École Héméra

École de Sorcellerie
Inscrivez-vous avec un Prénom et un Nom !!!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Recherche

Aller en bas 
AuteurMessage
Nahat Kinor
Élève de Coactus - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 54
Race : Demi-démon du feu
Âge : 15

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Recherche   Lun 2 Mar 2009 - 14:24

Depuis toujours Nahat ne s'était pas posé de question sur sa télépathie. C'était naturel pour lui, et sa grand-mère qui n'était pas sa grand-mère n'avait jamais eu l'air de trouver ça choquant.

Et puis, il était bien plus facile de se focaliser sur son aptitude à "contrôler" le feu.

Mais finalement, si sa mère l'avait abandonné, logiquement, c'était à cause de la télépathie : il n'avait jamais manifesté de pouvoir igné jusqu'à l' "accident". Et ses cornes ne lui avaient poussé que vers 2-3 ans.

Finalement, la télépathie était un pouvoir aussi démoniaque que l'autre, et l'origine de tous ses soucis. Il savait "crier". Même si ça ressemblait plus à une espèce de vagissement/miaulement. Donc en théorie, il pouvait parler.

Et il voulait parler.

Et il voulait que quelqu'un lui apprenne à parler.

Pourquoi Tora?
Peut-être parce que c'était l'une des rares personnes d'Héméra vers qui il ne ressentait aucune gène.
Peut-être parce que justement, il ne pouvait employer la télépathie avec Tora.
Peut-être parce que son aura de préfet-en-chef le rassurait.
Parce que.

Il était déjà passé dans les dortoirs, dans la salle commune, dans la salle à manger, et dans quelques couloirs... pas de Tora.
Muni d'un bloc-notes et d'un crayon (accessoires indispensables pour discuter), il entra donc dans ce qui constituait l'étape suivante de sa quête : les cuisines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora Darchange
Préfet-en-Chef - Troisième année
Préfet-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Démon
Âge : 16 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Ven 6 Mar 2009 - 19:18

Parce que qu'il avait entendu arriver un groupe d'élèves au détour d'un couloir, Tora[1] était entré dans la première salle qu'il avait trouvée, avait fermé le plus silencieusement possible la porte et ne s'était autorisé à bouger que lorsque les voix avaient totalement disparu. Il était ensuite sorti, guettant les éventuelles indications d'une présence humaine (ou semi-humaine, ou pas humaine du tout), et avait rasé les murs jusqu'aux cuisines – désertes à cette heure, heureusement – pour s'affaler sur une chaise et réfléchir aux solutions qui lui permettraient de sortir de cette situation.

Si, au début, son intérêt pour le changement de direction avait été minime (anormalement minime, sans doute, pour une personne censée faire la liaison entre elle et les élèves), il n'avait pas tardé à comprendre qu'il ne parviendrait jamais à échapper au problème. Tora avait renoncé à compter les personnes qui étaient venues lui demander, en sa qualité de Préfet-en-Chef, ce qu'il se passait, au juste, où étaient les directrices, ce qu'il leur était arrivé, pourquoi, comment, et qui étaient leurs fameux remplaçants, ce qu'ils voulaient, qui les avaient désigné, comment, pourquoi, si quelque chose allait changer, etc. Et Tora avait beau expliquer à chaque fois qu'il n'en savait pas plus qu'un autre, il récoltait systématiquement les mêmes regards soupçonneux. « Tu sais quelque chose », avait été la sentence de Kléa, et malgré ses tentatives visant à lui faire comprendre qu'il ne savait rien, elle n'avait rien voulu entendre et avait rejoint les tentatives général qui consistaient à vouloir lui faire avouer un secret qui n'en était pas un (ou qui l'était effectivement, mais, non, il n'était pas dans la combine). Il y avait une chose profondément injuste dans le fait d'être préfet-en-chef : il ne pouvait se plaindre à personne de cet harcèlement moral.

Peut-être était-il temps de chercher des réponses aux questions qui lui avaient été posées ; mais, comment ? La conversation qu'il avait surprise la veille et qui engageait quelques professeurs semblait démontrer qu'eux non plus n'avaient pas reçu de réelles informations. Et, de toute façon, quelque chose lui paraissait trop abstrait, trop surréaliste, pour qu'il s'y intéresse complètement


Lorsque la porte des cuisines s'ouvrit, Tora se crispa pendant quelques secondes avant de se sentir partiellement rassuré en voyant qui venait d'entrer. Si Nahat était seul, pas de conversation (ou éternel jeu de questions sans réponse) possible. A moins que – non, pas question, ce carnet ne lui servirait pas à... Il leva sa main pour arrêter la série de questions qu'il s'attendait à voir surgir par écrit.



"Non, je ne sais rien de la nouvelle direction" répéta-t-il d'un air blasé.


Après réflexion, c'était peut-être un peu rude, mais il préférait parer l'éventualité.





[1] ... avait pris la fuite Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahat Kinor
Élève de Coactus - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 54
Race : Demi-démon du feu
Âge : 15

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Lun 9 Mar 2009 - 15:57

Victoire, Tora était là. Affalé sur une chaine et l'air particulièrement las. Et absolument pas en train de manger. Juste là et las.
Nahat écarquilla les yeux aux premiers mots de Tora. Puis il eut un sourire amusé. Pour finir par froncer les sourcils en se heurtant par réflexe aux barrières de Tora. Il emmenait exprès de quoi écrire, et oubliait quand même de ne pas le faire...

Il griffonna donc sur son carnet, d'une écriture rapide mais lisible, au crayon de papier.


"Je ne dis pas que la question ne m'a pas traversé l'esprit, mais elle en est vite ressortie. Cela dit, je veux bien t'aider à chercher la réponse, si tu veux."

Il regarda Tora de ses yeux pâles, puis ajouta en dessous :

"Tu as fait le compte du nombre de fois...?"

La main tenant le carnet se tendit vers Tora, dévoilant les paroles dans le bon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora Darchange
Préfet-en-Chef - Troisième année
Préfet-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Démon
Âge : 16 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Dim 12 Avr 2009 - 15:35

Se relevant légèrement, Tora jeta un œil au carnet. Chercher l’identité des nouveaux directeurs ?


* Est-ce qu’on a besoin d’une réponse ? Est-ce que quelque chose va clairement changer ? *


Tora en doutait fortement, ou, plutôt, espérait que non. Le changement apportait rarement quelque chose de bon et il ne pouvait s’empêcher de craindre la catastrophe à venir. « Trois Directeurs Masqués », le nom apparaissait trop décalé, irréaliste et gamin et pour faire croire à une réelle continuation, ce qui signifiait rupture, transformations, fin d’un temps. Mais est-ce que le temps d’avant était clairement mieux, si on remontait… ? Le Coactus chassa la question avant qu’elle ne s’installe totalement – pas le moment, jamais le moment.


"J’ai pas fait le compte de fois où on m’a posé la question, mais ça fait déjà trop."


Alors, il n’était pas le seul à ne pas être curieux sur le sujet ? Un bon point, même s’il se voyait mal débattre avec Nahat du manque d’intérêt qu’il portait pour les causes tant que les conséquences n’étaient pas perceptibles. Encore moins avec Nahat, à l’écrit. D’ailleurs, depuis quand se baladait-il avec un carnet sur lui ? D’autres élèves étaient-ils parvenus à bloquer sa télépathie ? Tora s’aperçut avec un certain découragement qu’il s’en savait rien, ce qui, en soit, était problématique. Il avait réussi, pendant un certain temps, à réellement s’intéresser aux nouveaux, aux fiches, aux informations qu’il pouvait glaner sur les élèves. Mais maintenant… le retard s’accumulait, et il avait de moins en moins envie de se plonger dedans. Si Kyana n’avait pas disparue, peut-être qu’ils auraient pu s’entraider sur la question – non, c’était une mauvaise idée, il avait encore moins envie de faire le travail à deux.


"Bon, les Cuisines ont finalement l’air d’être un peu trop exposées. Je vais peut-être essayer de réfléchir à tout ça ailleurs."


Il y avait sûrement des salles vides à l’étage, suffisamment cachées dans des dédales de couloirs pour que personne ne songe à y mettre le pied. Il réfléchirait au calme, et arriverait à trouver un moyen pour que, d’un seul coup, les autres comprennent qu’il ne mentait pas lorsqu’il disait ne pas être plus informé qu’eux. Tora se releva, franchit les quelques mètres qui le séparaient de la porte, posa la main sur la poignée avant de se rappeler que Nahat était encore là, et que, encore une fois, il était peut-être un peu rude. Une question, un prétexte pour prendre congé poliment


"Ah, tu ne connaîtrais pas un endroit suffisamment isolé pour qu’on ne puisse pas me poser la question… ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahat Kinor
Élève de Coactus - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 54
Race : Demi-démon du feu
Âge : 15

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Dim 10 Mai 2009 - 9:27

Nahat ne releva pas le "trop exposé", étant le seul à être venu le voir ici... Ou du moins le nota inconsciemment mais décida pour sa sauvegarde mentale de ne pas y faire attention.
Il n'avait pas posé la question, hein?

Aussi accompagna-t-il Tora jusqu'à la porte tout en répondant :


"Tu veux dire, un endroit trop glauque ou trop dangereux pour que quiconque ait envie de s'y aventurer?"

*Dans mes pattes?*

"Sinon il y a toujours les bains qui sont vides à cette heure. Ou bien tu peux t'enfermer dans les toilettes mais..."

Mais même en sachant où était Tora, il aurait là grand peine à le rejoindre.


"Dans les quartiers de maison tu divises aussi les rencontres d'un tiers."

Le fait de devoir tout écrire altérait grandement la fluidité de la conversation. Nahat eut l'impression, bien que n'ayant écrit trois phrases, d'avoir copié trop lentement un pavé sous l'oeil patient de Tora.

Il lui tendit son papier, son air géné n'ayant rien à voir avec le contenu de ses propos.
Quand allait-il poser cette satanée demande?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora Darchange
Préfet-en-Chef - Troisième année
Préfet-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Démon
Âge : 16 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Dim 10 Mai 2009 - 11:31

Tora avait davantage escompté une réponse négative. Un hochement de tête aurait alors suffit, et il aurait pu prendre congé sans avoir de destination précise en tête. Regardant le stylo de Nahat s'agiter sur la feuille, il balaya ce scénario de sa tête : il n'était pas prêt de pouvoir partir et ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même. Tora réprima un sourire et resta statique, fixant la feuille pour le principe de fixer la feuille, sans chercher à déchiffrer à l'envers une écriture qui n'était pas la sienne.

La tête de Nahat lui fit craindre le pire, et, en prenant le papier, Tora confirma qu'il n'aurait pas réussi à le lire à l'envers. Il avait le pressentiment qu'aucune réponse ne lui conviendrait, mais décida de se prêter au jeu - ou, au moins, de faire semblant -, même s'il manquait un peu d'entrain.


"Glauque, passe encore, mais pas trop dangereux pour moi non plus."

Il aurait bien ricané s'il avait vraiment su ricaner lorsqu'il lut la proposition qui consistait à se terrer dans les quartiers de Coactus. Il pointa la feuille de son autre main.

"C'est le premier endroit où on irait me chercher avant de partir à l'aventure dans le château. Certains sautent sur l'occasion quand ils me croisent, mais d'autres veulent vraiment savoir, pour cette histoire de direction. Je vais plutôt essayer une salle vide à l'étage. Ah : pas un mot là-dessus, d'accord ?"

La perspective de rester enfermé dans les quarties de Coactus n'avait rien d'attrayant non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahat Kinor
Élève de Coactus - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 54
Race : Demi-démon du feu
Âge : 15

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Dim 10 Mai 2009 - 11:56

Nahat était désappointé. Il ne pouvait plus guère masquer le sentiment que Tora cherchait à se débarrasser de lui en même temps que du reste du monde.

Il hocha la tête d'un air mi-résigné, mi-dépité, mi-désespéré, mi-angst (oui ça fait beaucoup de demi). Sans vraiment chercher à le cacher, histoire de garder l'espoir que celui-ci déciderait de rester / de l'emmener.

Rah, qu'est-ce qu'il était devenu pour
espérer inspirer la pitié? Tora n'avait pas envie de sa compagnie, sa compagnie déplairait à Tora, il devait laisser Tora tranquille et puis c'est tout !

Ces pensées le firent encore plus retomber dans son humeur mélancolico-parano-anxieuse dont sa résolution du matin l'avait sorti, mais eurent pour effet de lui faire reprendre une contenance approximative.

Avec un demi-sourire pour souhaiter bonne chance à Tora, il se rassit à moitié sur une table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora Darchange
Préfet-en-Chef - Troisième année
Préfet-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Démon
Âge : 16 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Dim 10 Mai 2009 - 14:04

La déferlante de... d'appitoiement ? qui émanait de Nahat lui fit penser qu'il avait peut-être fait une gaffe. Tora se remémora ce qu'il avait lu et dit, et n'obtint pas de réponse concrète : il n'avait pas eu de paroleparticulièrement blessante, il avait évité d'être sec alors qu'il en avait peut-être envie...

Le Coactus détourna son regard de la porte - elle semblait s'éloigner un peu plus de lui à chaque seconde qui passait, même si sa main était posée sur la poignée - pour jeter un coup d'oeil vers Nahat, assis sur une table comme s'il attendait quelque chose. La perspective d'avoir de près ou de loin un lien avec cette attente n'était pas du tout agréable. Pourtant, Nahat avait eu l'air relativement jovial, lorsqu'il était rentré (ou, du moins, il n'avait pas ce miasme qui se dégageait de lui).

Tora finit par décoller sa main de la poignée et se tourna franchement vers Nahat (il était peut-être en train d'éviter un groupe d'élève qui passait en ce moment dans le couloir, il nétait pas en train de perdre du temps).


"Tu cherchais quelque chose ou quelqu'un ?"

Que Nahat donne un nom, que sa fichue conscience soit en paix et qu'il puisse aller s'isoler ailleurs.

* Et seul, ou avec des personnes qui pour une raison ou pour une autre ne savent pas ce qu'il se passe au château. Même accueillir des nouveaux, si ça peut me donner un prétexte. Ils n'oseront pas harceler les nouveaux ? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahat Kinor
Élève de Coactus - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 54
Race : Demi-démon du feu
Âge : 15

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Dim 10 Mai 2009 - 15:47

L'air pseudo-neutre que Nahat avait pris éclata pour laisser voir un regain d'espoir.

Il se redressa, décollant son derrière de la table, pour reprendre son carnet précédemment lâché sur ladite table avec négligence. Fichtre, où était passé son crayon?
Son regard balaya le sol et le repéra près de l'un des pieds (toujours de la table). Il le ramassa pour s'apercevoir que la mine s'était brisée en tombant...

Il fronça les sourcils et serra les lèvres, un peu las, et un appel mental plus tard, un elfe de maison lui en apporta un. Neuf. Nahat se demanda si les elfes avaient des réserves de crayon neufs. Avec exaspération, il fit comprendre à l'elfe que tailler le bout en pointe ne serait pas superflu, ce que l'elfe fit d'un tour de magie.

Utiles, ces bestioles.

Enfin, il se tourna vers Tora et griffonna, avant de tendre le carnet :


"Je te cherchais, toi. J'aimerais que tu m'aides. T'auras pas à répondre à des questions."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora Darchange
Préfet-en-Chef - Troisième année
Préfet-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Démon
Âge : 16 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Dim 10 Mai 2009 - 17:00

Tora eut la certitude qu'il avait fait le mauvais choix lorsqu'il vit le visage de Nahat s'éclairer d'une façon qui ne lui disait rien de bon. Il parut chercher quelque chose, sembla le trouver lorsqu'il retrouva son stylo par terre, et fronça les sourcils une fois celui-ci en main.

L'elfe de maison qui s'avança vers Nahat n'avait pas pu venir par hasard. Sa télépathie ? Il n'avait rien senti (il ne sentait rien en temps normal, rien d'affolant, juste ce constat qui ne lui plaisait pas et qui lui soufflait qu'il n'aurait pas dû se trouver là face à lui). Tora n'aimait pas ce silence. Il avait l'impression de regarder une scène muette, ou un enfant en bas âge qui ne savait pas encore parler, et, dans les deux cas, il n'avait pas l'impression d'être à sa place. Il regarda l'elfe disparaître dans un coin tandis que Nahat griffonnait ; au moins, ce bruit brisait le silence.

Les trois phrases lui apparurent plus inquiétantes les unes que les autres, et Tora espéra sincèrement qu'il se fourvoyait lorsqu'il pressentait que Nahat allait lui demander quelque chose de déplaisant (trop de deuxièmes personnes, trop d'adresses directes). Finalement, il se demanda ce qui était pire : ne pas répondre à des questions dont il ignorait la réponse, ou répondre celles dont il savait quelque chose ?


"Il y a un problème ?" demanda-t-il (il voulait sans doute poser une question à un préfet, rien que ça ; autant noyer dans le général et le coutumier). "Puisque Kyana est introuvable, je suppose que pas mal ont dû se poser, oui... euh, et bien, vas-y."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahat Kinor
Élève de Coactus - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 54
Race : Demi-démon du feu
Âge : 15

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Dim 10 Mai 2009 - 17:12

Aux questionnements de Tora, Nahat leva un sourcil et griffonna précipitamment :

"Non, rien avoir avec ton rôle de préfet. C'est un problème plus personnel, si on peut appeler ça un problème."

Il avait vécu toute sa vie avec, pouvait-on considérer ça réellement comme un problème? Dans la mesure où il existait une solution, peut-être.
Tout en écrivant, il s'était mis côte à côte avec Tora, afin que celui-ci puisse lire plus rapidement, simplement en jetant un coup d'oeil par dessus son bras.

"En fait, j'aimerais que tu m'apprennes à parler".

Une fois formulée, sa demande lui paraissait parfaitement stupide, et il jeta un coup d'oeil inquiet à Tora pour voir sa réaction.

Après tout, il avait des oreilles pour écouter. Ne pouvait-il pas essayer tout seul? Avait-il vraiment besoin qu'on lui apprenne à parler? Ou peut-être juste un soutien amical?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora Darchange
Préfet-en-Chef - Troisième année
Préfet-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Démon
Âge : 16 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Lun 8 Juin 2009 - 22:04

Relire les deux phrases une troisième fois n'avait pas changé les mots (pourquoi la magie, le paranormal et compagnie n'agissaient-ils jamais lorsqu'il le fallait ?). Tora avait compté sur une mauvaise lecture (le griffonage, surtout venant d'un tiers, pouvait être la source d'un malentendu), mais il n'en était visiblement rien. Pourtant, Nahat n'avait toujours rien expliqué ; mais le ton solennel, ces introductions, le soin qu'il prenait de ne pas aller directement au fait l'inquiétaient grandement. Comme s'il s'attendait à ce qu'il prenne la fuite et cherchait préalablement à l'emprisonner à coups de mots. Tora mit quelques secondes avant de réaliser que Nahat s'était rapproché, et ajouta quelques bareaux supplémentaires à sa représentation mentale du tigre encagé.

Il en était encore à se demander ce que Nahat entendait en évoquant un problème qui n'était peut-être pas un problème, s'il s'agissait de résoudre ledit faux-problème, et s'il était humainement (ou presque) possible de résoudre ce qui n'appelait pas à être résolu (et, surtout, "pourquoi lui") lorsque Nahat acheva d'écrire la phrase suivante.



"Ah."


Tora chercha quelque chose de plus constructif, admit que "Euh..." ne lui apporterait rien de plus et résolut de trouver une meilleure réponse lorsqu'il se réveillerait. Parce que tout ceci n'était qu'un immonde rêve, n'est-ce pas ? Le Coactus se demanda si cette histoire de changement de direction en faisait également partie (allez, si l'on remontait encore, peut-être que l'arrivée de Kléa aussi). Le regard braqué sur la feuille, Tora répondit néanmoins, presque par automatisme ("au cas où") ; si le problème était un problème, il pourrait toujours en toucher un mot à un membre du personnel pour qu'il s'occupe lui-même de l'affaire (infirmier, psy, quelqu'un, quelque part, devait bien avoir une réponse ou une solution).


"Il doit bien y avoir des adultes plus calé là-dedans qu'un simple élève, non ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahat Kinor
Élève de Coactus - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 54
Race : Demi-démon du feu
Âge : 15

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Mar 28 Juil 2009 - 16:24

Nahat eut un soupir qui, n'utilisant pas ses cordes vocales, fut parfaitement audible. Il savait bien que sa demande était stupide. Reprenant son carnet, il griffonna :

"Le psy est parti avec la directrice et puis"

Le demi-démon raya les deux derniers mots. Et puis quoi? Comment expliquer à Tora qu'aller voir un psy lui donnerait l'impression d'être dérangé? Ou bien peut-être avait-il peur de ce que le psy lirait en lui... Il était un demi-démon, quand même. La parole, en temps que capacité "technique", ce n'était pas du ressort d'un psy...

Il ajouta donc en dessous :


"Il n'y a pas de professeur de parole. Si tu ne veux pas j'attendrai le recrutement d'un professeur d'arts mais on ne peut pas savoir quand."

Le carnet fit encore une fois le trajet jusqu'à un endroit accessible au regard de Tora. Au moins, quand il saurait parler, si ce jour arrivait, il n'aurait plus ce genre de conversations fastidieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora Darchange
Préfet-en-Chef - Troisième année
Préfet-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Démon
Âge : 16 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Mer 26 Aoû 2009 - 22:25

Le psy était parti avec la directrice, la deuxième directrice s’était aussi fait la malle, puis il y avait eu un changement de direction. Auparavant, le psy avait disparu, était revenu, mais à ce moment, il n’était déjà plus psy. Oui, Tora connaissait le refrain. Non, il ne voulait même pas en débattre.

* Pourquoi est-ce que tout et n’importe quoi se rapporte forcément à la direction, de près ou de loin… ? *

"Au niveau des profs, il va bien y avoir de nouveaux postes, non ? Enfin, y’avait pas eu une note à ce sujet ?"

Tora se rappela un peu tardivement que ladite note était vieille d’au moins un an, qu’elle était déjà périmée, et qu’en plus, il n’était même pas censé mentionner publiquement son existence. À ce moment, une âme (ou un damné) charitable aurait signalé qu’il avait besoin de vacances (vingt points en plus si elle/s’il trouvait un moyen permettant d’accéder aux dites vacances).


"Nn, pas grave. T’en as déjà discuté avec quelqu’un ? Ou je suis… l’heureux premier ?"

Ce « problème qui n’en était peut-être pas un » devait bien rentrer dans le domaine de compétence d’une personne en particulier ; en fouillant, il finirait bien par trouver sans passer pour le sale type de l’histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahat Kinor
Élève de Coactus - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 54
Race : Demi-démon du feu
Âge : 15

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Mer 26 Aoû 2009 - 23:03

Nahat vit avec soulagement que Tora avait pris un air moins alarmé. Le demi-démon pensait que son ami avait pris un poste de préfet parce qu'il aimait s'impliquer et aider les autres. Raison supplémentaire - en plus du fait qu'il était son ami - pour laquelle c'est à lui qu'il avait demandé... en premier.

Reprenant une position aidant l'écriture, il changea de page, déjà terminée du fait de son écriture brouillonne et volumineuse car rapide, et griffonna sur le papier vierge :


"Non, je n'en ai parlé à personne avant toi. C'est le bordel, les profs changent et je ne les connais pas."

Nahat eut un sourire et se demanda si l'argument marcherait. Il l'ajouta par dessous, regardant Tora d'un oeil brillant pour montrer la plaisanterie - défense comme une autre au cas où le préfet trouvait ça parfaitement stupide. Il ajouta même un smiley.

"Au moins, si tu m'aides, les gens verront que tu es occupé et ne te dérangeront pas avec des questions stupides Razz"

Cette fois, Nahat s'était placé de manière à ce que Tora puisse lire par dessus son épaule - chose qu'il n'appréciait pas beaucoup en temps normal mais quand l'écriture devenait une forme de communication "immédiate", ça restait plus rapide. Il s'écarta néanmoins légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora Darchange
Préfet-en-Chef - Troisième année
Préfet-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Démon
Âge : 16 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Jeu 27 Aoû 2009 - 0:12

Changements dans le corps professoral rimait avec changements dans l'adm- non, non, non, il n'allait pas y repenser mais oublier ça le plus vite possible. Des préfets étaient également partis ; effectivement, pour certains, des repères disparaissaient. Mais ça n'était pas juste que tout retombe sur les épaules de ceux qui restaient. Tora abandonna la piste et jeta un oeil sur la nouvelle phrase.

"Oui, en théorie, ça donne une excuse pour leur échapper. Mais en pratique, je n'ai jamais fait parler personne. Enfin, pas ceux qui ne parlent pas habituellement."

* Et de façon diplomatique, ça donne quoi ? *

Tora devait admettre que le fait de ne pas entendre la voix de Nahat le dérangeait. Les mots griffonnés sur le papier, le petit dessin pour ponctuer... il n'entendait pas le ton, ne voyait pas une personne ou un individu à travers eux. C'était comme s'ils apparaissaient tout seul, à côté d'une boule d'il-ne-savait-trop-quoi qui avait pris une apparence humanoïde, bougeait et changeait ses expressions faciales. Et il avait plus envie de tourner le dos au problème que d'être celui qui s'occupait de changer quoi que se soit.

"Je n'y connais rien, mais ça n'est pas définitif ? Tu parlais d'apprendre à parler ; tu penses que tu peux parler ?"

... et au final, il ne décourageait même pas Nahat.


Dernière édition par Tora Darchange le Sam 3 Oct 2009 - 22:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahat Kinor
Élève de Coactus - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 54
Race : Demi-démon du feu
Âge : 15

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Jeu 27 Aoû 2009 - 0:23

Nahat reprit fastidieusement la "parole" dans cette fastidieuse conversation.

"Et bien, il m'est arrivé de pousser parfois des petits cris."

Il corrigea juste à côté.

"Ou plutôt des espèces de croassements.
Je suppose que je n'ai jamais parlé parce que je n'en avais pas besoin, plus que par impossibilité."

Le terme de croassement l'avait fait grimacer, mais c'était vraiment ce qui décrivait le mieux les brefs glapissements qu'il avait pu émettre, rarement, sous le coup d'une douleur. Ou d'un sanglot...

Il hésita puis ajouta rapidement, un peu gêné :


"Tu veux que je te montre?"

Il avait essayé quelques fois de le faire volontairement, récemment. Pas beaucoup, malgré tout, vite dégoûté par le son inharmonieux de sa voix atrophiée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora Darchange
Préfet-en-Chef - Troisième année
Préfet-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Démon
Âge : 16 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Sam 3 Oct 2009 - 23:09

Des croassements. Tora repensa à son impression d'être à côté de quelque chose de différent (un miasme qu'il n'appréhendait pas, une partie séparée d'un grand ensemble), et convint sans avoir à en débattre qu'il ne voulait ni le voir, ni l'entendre croasser.

"Pas la peine. Enfin, je ne pense pas que ça va m'aider à..."

A quoi ? A décliner poliment et diplomatiquement sa demande ? Rationnellement, il n'avait pas de raison valable d'accepter, mais les motifs pour lesquels il avait envie de refuser tardait à se formuler d'eux-mêmes (si tant est que ce qu'il éprouvait n'était pas un justificatif valable, ce dont il était de moins en moins convaincu à mesure que les autres raison ne se faisaient pas plus claires). Il devait bien y avoir quelque chose qu'il pouvait faire, sans avoir à faire de sacrifice ?

"Je peux en toucher deux mots à Kléa", lâcha-t-il après quelques secondes d'hésitation (* Si elle me laisse placer deux mots la prochaine fois qu'elle me tombera dessus. *). "Je ne connais personne qui ait... enfin, ton cas à l'air beaucoup trop particulier pour que j'aie déjà entendu une histoire qui y ressemble. Mais Kléa a vu passer pas mal de monde entre ses gri- mains, donc... à moins que tu n'aies pas envie de lui en parler ? Je comprendrais, hein."

Cette solution-là ne lui plaisait pas, finalement. Tora chercha un instant un moyen de la changer, puis abandonna - il n'arrivait plus à se souvenir des relations qui s'étaient tissées dans l'école, mais peut-être que Nahat l'aimait bien et qu'allait lui parler à elle ne lui poserait pas de problème majeur non plus.


Dernière édition par Tora Darchange le Dim 4 Oct 2009 - 12:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahat Kinor
Élève de Coactus - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 54
Race : Demi-démon du feu
Âge : 15

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Sam 3 Oct 2009 - 23:27

Kléa? Kléa... Une fille aux cheveux verts et à l'air toujours à moitié égaré. Nahat l'avait vaguement croisée mais ne lui avait jamais parlé.

Tora lui indiquait cette personne. Sans doute était-elle de confiance.

Re-calepin...


"Si tu penses qu'elle est compétente pour m'aider. Ça me gène un peu car je ne la connais pas mais... en fait, il vaut mieux quelqu'un que je ne connais pas que quelqu'un que je connais mais pas assez. Si tu vois ce que je veux dire."

Lui traversa l'esprit qu'il aurait pu demander à Jei. Cette pensée provoqua une grimace d'horreur. Lui montrer ce moche ersatz de voix croassante...? Et... et s'il manquait de patience et qu'il s'énervait? Et puis, ça les rapprocherait alors qu'il ne souhaitait que s'éloigner pour son bien. Et puis, si elle entendait... elle le fuirait encore plus. Il faudrait plutôt qu'elle l'écoute jouer.

"Je préfère que tu lui parles. Même si... elle peut m'entendre, elle?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora Darchange
Préfet-en-Chef - Troisième année
Préfet-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Démon
Âge : 16 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Dim 4 Oct 2009 - 13:30

Kléa accepterait de toute façon, que se soit lui qui intercède en faveur de Nahat ou un bruit de couloir qui l'aurait convaincue de se mêler d'histoires qui ne la concernait pas - ou pas directement. Il pouvait dire qu'il ne la trouvait tout compte fait pas suffisamment "compétente" (Nahat était prêt à lui faire confiance pour aller vers elle, il l'écouterait certainement s'il lui disait que son idée n'était pas bonne), qu'elle ne règlerait rien, qu'il s'était trompé, qu'il pensait à quelqu'un d'autre (mais qui, à part un psy inexistant ou... ou quelqu'un dont le travail consistait justement à s'occuper de ce genre de problème ?). Tora s'imagina Kléa en train de prendre le problème à cœur, de s'occuper de la situation à défaut de la régler, et de continuer sur la même voie, de rester même après son rôle terminé (à ce moment, est-ce que Nahat considèrerait qu'il la connaissait suffisamment ? est-ce qu'elle redeviendrait inutile simplement parce qu'ils se connaissaient trop ? est-ce que Kléa s'était sentie inu-). Il la voyait partir dans un autre couloir, attirée par la nouveauté puis accompagnée par elle - une nouveauté qui avait pourtant la consistance ce qu'elle laissait derrière, et elle ne le réalisait même pas. Il n'arrivait pas à se représenter la scène sans avoir le sentiment d'être la victime d'une injustice.

"Je suppose qu'elle peut t'entendre."

Il n'en savait absolument rien, mais, par défaut, supposait qu'elle ne devait pas être immunisée. Il valait mieux mettre ce doute en avant.

"Par contre, je ne sais pas si elle prendrait très bien la... En fait, je ne sais pas si elle a déjà rencontré des télépathes. Je ne crois pas qu'elle en aimerait le principe. C'était une mauvaise idée, je crois."

Ou du moins, il espérait que ce serait suffisant. Ne restait plus qu'à trouver quelqu'un d'autre.

"Justement : avec des télépathes, est-ce que tu n'aurais pas plus de chances de... succès ? Je ne sais pas du tout comment fonctionnent ces choses-là, mais peut-être qu'ils pourraient débloquer quelque chose, ou... ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nahat Kinor
Élève de Coactus - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 54
Race : Demi-démon du feu
Âge : 15

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Dim 4 Oct 2009 - 23:56

Nahat grimaça de dépit. Il avait l'impression que Tora lui montrait un bonbon juste en dehors de sa portée. Un bonbon à la menthe. Vert.
Évidemment. S'introduire comme ça dans l'intimité des gens. Bien que le demi-démon contrôlât (1) totalement sa télépathie et puisse filtrer toute pensée de son vis-à-vis, il n'empêche qu'en laissant ses paroles dans les esprits des gens, il procédait à une sorte de manipulation mentale. Dont il n'avait pas vraiment conscience, d'ailleurs, tellement c'était devenu un réflexe. Il utilisait un peu (beaucoup) les a priori des gens, et ce depuis sa naissance, s'il avait bien analysé. Un enfant manifeste son mécontentement en hurlant? Nahat supposait qu'il aurait rencontré en premier quelqu'un persuadé qu'un enfant chantait quand il avait faim... il aurait chanté mentalement.


"C'est compréhensible. Et si je communique avec elle comme je le fais avec toi? Peut-être que son dégoût de la télépathie la pousserait justement à m'aider."

Une autre idée franchit les lèvres de Tora. Un bonbon à la fraise, cette fois. Nahat préférait la menthe et le citron. (2)

"Un télépathe, pourquoi pas, mais qui? Je n'ai pas croisé Kina depuis un bout de temps. En connais-tu d'autres? ...de confiance?"


(1) ça fait beaucoup de chapeaux ça.
(2) failli mettre une majuscule -_-'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tora Darchange
Préfet-en-Chef - Troisième année
Préfet-en-Chef - Troisième année
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Démon
Âge : 16 ans

Feuille de personnage
Statut: Actif

MessageSujet: Re: Recherche   Sam 6 Mar 2010 - 18:14

La solution n’avait pas l’air de le convaincre, mais elle le faisait réfléchir. Tora attendit une éventuelle infirmation en se demandant ce que la conversation (si l’on considérait que ces paroles mutuellement à sens unique en formaient une) apportait vraiment à Nahat. Il avait déjà dû réfléchir à différentes alternatives avant de venir le voir. Il avait déjà dû établir une liste de priorités. Que Tora n’ait pas envie de se retrouver impliqué dans une tutelle qui le dérangeait parce qu’elle prenait le risque de gêner plus tard ne changeait pas le fait qu’il n’avait pas le droit de se délester de la responsabilité sur quelqu’un d’autre.

"Non. En fait, c’était vraiment une-"

… mauvaise idée de sa part de l’envoyer vers Kléa quand il lui demandait de demander de l’aide à quelqu’un d’autre ? Pourtant, Kléa n’avait rien fait pour mériter un traitement de faveur. C’était injuste pour les autres et injuste pour Nahat, si elle pouvait faire quelque chose pour lui (et injuste pour elle, de se voir priver de la possibilité de choisir, peut-être). Au-delà, c’était injuste pour n’importe qui, que se soit Kina ou un élève à qui il n’avait jamais adressé la parole (mais est-ce que la télépathie dégoûterait vraiment Kléa ? ou est-ce qu’elle se convaincrait que cette intrusion ne la dégoûterait pas autant qu’elle le devrait ?)

"Je ne peux pas te renvoyer vers quelqu’un de précis."

* Parce que « j’étais plus occupé à éviter les questions des élèves que de lier contact avec eux » ? *

"Si tu m’en dis un peu plus, peut-être que j’aurai une idée. Qu’est-ce que tu attends, exactement ?"

Et comme Nahat n’en avait certainement aucune idée, Tora venait probablement d’éloigner sa porte de sortie d’une centaine de mètres supplémentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherche   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherche
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
École Héméra :: Rez-de-Chaussée :: Cuisines-
Sauter vers: