si l'école avait été envahie par une armée de dragons, il aurait certainement répondu la même chose : la réponse instinctive de quelqu'un qui n'a rien écouté, concentré - autant qu'on pouvait - sur autre chose.
Ca... non, c'était pas de l'empathie. Et même si c'en était, ça ne lui aurait rien fait ; la preuve avec Ithilsûl, qu'il avait toujours pu côtoyer (même si leurs discussions s'étaient arrêtés aux échanges polis de personnes ayant passé plusieurs années dans la même classe) sans rien ressentir. Alors, justement : pourquoi
sentait-il ? C'était peut-être juste humain, en fait. Tellement humain, que, paradoxalement, il pouvait sentir cette... animosité ? Kina devait en baver, alors, tout comme en aurait bavé Ithy, Miako, en on nombre d'autres élèves.
Tiens, d'ailleurs, il semblait bien plus intéressé par Kina que par lui - ce qui d'une certaine manière, lui éloignait cette impression de malaise peu habituel. Revenait la question du pourquoi, et quelque chose lui disait qu'un monstre vert pouvait, d'une façon ou d'une autre, être derrière ça. Sentiment renforcé par l'échappée rapide avec excuse vaseuse et pas vraiment compréhensible, pour changer.


* Elle casse et je répare. C'pas juste ! *

Beaucoup de choses avaient tendance à n'être « pas justes », finalement.
La phrase du garçon à Kina réussi à lui éviter un terrain particulièrement pentu pour le remplacer par un autre. « Soif » ? Tora n'aimait pas vraiment sa façon d'en parler. Au pire, elle lui rappelait la façon qu'avait Chris lorsqu'il manquait de sang (enfin, au mieux, quand il s'apercevait qu'il n'avait pas dormi de la nuit et était sur le point de s'évanouir, donc, pas franchement un danger sarcastique vivant comme à l'accoutumée). Vampire ? Quelque chose lui criait que non.
Et ce sourire... Malsain. Le démon réussit à cacher cette
appréhension (seulement appréhension, rien d'autre. Il pourrait jamais avoir peur d'un type pareil, hein ?) derrière une faible surprise. C'était malsain, tout ça, comme si une chose obscure lui échappait. Plusieurs choses, d'ailleurs. Il avait l'air d'un prédateur présentement trop fatigué pour faire quoi que se soit, mais qui n'hésiterait pas à agir lorsqu'il aurait repris des forces.
Forces... et « soif ». Kinnaaaaaaa ! Lui propose rien !


* ... mais même ; ils m'en voudraient pas à ce point, hein... ? *

Et le rouquin ne s'arrêta pas là. Voilà qu'il s'adressait à lui, maintenant. Ce Je t'en pris sonnait horriblement mal, en continuité avec tout le reste. Est-ce qu'il était tout le temps comme ça ? Voilà pourquoi les endroits groupés étaient paradoxalement pratique ; quand quelque chose vous dérangeait, vous partiez, tout simplement, sans vous attardez en chemin, sans garder le moindre jugement - voir, aucun souvenir lié à cette personne.
Mais si Kina avait résisté et résistait... pas de raisons pour qu'il ne puisse pas en faire de même. Il aurait bien une occasion de tirer ça au clair.


"... Tora Darchange."

Pas pour autant qu'il allait se détendre - pas pour autant qu'il arriverait à se détendre. Tiens, ça, c'était pas vraiment une façon habituelle de salutation d'ici. Le garçon regarda une demi-seconde la main tendue avant de tendre la sienne à son tour. Il s'attendait presque à être transformé en citrouille au contact...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kina Ducila
Préfète-en-Chef - Troisième année
Préfète-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 168
Race : Demi efle
Âge : 15 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef   Ven 30 Mar 2007 - 22:46

[... "meilleur dresseur"... Ok je me tais XD]

S… Soif ? Ah oui, boire. Et pas forcement du sang. Non, Hybris n’était PAS un vampire. Heu… Sauf s’il s’était fait mordre récemment ? Mais elle serait sensée le sentir dans ce cas là, hein ? Ou alors quelqu’un l’aurait prévenu si un des élèves de sa maison changeait inopinément d’espèce pour devenir potentiellement dangereux ? Quoiqu’elle avait pu tester plusieurs fois le système d’information de l’école et franchement… Il y avait ce qu’on pourrait appeler quelques lacunes. Bon dieu, Hybris n’était pas REELEMENT devenu un vampire ?

« Heu… Un verre de jus de citrouille, ça t’ira ? »

Et pourquoi s’adressait-il uniquement à elle ? Tora n’était-il pas autrement plus intéressant ? Oui, c’était lâche comme attitude, très lâche même. Mais Kina avait un instinct de survie très développé et préférait laisser les actes de bravoure et d’héroïsme aux autres, ça leur allait mieux !

Enfin, Hybris se tourna vers l’autre garçon. A qui rendre grâce, la semi-elfe n’en avait absolument aucune idée, mais elle lui rendait grâce. Et maintenant : fuir, trouver une excuse, n’importe quoi. Mais… non. Elle ne pouvait tout de même pas abandonner son collègue à une mort certaine et sans doute douloureuse. Si elle n’avait pas de courage, elle avait au moins une conscience. Détourner la conversation, c’était sans doute le mieux à faire.


« Dis moi Hybris, tu vas bien en ce moment ? Je te trouve un peu pâle… »

Ah non ! QU’est-ce qu’elle avait dit encore ? Oh nonnonnon… la boulette… Pourquoi il fallait toujours que ses mots aillent plus vite que sa réflexion ? Mais il n’y avait plus grand-chose à faire maintenant, à part attendre les représailles d’un nouveau vampire mis à jour. Heu… Comment on faisait pour lutter contre un vampire déjà ? Ah, la prochaine fois elle écoutera en cours ! Si prochaine fois il y avait…

_________________
>Souteneusatrice de la lutte anti blasphémateurs blondinisants (et roussississant Mr.Red )<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/larmedenacre/index.html
Hybris Kyftos
Préfet de Saevitia - Deuxième année
Préfet de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 59
Race : Incarnation de l'Hybris
Âge : 16 ans
Origine(s) : Américain d'origines grecque et écossaise

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef   Sam 31 Mar 2007 - 20:31

Hybris regretta de ne pas posséder quelque pouvoir électrique alors qu'il serrait la main de Tora. Il regarda le visage de son vis-à-vis avec une attention presque obscène en essayant d'imaginer de quelle race il était, s'il avait conscience de lui avoir piqué sa foutue place et de quelle façon il était possible de lui faire très mal.

oO ...Mauvaise pensée ^___^ Ne pas confondre loisir et boulot ! Oo

L'adolescent se contenta de sourire de toutes ses dents à Tora. Il ne pouvait pas se permettre de lui faire peur tout de suite, n'est-ce pas ? (1)

"Enchanté de te rencontrer !"

Hybris serra un peu plus longtemps que nécessaire la main de Tora, et regretta de ne pas avoir de griffes. Il la relâcha et fixa Tora une demi-seconde de plus pour finalement se tourner à nouveau vers Kina.

"Du jus de citrouille ? Le truc orange ? Parfait !"

Lui, pâle ? Il avait l'air malade ? Malade de rage, ha ha ha... Pour ce qui était ne de pas aller bien... Mais la vie n'était-elle pas MERVEILLEUSE ? Hein ? HEIN ?!

"Ah bon, tu trouves ? Je vais super bien, pourtant. J'ai une forme d'enfer."

Les yeux d'Hybris s'étrécirent imperceptiblement.

"Mais c'est gentil de t'inquiéter !"








(1) : J'ai pas vraiment décidé si Boubou était ironique ou juste naïf... Je laisse ça à la libre interprétation du lectorat :m:

_________________
One Ring Boubou to rule them all,
One Ring Boubou to find them,
One Ring Boubou to bring them all,
And in the darkness Boubouism bind them.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora Darchange
Préfet-en-Chef - Troisième année
Préfet-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Démon
Âge : 16 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef   Sam 7 Avr 2007 - 12:09

Tora avait beau chercher, il ne voyait décidément comme Kina avait fait pour s’approcher de ce type (Peut-être parce qu’elle était une fille, et que les filles semblaient toujours courir après les gens qu’il ne fallait pas). Le décalage entre le sens de ses phrases et l’impression qui s’en dégageait était particulièrement effrayant – tout lui criait qu’il n’était PAS enchanté.

"Euh… moi aussi… ?"

Pour le coup, il ne savait pas quel ton adopter. Finalement, la compagnie de Chris n’était peut-être pas si déplaisante que ça, après tout. Il se sentait même d’attaque à supporter le gamin pendant, oh, aller, trois bonnes heures sans aucune coupure. Trois longues heures particulièrement silencieuses mais lourdes – trop lourdes – de sens. Non-non-non, en fait. Personne ne pouvait être pire que lui. S’il se concentrait sur les choses bien pires qui existaient, le rouquin paraîtrait certainement moins… « terrifiant », comme pouvait l’être la plupart des gens ici, à leur manière.
La manière dont il le regardait était également dérangeante. Ce n’est que lorsqu’il se tourna vers la préfète-nouvellement-en-chef que Tora s’aperçut qu’il n’avait pas respiré depuis plusieurs secondes. L’attention du rouquin semblait bondir de l’un à l’autre. Le démon épia Kina du coin de l’œil. Elle avait décidément des fréquentations bizarres. Peut-être qu’ils étaient tous comme ça, à Saevitia. Entre gens bizarres, ça devait mieux passer.


* Voir complètement antipathique ou… je dois bien pouvoir trouver une excuse pour sortir d’ici, hein ? *

Mais il risquait de tomber sur Kléa, au pire accompagnée d’une de ses recrues. D’ailleurs, une recrue isolée serait peut-être pire. Pourquoi personne ne daignait venir ? Tora avait la détestable et désagréable impression d’être dans la cage au tigre, comme si quelque chose – autre que de l’amour-propre pur et simple – l’empêchait de s’enfuir par la porte (le rouquin avait peut-être lancé un sort). Jus d’orange, uniforme certainement orange puisque Saevitia, rouquin. Y’en avait qui aimaient le orange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smetanka Chevallus
Élève de Remissus - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 203
Race : ni humaine, ni licorne
Âge : 16 ans
Origine(s) : japonaise

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef   Dim 22 Avr 2007 - 10:28

Smetanka descendait lentement les marches. Se casser la figure à chaque fois l’embêtait un peu. Et puis, elle en avait aussi marre de se payer la honte à chaque fois qu’elle se rétamait dans le hall. Elle fronça un sourcil et, tenta de se replonger dans ses pensées. La salle de bal, ou pouvait être cette satanée salle ? Bon, elle allait faire quelque chose de plutôt honteux, sachant notamment depuis combien de temps elle était dans cette école.

La préfète se laissa tomber sur une marche, au bout milieu du passage et, sortit sa baguette. Il s’agissait à présent de réussir un sort sans tout faire exploser … Plus dur ça … Abaissant sa baguette, puis la remontant, elle prononça, d’une voix anxieuse « Accio carte de Héméra ». Il y eut un moment de crainte et d’espérance mélangées. Crainte, parce qu’elle craignait d’avoir faire une bêtise, espérance parce qu’elle avait osé penser avoir réussi à lancer ce satané sort. Soupirant, la jeune fille finit par se redresser et reprit son chemin. Ce fut à ce moment que la carte la rattrapa et, vint se loger dans sa main gauche. Un sourire de contentement apparut sur ses lèvres, bien, elle s’améliorait.

Dépliant le parchemin corné, elle étudia un long moment sa surface, les sourcils froncés, les lèvres pincées, montrant sa forte concentration … Au bout d’un moment, elle finit par savoir pourquoi elle ne prenait jamais cette satanée carte, impossible de la lire, elle ne comprenait rien à toutes ses petites lignes, à tous ces traits perpendiculaires et de couleurs différentes. En bref, elle avait l’impression d’avoir un livre écrit en anciennes runes entre les mains. Cata … Soupirant, elle replia la carte et la balança par dessus son épaule. Tant pis, elle ferait comme toujours, c’est à dire, trouver la salle à l’arrache.

Le pire, c’est qu’elle avait fait un effort pour être bien habillée, pour une fois qu’il n’était pas obligés de mettre cet immonde uniforme ! Elle avait donc enfilé une longue jupe noire, s’évasant jusqu’au sol, le haut était un bustier noir, très simple, maintenu par un corset en velours sombre …

En gros, elle était très noire … Un vrais vampire … Enfin non, quand on connaissait des vrais vampires, on finissait par apprendre que tous ne ressemblaient pas à Morticia Addams. Quoi que … S’aurait été marrant de l’apprendre, un sourire perla sur ses lèvres et, l’adolescente passa un agréable moment à tenter d’imaginer ses compagnons de cours Vampires, habillés comme les Addams. Le plus drôle, s’aurait tout de même était Ethan avec ses cheveux roses et ses yeux turquoises. Enfin, trêve de plaisanteries et autres, il fallait qu’elle trouve cette satanée salle de bal ou elle serait en retard … Ca l’aurait bien embêtée compte tenu qu’elle avait fait l’effort de se préparer ! Et puis, les deux personnes nommées préfets-en-chef, elle les aimaient bien, Tora, de Coactus et Kina de Saevitia … Personne de Remissus, mais, normal après tout, ils étaient moins exubérants que les Saevitiens et beaucoup moins compliqués que les Coactus, eux, étaient une maison tranquille … Enfin, autant qu’elle puisse l’être avec des démons, des vampires, des loups garous et d’autres créatures de ce genre …



Elle était dans le hall, en train de tourner sur elle même, cherchant un indice sur l’endroit ou se trouvait la salle qu’elle cherchait. Un miracle apparut alors, ou, plutôt, un coup de bol. Sur une porte était marqué « salle de bal ». Ca devait être celle qu’elle cherchai, et puis, si ça ne l‘était pas, tant pis, elle commençait à fatiguer à force de marcher dans le château. Curieusement, il n’y avait pas de bruits qui s’en échappaient. Plissant le nez, elle finit tout de même par pousser la porte et, entra, passa un bout de tête, intriguée. Ah, pas très rempli, ça, c’était le moins que l’on puisse dire. Trois élèves dont … les deux préfets-en-chefs, au moins, elle ne s’était pas trompée.

Souriant, elle entra entièrement dans la pièce et, se dirigea vers les trois personnes ; Elle ne connaissait pas la dernière mais, il dégageait une drôle dura. En gros, ce n’était pas le gars qui vous mettait très à l’aise. Sûrement un démon … Quoi que … Tora en était un et, il était sympa, du moins, quand il ne se transformait pas en grosse bestiole peines de crocs, de griffes et tout … Finalement, à la réflexion, les loups-garous et les démons avaient énormément de points en commun.

Souriant, elle se jeta dans les bras de Kina et, lui fit la bise avant de lui dire, souriante …


« Bravo Kinou (O_ô) ! c’est super que tu es était promue préfète en chef ! Toi aussi Tora c’est génial … »


La voix était un peu ingénue, teintée de crédulité et d’un émerveillement digne d’un enfant. Elle finit par lâcher Kina et, regarda l’autre élève. Pour la première fois, elle se sentait un peu mal à l’aise, l’avait pas l’air sympathique, même, plutôt le contraire. Enfin, il ne le serait pas plus si elle n’était pas polie. Prenant son courage à deux mains, elle lui dédia un pâle sourire avant de se présenter.


« Bonjour, je suis Smetanka Chevallus, de rémissus … »


Sa voix s’était éteinte vers la fin de sa phrase, ah non, pas agréable du tout. D’ailleurs, les deux autres n’avaient pas l’air bien pus à l’aise qu’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hybris Kyftos
Préfet de Saevitia - Deuxième année
Préfet de Saevitia - Deuxième année
avatar

Nombre de messages : 59
Race : Incarnation de l'Hybris
Âge : 16 ans
Origine(s) : Américain d'origines grecque et écossaise

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef   Dim 17 Juin 2007 - 22:46

[HJ : "Entre gens bizarres", dit le Coactus Mr. Green Haha.
Je suis soufflée par le nombre de gens qui trouvent Hybris inquiétant, alors que seules ses pensées sont menaçantes, et qu'à l'évidence, elles n'apparaissent pas sur son visage ou dans son attitude....]



Hybris gratifia Tora d'un sourire dégoulinant d'innocence et de bon sentiments, dans le plus pur style "cela-fait-à-peine-10-secondes-que-nous-nous-connaissons-mais-je-sais-que-nous-serons-les-meilleurs-amis-du-monde" (1).

Une fille entra alors -Hybris était persuadé de l'avoir déjà vue (2). Il ne se souvenait pas lui avoir jamais adressé la parole, en revanche... Eh bien, voilà l'occasion de la rattacher à sa cause ! ...Même si elle n'avait pas l'air si extraordinaire que ça. Hybris n'était pas -et le regrettait amèrement- particulièrement doué dans l'art de lire les auras, mais il fallait avouer que le don était rare.


oO Catharsis l'a, lui... mais il dit que ça ne s'apprend pas sans une prédisposition. .......et pourtant, je le mérite. Oo

Lorsque la fille en question se présenta, Hybris lui décocha un sourire amical n°12 : "je-suis-ton-ami,-tu-veux-bien-?". Elle avait l'air timide, ou mal à l'aise. Peut-être que l'attitude des deux Préfets-en-Chef lui faisait pressentir une certaine... tension ? Boubou le Grand n'en paraîtrait que plus grand, plus maître de lui-même, plus imposant !
Hybris se retint de commenter le fait que ce soit "génial", "super" que Tora et Kina aient été nommés Préfets-en-Chef et se présenta avec bonne humeur :


"Moi c'est Hybris Kyftos, Saevitia !"

Cette manie de toujours se présenter en citant sa maison était finalement bien utile. Non seulement cela permettait de retrouver quelqu'un plus facilement pour lui faire subir une propagande boubouïste, cela permettait de se faire une idée du caractère de quelqu'un -avec certes une marge d'erreur- dès le départ.

La pensée fugitive que la maison dans laquelle il avait été envoyé lui allait peut-être aussi bien qu'à son 'rôle' lui effleura l'esprit, mais l'adolescent se replongea dans la situation présente avant de se noyer sous les souvenirs des reproches de Catharsis.









(1) : Moi, je dis, ici, un petit paragraphe en plus, avec des idées du style de celles que me donne une overdose de chocolat... Tch, Cass, frileuse Mr. Green

(2) : Boubou et l'effet jumelles.

_________________
One Ring Boubou to rule them all,
One Ring Boubou to find them,
One Ring Boubou to bring them all,
And in the darkness Boubouism bind them.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amadeo Argento
Préfet de Remissus - Première année
Préfet de Remissus - Première année
avatar

Nombre de messages : 99
Race : Démon
Âge : 18
Origine(s) : Mataaa

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef   Lun 18 Juin 2007 - 10:33

Amadeo pénétra dans la salle de bal.

Les nouveaux préfets en chef avaient été nommés en les personnes de Tora et Kina. Amadeo aurait bien postulé, mais il n'était pas encore assez ancien dans l'école. Dommage. Peut-être y aurait-il moyen de pousser l'un des deux à la démission...? (1) Non, de toute manière, il aurait bien voulu être préfet en chef pour le fun, mais au final, il se fichait du résultat, et Préfet lui demandait assez de temps, bien qu'il y ait de grooos avantages pour ce qui était des libertés qu'il pouvait prendre avec le couvre-feu, les zones interdites ou déconseillées, etc.

Il se dirigea vers le seul groupe déjà formé dans la salle, qui comprenait Hybris, Kina, Tora, Smetanka... eh bien ! C'était un concile de préfets? La nomination des préfets n'intéressait-elle que les préfets? Il salua tout ce beau monde.


"Félicitations aux nouveaux préfets en chef ! Toutes mes condoléances aux autres préfets. C'est moi qui suis en avance ou bien tout le monde est en retard?"

Il remarqua l'absence de Miako. Habituellement, elle aimait bien ce genre de fêtes, et se trouvait souvent avec sa soeur jumelle. Bah, elle finirait par arriver.


(1) Hybris a-t-il déjà eu cette idée...? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora Darchange
Préfet-en-Chef - Troisième année
Préfet-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Démon
Âge : 16 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef   Dim 9 Sep 2007 - 19:27

Énième sourire du rouquin qui paraissait trop engageant, comme s’il s’insinuait déjà dans sa vie (d’une façon trop directe et trop rapide pour que Tora ne pense pas à Kléa et en ait presque aussitôt la chair de poule). L’espace d’un instant, le Coactus se demanda si la situation allait rester bloquée, figée, pendant longtemps ; mais déjà, une fille tout de noir vêtue se glissait par l’entrebâillement de la porte et se précipitait dans leur direction, fille qui n’était autre qu’une des jumelles. Jumelle qui, comme attendu, les félicitait à coup de « super » et « génial » sources d’interrogations (c’était joli, comme titre, mais au final, à part pouvoir enlever les points, qu’est-ce qu’ils étaient censés faire de plus ? Pour la répartition des tâches, Kina n’aurait qu’à choisir, comme ça, il n’aurait pas à le faire et ça semblerait normal à tout le monde, qu’elle passe en priorité, puisque c’était une fille).
Le Coactus fouilla dans sa mémoire pour retrouver les quelques données qui avaient fini par s’imprimer sur tout ce qui concernait la distinction entre les deux jumelles (les cheveux étaient hors-jeu, elles changeaient trop souvent de coiffures pour que celles-ci soient un critère d’identification).


* Miako, c’est celle qui monte le plus dans les aigus. Elle aime plus les couleurs que Smetanka. *

Tora opta donc pour Smetanka, décidant qu’il lui faudrait tout de même éviter de l’appeler par son prénom supposé si méprise il y avait. Deux secondes plus tard, il regrettait presque d’avoir cherché son identité, puisqu’elle la donna d’elle même au rouquin. Smetanka. Au moins, il ne s’était pas trompé.
Ils étaient maintenant quatre personne… bien ! Les groupes de quatre se scindaient toujours en deux. S’il négociait bien, il ne se retrouverait pas avec le rouquin (après tout, Smetanka devait rêver de faire sa connaissance). Trois secondes plus tard, Tora eut la confirmation que penser et chercher à anticiper ne servait à rien, puisque un élément arrivait toujours pour foutre ses plans en l’air avant même qu’il ait pu commencer à les mettre en place. En l’occurrence, un garçon qui se dirigeait vers eux. Avec des yeux bizarres. C’était des yeux, d’ailleurs… ? L’insigne de préfet de Remissus brillait, mais il était bien incapable de lui associer un nom. Bien… il savait ce qu’il ferait, les heures suivantes. Le nez dans les registres, à combler son retard (en plus, Kléa n’avait pas accès à cette partie des dossiers. C’était une bonne façon de fuir sans avoir l’air de le faire).

Cinq préfets… il ne manquait plus que Kyana, donc. Tora jeta un coup d’œil à Smetanka, hocha la tête, fit de même avec le nouvel arrivant avec de lâcher un "Merci…" commun. Ceci fait, il se tourna vers Kina – Kina qui avait l’air beaucoup plus au courant que lui sur trop de choses pour que ça n’en soit pas dérangeant, et qui était une des deux seules personnes qu’il connaissait vraiment.


"En avance « d’un quart d’heure », t’avais dit ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kina Ducila
Préfète-en-Chef - Troisième année
Préfète-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 168
Race : Demi efle
Âge : 15 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef   Ven 14 Sep 2007 - 0:06

Wa, une forme d’ENFER ? Tant que ça ? Hum, non, cela ne la rassurait pas vraiment. Bien que le jus de citrouille tende à prouver qu’il restait toujours une part d’humanité au jeune homme. Ca, et le fait qu’elle était toujours en vie. Elle pourrait toujours fuir quand il dévorerait Tora… Mais qu’est ce qu’elle racontait ! Elle perdait complètement la tête : personne n’allait dévorer personne ! Après tout, elle était préfète en chef, c’était justement son rôle d’empêcher ce genre d’incidents techniques… Elle se demandait déjà pourquoi diable on l’avait collée à ce poste. C’est par où la sortie ?

Seulement, avant qu’elle ait pu réfléchir à l’opportunité d’une démission, Kina fut interrompue dans ses pensées par l’arrivée tonitruante de Smetanka. Etrangement, le fait que la jeune fille se jette dans ses bras semblait lui enlever un poids des épaules. Paradoxal, vous avez dit paradoxal ?


« Merci Smety ! »

Bon, finalement l’ambiance s’était de nouveau gelée, aussi vite qu’elle s’était décrispée avec l’arrivée de la Remissus. Au moins, Kina n’avait plus spécialement envie de fuir, étant donné qu’elle avait une bonne raison de protéger Smetanka de la menace vampirique (1) (mais puisqu’elle disait qu’il n’y avait PAS de menace !). Ah, et voila Amadéo, qu’elle salua brièvement en le remerciant, qui débarquait à son tour… La question de Tora était pertinente en tout cas.


« Oui… C’était ce qu’on m’avait dit… Mais je ne sais pas si les autres élèves sont au courant. Ou alors c’était réservé aux préfets ? »

Soudain, une idée des plus déplaisantes lui traversa l’esprit. Kina sembla perdre quelques pigments cutanés au niveau du visage.


« Tu ne crois quand même pas que c’était à nous d’organiser la fête ? »

(1) j‘ai faillit écrire « boubouïque »….

_________________
>Souteneusatrice de la lutte anti blasphémateurs blondinisants (et roussississant Mr.Red )<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/larmedenacre/index.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite fête pour la nomination des préfets-en-chef
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite pensée pour le Japon
» Je suis tombé pour elle... ? [ Candice & Tyler ]
» Une petite ballade[libre pour tous]
» Une légende amérindienne surprenante...
» Petite idée pour tous le monde :3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
École Héméra :: Rez-de-Chaussée :: Salle de bal-
Sauter vers: